L’avion chute de 5 000 pieds parce que le copilote jouait sur son iPad !

avion

Vous pensiez être entre de bonnes mains lorsque vous voyagez en avion ? Qui aurait cru que le travail de copilote pouvait être si tranquille que, en plein vol, on pouvait passer le temps en jouant sur sa tablette préférée ? C'est bel et bien ce qui est à l'origine d'une chute inopinée de 5 000 pieds (1,5 km). Heureusement, plus de peur que de mal.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Le Boeing 777-300ER reliait Bruxelles à Bombay. Tout se passait bien avant que l’avion perde brutalement de l’altitude. 5 000 pieds, il faut dire que ça se remarque. Heureusement, la situation a rapidement été corrigée, l’avion aura pu atteindre sa destination sans encombre.

Mais c’est la cause qui nous intéresse aujourd’hui. Alors que le pilote prenait une petite pause bien méritée, le copilote, en charge de l’avion donc, a cru bon de pouvoir profiter d’une partie de son jeu préféré sur son iPad. Ce sont les contrôleurs du trafic aérien qui ont réussi à alerter les membres d’équipage de la situation. Arrivés à destination, les pilotes n’ont pas informé la direction de l’aviation civile, il aura fallu un message anonyme pour porter l’incident à leur connaissance.

Une enquête est en cours, pilote comme copilote sont pour l’heure suspendus. Si le copilote maintient avoir été occupé par sa tablette, les enquêteurs suspectent qu’il se serait endormi. Affaire à suivre !

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ou alors peut être simplement qu’il révisait les procédures de l’avion fournies sur iPad maintenant dans les triples 7…
    Dans une phase de vol censée être assurée par le cdb… Ou pire le pilote auto
    Il suffit de n’avoir que de simples notions de vol pour se douter que cette info relayée partout est très probablement de la merde

  2. perdre 5000 pied en plein vol alors que l’avion est à 30 000 pied, c’est pas trop grave non plus…

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité