Le premier satellite public d’imagerie haute-résolution sera lancé demain

satellite

Si vous aviez déjà peur que des yeux indiscrets puissent vous espionner depuis les hauteurs de l'Espace, il semblerait malheureusement que cet article ne vous réjouisse pas. Le premier satellite public d'imagerie haute-résolution sera lancé demain, ajoutant de nouveaux yeux potentiellement indiscrets.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Vous avez probablement entendu parler il a quelque temps maintenant d’un assouplissement de la loi américaine concernant l’imagerie satellite de précision. Aujourd’hui, une première société, Lockheed Martin pour ne pas la citer, s’apprête à lancer le WorldView-3, imaginé par le spécialiste DigitalGlobe. Décollage prévu le 13 Août.

Bien sûr, les premiers résultats ne sont pas attendus pour tout de suite mais ses créateurs espèrent bien pouvoir vendre les premières images haute-résolution (avec une précision à 25 cm) dès six mois après sa mise en route. Ces clichés devraient donc être bien meilleurs que ceux proposés par les services de Google ou Microsoft, par exemple, – tous deux sont d’ailleurs clients de DigitalGlobe -. À suivre !

Tags :Via :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bonjour,
    … le mot « public » de l’article US se traduit en fait par « privé » c’est un splendide contresens.
    C’est, comme le dit un autre article de Gizmodo US, le premier satélite purement comercial privé destiné à la commercialisation d’images haute résolution.

    Edit modération : nous vous remercions pour vos remarques, mais lorsqu’elles s’adressent à la rédaction, merci de privilégier l’utilisation du formulaire dont le lien se situe en bas de page.

  2. Elle n’est pas uniquement destinée à la rédaction, vous nous induisez en erreur et faites de la désinformation pour le coup … Après ne le prenez pas pour vous, je ne sais pas si vous alliez corriger l’article ou non mais il est déjà arrivé chez Gizmodo que des articles ne soient pas revus.

        1. les fabricants de ce type de satellite sont forcément ceux qui fabriquent aussi des satellites espion, c’est la même technologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité