Des cinémas affichent les commentaires des spectateurs sur l’écran

cinema chinois

L’histoire se passe en Chine. Une expérimentation est actuellement menée dans certaines salles de cinéma, invitant les spectateurs à envoyer leurs commentaires sur les films diffusés et à les publier directement sur l’écran.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Alors que les cinémas tentent de limiter au maximum l’usage des smartphones pendant la diffusion des films, l’initiative chinoise propose une totale contre expérience. Les spectateurs sont en effet invités à utiliser leurs appareils pour envoyer leurs commentaires sur les films par SMS. Ces derniers s’affichent ensuite directement sur l’écran géant, se superposant ainsi aux images du long-métrage. En France, on peut constater un phénomène (presque) similaires sur certaines chaînes diffusant des clips musicaux au kilomètre. Et quand on voit la pertinence des messages affichés…

Mais là n’est pas le débat, puisque l’expérience est actuellement menée dans des salles de cinéma de Beijing et de Shanghai. L’idée serait finalement d’attirer à nouveau le jeune public chinois dans les salles, en lui permettant de continuer à utiliser son smartphone pendant la projection et à vivre une expérience plus sociale. Quitte à louper les 3/4 des films ?

Tags :Via :Rue 89
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Drôle d’idée…
    Le cinéma est un endroit où l’on se rend pour voir un spectacle.
    Mais s’ils veulent tenter l’expérience en France je veux bien tenter de leur démonter le film en direct, j’aurais même pu le faire pour Gravity tellement encensé par les médias.
    Ils doivent être vraiment désespérés pour initier ce genre de chose.

  2. Moi ce que je constate, c’est qu’on est en train de réinventer la roue ! Simplement on met l’attelage dessus ! En clair, on a tous passé des moments à commenter des films… mais après les avoir vus ! On applique au film ce qu’on fait actuellement avec les infos en continu : on nous raconte en temps réel ce qu’il se passe et surtout sans prendre de recul et, de fait, on raconte un tas d’ânerie. Le problème dans cette « avancée » c’est que tout le monde est obligé de la subir ! IL n’y a même pas le filtre d’un modérateur… dans le pays de la censure érigé en mode de gouvernance, c’est un comble !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité