Au nom de l’Art, il pose des iPads sur le dos de tortues

tortues

Il y a beaucoup de choses qui peuvent remettre en question l'ouverture d'une exposition dans un musée, que ce soit en termes de droit, d'administration, de controverse, etc. Mais on néglige trop souvent l'impact des tortues

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur TwitterFacebook ou Google+ !

L’exposition « Moving Ghost Town » de l’artiste Cai Guo-Qiang dérange à la fois les résidents des alentours du « Colorado’s Aspen Art Museum« , mais surtout les activistes défenseurs des droits des animaux.

Explications : Cai Guo-Qiang (dites le dix fois très vite) a eu le malheur d’attacher deux iPads sur le dos de trois tortues, qui n’ont désormais pour autre mission que de les trimbaler au sein d’un espace clos tandis que ceux-ci diffusent des vidéos. Non pas que ce soit capital pour notre sujet, mais les images ont également été filmées par les tortues.

En ayant toutes ces clés en main, on comprend bien vite pourquoi la population s’agace de cette pratique. Les militants craignent que les iPads ne causent des dommages aux tortues. Une vaste pétition a donc été mise en place. Offusqués, les partisans en appellent à lutter contre « l’abus et l’exploitation animale ». Ils intiment aux organisateurs de retirer les tablettes tactiles du dos des reptiles, arguant qu’ils n’ont pas à supporter le poids de deux tablettes au nom de l’Art.

Le musée n’a pas manqué de répondre, expliquant que les tortues portaient un « poids négligeable » au regard de leur taille et de préciser que les iPads étaient montés selon une technique utilisée par les chercheurs qui étudient ces animaux dans la nature.

« C’est la méthode la plus bénigne pour suivre les animaux à l’état sauvage ».

Bénigne ou pas, et malgré un travail de concert avec un vétérinaire local, la pétition disponible sur Change.org a déjà recueilli 5 673 signatures, et ne pas réclame que le retrait des iPad du dos des tortues. Il s’agit aussi de faire prendre conscience d’une part que sur 332 espèces des tortues encore en circulation dans le monde, 42% sont menacées de disparition et qu’elles ont d’autre part mieux à faire que d’être enfermées en capturant des vidéos. Qui plus est, elles ne manquent pas de boulot, « Teenage Mutant Ninja Turtles 2 » ne va pas se réaliser tout seul.

Tags :Sources :change - Lisbeth OdenaspenartmuseumVia :curbed
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pour l’art, j’ai donc le droit de pendre 2 smartphones à ces …. en serrant suffisemment pour montrer au monde l’arc en ciel de couleur que l’on peut creer avec de la peau humaine?
    Y’a des gens qui mérite vraiment qu’on leur crache à la gueule…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité