Apple bannit deux produits chimiques « hautement » dangereux

produits chimiques

Vous allez pouvoir acheter votre nouvel iPhone la conscience (un peu plus) tranquille dès l'automne prochain. Apple a annoncé l'élimination de deux toxines utilisées au cours du processus de production des smartphones et iPad. Au revoir benzène et n-hexane.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur TwitterFacebook ou Google+ !

Soumis à la pression de deux groupes, China Labor Watch et Green America, Apple a fini par céder sous le poids d’une pétition dénonçant le 1,5 million de travailleurs Chinois constamment exposés à des produits chimiques « hautement » dangereux. Ces deux éléments sont utilisés pour le nettoyage et le polissage des, par exemple, composants électroniques et écrans tactiles.

Et ce n’est pas un luxe de les supprimer, car une exposition régulière à ces produits peut entraîner leucémie, lésions nerveuses, lésions du foie et insuffisance rénale. Selon l’enquête réalisée en interne par Apple, il n’y a pour l’heure aucune preuve que le benzène et le n-hexane aient causé du tort aux salariés.

Evidemment, selon d’autres sources, certains ont ressenti des symptômes (vertiges, somnolence, et problèmes du système nerveux.) et au moins un serait décédé des suites d’une exposition au n-hexane. Heureusement aujourd’hui, Apple bannit ces deux produits chimiques hautement dangereux.

Bannir ? Vraiment ?

Seulement, tout n’est pas parfait. Apple va encore permettre l’autorisation de ces produits chimiques plus tôt dans le processus de production et non en fin de chaîne. Des tests pour vérifier les niveaux et concentrations seront en revanche obligatoires et réguliers.

La firme déclare désirer un futur plus écologique et annonce en ce sens moult initiatives environnementales. Elle montre patte blanche et poursuit son travail avec le programme dédié à la responsabilité environnementale. On peut blâmer Apple pour beaucoup de choses, mais en l’occurrence, la firme a d’ores et déjà supprimé toutes traces d’arsenic, plomb et phtalates au sein des iBidules.

Notons tout de même que le benzène et n-hexane ne sont pas les produits les plus dangereux qui traînent dans les usines. D’ailleurs de nombreux chimistes les manipulent régulièrement, le corps se détoxifie efficacement dans de petites quantités. Mais dans les usines d’Apple, les conditions de travail exposent les employés, il fait chaud, l’air est saturé et les ouvriers se sont pas toujours convenablement protégés.

S’il est bon de dire qu’Apple prend de bonnes initiatives, il ne faut pas non plus en faire tout un foin uniquement parce que les gens ont peur des produits chimiques. La firme peut s’enorgueillir et crier sa bonne foi à qui veut l’entendre, il y a encore beaucoup de chemin à faire…

Tags :Sources :AP
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La seule chose que j’ai retenu de cet article, c’est qu’une pétition a servi à quelque chose. J’ai encore du mal à y croire, sérieux.

  2. [mode libéral internationaliste on]

    En tant que producteur et consommateur je me fous que les esclaves (euh pardon travailleurs) Chinois soient constamment exposés à des produits chimiques « hautement » dangereux.

    Non l’important c’est que ce soit sans danger de mettre mes doigts sur la tablette lors de son usage.

    l’important c’est que grâce au colonialisme (euh pardon grasse au libéralisme) nous puissions exploiter (euh pardon libérer) les masses laborieuses dans les régions du monde où c’est le plus profitable au moment T.

    [mode libéral internationaliste off]

  3. Je doute que la pétition est réellement fonctionné, je pense qu’Apple n’a pas eu le choix mais à jouer le petit enfant modèle en prétendant avoir répondu à une demande de clients…

  4. Réalité:
    – Pression de deux groupes industriels
    – Pétition de 1,5 million de travailleurs chinois
    – Sans aucun doute, des problèmes de santé présent et futur de plusieurs dizaines de milliers de travailleurs.
    – Finalement Apple cédé.
    .
    Communiqué officiel:
    – Dans un souci du respect de l’environnement et de la santé public, Apple bannit des produits chimiques du processus de production de ses produits
    .
    .
    Mode sournois:
    Bannir pour Apple = les changer de place
    .
    .
    Bien entendu, bien des sociétés sont concernées par cet exemple…

  5. si vous lisiez un peu plus loinaue les 3 premieres lignes avant de commenter.

    Vous sauriez qu ils n ont pas cedé sous la pression de qui que ce soit…

    Ils ont juste porté l utilisation de ces produits en amont dans la chaine du procecus de fabrication…

    En d’autres termes, ils ne font plus ce procédé en Chine mais dans un pays sans doute plus souple tel l’Indonesie ou le Vietnam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité