Michel Sapin : un anti-geek au gouvernement ?

Michel Sapin

Les représentants politiques sont sensés représenter la population de la manière la plus exemplaire qui soit. Mais le fait d’être au pouvoir ne permet pas de devenir automatiquement un modèle, en termes de respect des règles établies ou encore de culture. Michel Sapin vient d’en faire l’exemple.

Actuel Ministre des Finances, Michel Sapin n’est pas franchement connu pour son amour profond pour les nouvelles technologies. L’homme a dévoilé son caractère résolument « anti-geek » à l’occasion d’un entretien accordé à L’Opinion.

Réfractaire serait un terme trop doux pour présenter le rapport de Michel Sapin avec les technologies de communication et d’information actuelles. Caricatural semblerait plus adapté. Le ministre est ainsi fier de décrire le réseau social Twitter comme un canal « d’imbécillité et d’appauvrissement ». Concernant les selfies, Michel Sapin se montre là encore prompt à la critique est associant les autoportraits des mobinautes à des « gueules de batraciens ».

Un buzz qui est encore entretenu par les déclarations du ministre concernant le célèbre smartphone d’Apple. A la question du journaliste concernant la marque de son mobile, Michel Sapin a répondu par une autre question : « le machin avec la pomme, c’est ça? ». Au final, on soulignera évidemment ce bel effort de différenciation et d’originalité.

Tags :Via :lesoir
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il est marrant, de parler de « gueules de batraciens », quand on voit sa photo …

    Au fait, vous pourriez mettre vos articles en justifié ?

  2. « Anti-geek » ? En quoi est-il anti-geek ?
    Je connais plusieurs geeks (des vrais, pas des collectionneurs d’iphones) qui n’aiment ni Twitter ni Apple et encore moins les selfies. Sont-ils anti-geek ?

    1. Je n’aime pas vraiment le fonctionnement de twitter, je préfère largement un smartphone sous android plutôt qu’un iphone et concernant les selfies, je trouve que le plus ridicule est l’importance qu’on donne à cette « mode ».

      Je suis pas un anti-geek, je ne vis pas que pour l’informatique non plus mais je suis bien plus proche du geek que de l’anti-geek

      1. « d’imbécillité et d’appauvrissement » c’est surement sa position tranchée qui le fait passer pour un anti geek.
        On peut ne pas aimer twiter/facebook&co delà à utiliser ces termes c’est un peu fort.

        J’espère qu’il a de bons conseillers car pour un ministre des finances ne pas s’intéresser ni être au courant des enjeux économiques du net ça sent le …. 😛

        Faudrait peut-être lui rappeler le chiffre d’affaire de twitter : sur les mois d’avril à juin dernier 312 millions de dollars ….

  3. Je ne savais pas que la majorité de la population était geek? sortez de votre bulle, pour certaines choses ,comme les réseaux sociaux il n’a pas tort ,c’est hélas la triste réalité ,insultes, incultures, menaces etc… c’est sûr ,cela représente bien la culture moyenne de la population.

  4. Perso je n’aime pas non plus twitter, fb et selfies a la con alors que je suis un informaticien passionné qui adore les nouvelles technos…

  5. Wikipedia :

    Un geek (/gik/), francisé en allumé, est un terme d’argot américain, qui désigne une personne extrêmement pointue dans un domaine précis, plus souvent utilisé pour les domaines liés aux « cultures de l’imaginaire », à la technologie et l’informatique. Du fait de ses connaissances pointues, le geek est parfois perçu comme trop cérébral1. Le mot a été peu à peu utilisé au niveau international sur Internet de manière revendicative par les personnes s’identifiant comme tel. Le terme a alors acquis une connotation méliorative et communautaire.

    Avec le succès des gadgets de techniques avancées, une personne qui aime de tels objets voudra s’autoproclamer « geek », bien que cela ne corresponde ni au sens premier (péjoratif) ou second (passionné) du terme.

    Cela étant rappelé, je ne vois pas en quoi trouver twitter idiot et les selfies crétins fait de ce monsieur un anti-geek. En tant qu’ingénieur systèmes (le job de geek par excellence normalement), je pense comme lui.

  6. Je suis également informaticien et au sujet réseaux je pense que l’usage qu’en font la plus part des gens est mauvais. Au lieu de s’en servir pour partager des informations et des articles pertinents, ou tout simplement garder contact, ils s’en servent pour jeter aux ordures ce grand principe qu’est la vie privé, et se rassurer quant à l’existence de leur sois disant liens d’amitiés en publiant n’importe quelle anecdote dans l’espoir d’avoir un commentaire.
    Quant au selfie c’est juste une preuve de l’égocentrisme dans lequel nous vivons.
    Donc moi aussi je suis anti-geek ?

  7. Le terme « geek » est complètement galvaudé. Il a été repris par la communauté bobo, toute fière d’exhiber leur iPhone au moment où celui-ci est sorti. Plutôt que de proclamer « j’ai un iPhone » d’un air dédaigneux et légèrement hautain, ils se sont approprié ce terme.

    On confond souvent les apple-addicts et les bloggers « techno » (l’étudiant journaliste qui a foiré son école et se retrouve à mettre à jour un blog sur les derniers appareils electronique sortis avec comme seuls critère, la taille de l’écran et si il rentre dans les poches de jeans) et les geeks désormais … et on en arrive à voir des geeks infoutus de réparer leur ordinateur (hérésie !!) ou qui ne connaissent de leur appareil que la marque.

    Il ne suffit pas de s’abrutir 15h par jour sur son mobile à jouer à candy crush pour se proclamer geek. Le geek sait discerner les vrais buzz et les buzz marketing organisés de toutes pièces par des publicitaires en manque d’imagination.
    Le geek est associal et ne traine donc pas sur les réseaux sociaux (il préfère IRC ou les forums spécialisés).

    Je ne sais pas si Mr Sapin est contre ce genre de personne, mais ce qui découle de ses propos c’est simplement qu’il considère Tweeter, Facebook et les Selfies comme une perte de temps (ce que je comprends aisément).

  8. heuuuuu, OUI, on va être sérieux après 50 ans qui est GEEK ! moi je suis à 47……..je me demande encore …… (et encore je le suis, la !!! plus 400 machines et consoles, téléphones et watchs montre android, et autres gadgets , ) ………………..
    mais c’est gens qui sorte de l’ENA , IRA, et autres TAULE,, je me demande ……………… j’ai les même dans ma boite qui ont de la bouteille ………….

  9. Ce mec n’est pas anti-geek, il dit qu’il y a plein de débiles sur Twitter et c’est la vérité, tout comme dans la rue et partout dans le monde.

    Il insulte les gens qui font des selfies, je ne cautionne pas cette insulte mais ça n’a rien d’anti-geek.

    Ensuite, le fait qu’il ne s’intéresse pas à l’iPhone ne fait pas non plus de lui un anti-geek.

    Enfin, comme dit plus haut mais dans d’autres termes, un geek c’est pas un trou du cul qui joue à Angry Bird sur un iPhone.

  10. Bravo, un politicien qui insultent des concitoyens ayant des pratiques qu’il ne fais pas et n’aime pas. Enfin un politique qui fais ce que les autres devraient: nous dire qu’a leurs yeux on est de la m****.
    Et c’est ça qu’on appel l’élite…

  11. Ca me fait plaisir de voir que je suis pas le seul à en avoir marre de cette utilisation du mot Geek à tout vas. Ca me met Hors de moi cette habitude à se proclamer Geek dès qu’on utilise un appareil électronique. Djudj à bien décrit le terme de Geek et je suis entièrement d’accord avec lui ! À ce rythme, être un Geek sera à la porté du moindre Bof ou Racaille qui s’est acheté un smartphone , si c’est le cas je me retire définitivement de cette communauté …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité