swivelCard, la carte de visite clef USB !

swivelCard

Avec nos smartphones pouvant tout scanner ou presque et les composants électroniques qui ne cessent de se miniaturiser, nombreux sont les objets du quotidien à avoir été "modernisés". La carte de visite n'est plus uniquement faite de carton, elle embarque parfois des circuits imprimés. La swivelCard se transforme en clef USB.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Il en existe aujourd’hui pour tous les goûts, dans tous les matériaux et toutes les formes, mais toutes servent le même but, offrir vos informations de contact. Avec sa minuscule clef USB intégrée, la swivelCard ressemble de prime abord à une carte de visite tout à fait ordinaire.

Mais une fois dépliée et insérée dans un port USB, votre client potentiel, votre connaissance ou quiconque en possession de ladite carte sera invité à ouvrir le fichier web « Double-click to launch.html ». La page se connectera alors au serveur de swivelCard pour effectuer une redirection vers le site et la page web de votre choix. Il est même possible de suivre les statistiques de vos liens. De plus, chaque carte possède un identifiant unique, ce qui permet de les suivre à la trace.

Bien entendu, ladite carte n’est pas utilisable comme véritable clef USB – elle n’offre que 1 Mo de stockage et ne peut être réécrite une fois fabriquée -. Mais la magie opère pourtant bel et bien – si tant est que le destinataire ose insérer la clef USB d’un inconnu dans sa bécane -, vous pouvez changer l’url de redirection à loisir et ce, même après avoir donné votre carte.

La swivelCard fait actuellement l’objet d’une campagne Kickstarter, le but a d’ailleurs déjà été atteint. Si vous êtes intéressé, vous pouvez les tester pour 29$ (21€) les 10 ou à partir de 319$ (238€) les 200. Il existe même une option NFC. Les livraisons, elles, sont prévues pour le mois d’Octobre.

Tags :Sources :Campagne KickstarterVia :Slashgear
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Tant de techno sur un objet destiné – comme la majorité des cartes de visite – à finir dans une poubelle!
    Et après on nous demande de trier nos déchets… C’est pas logique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité