Smartphones : l’IBM Simon a déjà 20 ans !

IBM Simon 1994

Le Musée des Sciences de Londres accueille l'IBM Simon, premier "smartphone de l'histoire", commercialisé le 16 Août 1994, il y a 20 ans déjà…

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur TwitterFacebook ou Google+ !

L’année 1994 aura vu le triomphe de Nirvana, les débuts du world wide web (Netscape, Yahoo, …) mais également l’apparition du premier « smartphone » de l’histoire : l’IBM Simon.

Si le premier téléphone mobile remonte à 1984 avec la commercialisation du Dynatac de Motorola, l’Histoire retient en effet que c’est IBM , le pionnier américain de l’informatique, qui lance le premier téléphone intelligent, combinant les fonctions d’un téléphone et celles d’un ordinateur de poche.

Présenté au Comdex de Las Vegas en 1992, il n’est commercialisé que deux ans plus tard, le 16 Août 1994 au tarif de 1 099 dollars. Peut être trop en avance sur son temps, l’appareil ne trouvera que 50 000 clients et sera rapidement abandonné par son constructeur.

Fabriqué au Japon par  Mitsubishi, l’IBM Simon était pourtant révolutionnaire pour l’époque avec son écran tactile. Plutôt épais (38 mm) et assez lourd (500 grammes), il reposait sur un modeste processeur Vadem de 16 Mhz, 1 Mo de RAM et à peine 1 Mo de stockage. Outre ses fonctions téléphoniques , l’IBM Simon proposait les applications d’un ordinateur de poche : carnet d’adresses, agenda, prise de notes et même messagerie électronique.

Des fonctionnalités qui se démocratiseront dans les ordinateurs de poche (Apple Newton, Palm, Psion, PocketPC, etc.) mais également dans d’autres smartphones comme le Nokia Communicator, apparu trois ans plus tard, et qui connaitra un certain succès grâce à son clavier intégré.

L’IBM Simon sera en tout cas désormais exposé au Musée des Sciences de Londres aux côtés de la machine analytique de Charles Babbage, des premiers radio-transmetteurs TSF de Marconi et du premier ordinateur électronique britannique (ACE).

Tags :Via :techweekeurope
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. TROLL ON
    On m’aurait mentit, ce n’est pas Apple qui a inventé le principe du smartphone?
    Non, l’ordinateur alors? Non plus?
    Chienne de vie.
    TROLL OFF

    1. LOL
      D’ailleurs, en ce moment, Steve Jobs est en négociation avec Dieu, pour la réécriture de la Bible. Voici quelques extraits:
      La genèse:
      « Au commencement, Apple créa la terre… »
      Le Notre Père:
      « …Donne-nous notre iPhone quotidien… »
      Il y aura également les dix commandements revisités, Jobs en Moise qui guide le client élu à travers les chemins tortueux de l’informatique jusqu’à la société promise Apple.
      Jobs également en Jésus, avec Gates en Judas et Linux en Ponce Pilate.
      Et plein d’autres choses……………..
      .
      .
      .
      .
      .
      .
      PS: Pour les rageux de tout genre, c’est du second degré!

  2. Autant dire qu’Apple a réellement inventé le 1er smartphone a écran tactile.
    Toutes les tentatives précédentes se sont soldées par des échecs cuisants et facilement oubliables.
    Le 1er iPhone a réellement été une révolution technologique imposant une cassure avec les téléphones pourris à touches physiqueset petits écrans (toutes marques confondues).

    1. l’IBM Simon utilisait déjà le principe de l’écran tactile. Toute proportion gardée, bien sûr. On est en 94!
      Donc, inventé le principe du smartphone, non.
      Amélioré sa conception, tout en ayant permis sa démocratisant, sans aucun doute.

      1. Ridicule, la réalité d’un succès marketing efface l’histoire….

        Non, Apple n’a absolument pas inventé le smartphone à écran tactile. Nokia, BlackBerry, puis les terminaux CE existaient avec des fonctions identiques plus de 10 ans avant (sans même parler du Simon), tous étaient bien présent et loin d’être des échecs commerciaux…
        Apple à crée un terminal superbe où tout était bien plus simple avec surtout une utilisation généralisée des « gestures » et surtout une App Store rendant l’installation d’application simple (avec un main mise sur la distribution des Apps, une bonne autonomie et de fortes contraintes…).
        Démocratisation n’est ni faux, ni juste : ce sont des années ou de toute façon l’ensemble des acteurs visaient le grand public avec des coûts de fabrication bien plus faibles. Pas une démocratisation par le prix mais par le marketing comme souvent chez Apple : les communicants et journalistes réutilisant à partir de 2005 du matos Apple en production presse et graphisme ont inondé les médias avec l’Iphone (qui restait le top à sa sortie).

        Ca reste parmi le top du terminal mais à 700€ (le 6 avec un écran 4.7 miam).

        Comme souvent Apple mais aussi les fanboys aiment refaire l’histoire… Mais c’est le cas de bcp de personnes sur de nombreux sujets.

  3. salut.

    Sauf erreur de ma part, Blackberry est arrivé après Apple sur le segment des smartphones à écran tactile. Nokia a réalisé une première incursion avec le Nokia 7710 (2004) mais sans réellement ni convaincre, ni insister

    Les premiers « smartphones à écran tactile » à rencontrer le succès sont à rechercher chez Sony Ericsson (le P800 sous Symbian UIQ), Palm (Treo 650 sous PalmOS) et surtout HTC (XDA puis Qtek S100 sous Windows Mobile) à partir de 2003/2004. En cherchant plus loin dans ma mémoire, je me souviens également d’un Alcatel One Touch Com ou encore d’un Sagem WA3050 apparus en 2001 ou 2002.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité