Michael Bay en a marre de Transformers !

Michael Bay

On ne présente plus Michael Bay, tant ses réalisations cinématographiques font de véritables cartons sur la planète entière. De "Bad Boys" à "Transformers" en passant par "Rock", "Armageddon" et "Pearl Harbor", l'homme semble abonné aux blockbusters. Pourtant, il pourrait tirer un trait sur sa saga à succès "Transformers".

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur TwitterFacebook ou Google+ !

C’est au cours d’une interview par USA Today que Michael Bay a avoué penser à laisser la main à un autre réalisateur pour les futurs opus. Rien n’est encore acté, bien sûr, mais c’est une possibilité envisagée :

« Il y a un nouveau chapitre, une nouvelle direction que je veux explorer dans mes films. […] J’ai beaucoup d’histoires à raconter. Et il faudra faire appel à de nouveaux muscles. »

Ce n’est cependant pas la première fois qu’il envisage d’arrêter Transformers, ce fut le cas par exemple juste avant le tournage du quatrième opus. Depuis 2007, il n’a plus travaillé que sur cette licence – excepté « No Pain No Gain » en 2013 -. Il est par contre plus actif comme producteur ces dernières années, notamment sur « Teenage Mutant Ninja Turtles ».

La Paramount ayant déjà annoncé le cinquième opus, il est donc possible que celui-ci se fasse sans lui… en tant que réalisateur tout du moins, il reste difficile d’imaginer qu’il se retire complètement du projet. À suivre !

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Dommage qu’il n’assume pas ça devant un public, comme quand il devait présenter la TV se Samsung 😀

    Désolé pour Transformers, et Hop pars en courant tout rouge -_-

  2. « Il y a un nouveau chapitre, une nouvelle direction que je veux explorer dans mes films. […] J’ai beaucoup d’histoires à raconter. Et il faudra faire appel à de nouveaux muscles. »

    On peut lui proposer : « Ben, the man who drank faster than his shadow »

  3. C’est assez la honte d’être blindé comme ça et de tout de même passer sa vie à réaliser des bouses dans ce genre. Le non sens de vie total.
    Ce que font ceux qui ont assez de pognon pour ne plus travailler « de façon quasi-forcée » est révélateur de ce que vaut l’humanité. Et on a malheureusement beaucoup d’exemples (énormément) qui laissent songeur.

    1. Je trouve ce que tu dis assez idiot. Si ceux qui sont devenus riches arrêtaient de travailler alors ils ne pourraient plus exprimer leur génie et ça serait dommage pour tout le monde.

  4. « j’ai beaucoup d’histoires à raconter. Et il faudra faire appel à de nouveaux muscles.  »
    Allez je vais lui donner la recette, mettre une belle femme dedans, ajouter des beaux gosses bien musclés, une grosse pincé de cascades, une rasade d’effets spéciaux, une grosse intrigue de terre en danger, une grosse cuillère de voitures de sport qui roulent très vite, on mélange le tout, on met chauffer sur de la musique rap, quand le tout frémis on ajoute un seau de publicité, un bidon de plateau tv en promotion.
    On mixe le tout on obtient une excellente soupe de navet à servir chaud dans une assiette à neuneux : succès garantie au box office.
    A répéter autant de fois qu’il y a de benêts affamés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité