L’outil FLIR One démocratise l’imagerie infrarouge

FLIR One

Parmi les technologies militaires qui pourraient rendre certains services dans le domaine public, l’une d’elle concerne l’imagerie infrarouge. Un nouvel outil prenant la forme d’une coque pour iPhone propose aux utilisateurs d’accéder à cette technologie depuis leur smartphone.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Le dispositif FLIR One repose sur l’installation (sur un iPhone 5 ou 5s) d’une coque embarquant une caméra infrarouge ainsi qu’une caméra classique. Elle permet à son utilisateur de prendre des photos en infrarouge depuis son smartphone et de repérer ainsi les différences de température de son environnement.

De jour comme de nuit, FLIR One permet de détecter les sources de chaleur, quelle soient humaines ou matérielles. Le dispositif est disponible à la vente au prix de 349 dollars sur un site dédié. Il nécessite l’installation d’une application gratuite en complément.

Les différents usages qui en sont fait par certains testeurs de l’application rendent l’expérience pratique. Ainsi, FLIR One permet de régler des questions du quotidien : visualiser des zones de déperdition de chaleur dans une maison, repérer les zones préservées de la chaleur des autres passagers dans une rame de métro ou tout simplement, voir dans le noir.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. c’est une caméra thermique ( qui voit la chaleur ) et non infrarouge ( qui voit la nuit )…

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. ufot, tu m’as bien fait rire.

        L’infrarouge est une couleur à laquelle l’oeil humain n’est pas sensible, rien a voir avec la chaleur donc… Les cameras infrarouge ont une lumière infrarouge pour éclairer la scène et enregistre l’image dans la gamme des infrarouge.

        Donc voilà, nicoz avait raison et toi tord et tout le monde rit de toi aujourd’hui.

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. Il n’y a pas que le proche infrarouge dans la vie. Les Ir ça va d’une longueur d’onde de 5mm (limite avec les micro onde) à 780nm (soit le rouge visible).

          Dans la plage il y a les radiation thermique, c’est bien des IR. C’est chaud de pas savoir ça :/ http://fr.wikipedia.org/wiki/Infrarouge

  2. La caméra utilisé les infrarouges pour détecter les différences de températures.
    « Une caméra thermique enregistre les différents rayonnements infrarouge (ondes de chaleur) émis par les corps et qui varient en fonction de leur température »
    Renseignez vous avant de cracher sur les autres. N’est-ce pas lol ?….

  3. Ce concept est débile à partir du moment où cette caméra se place en tant que coque … Donc quand tu changes d’iphone tu fais comment avec ta caméra compatible iphone 5/5S ?

  4. ps 1 : Grande nouvelle marie, les « techno » de détection infrarouge comme thermique sont passé hors du domaine militaire y a un bon bout de temps? N’hésites pas a sortir de ta grotte :)

    ps bis: Et sinon , accessoirement , la nouvelle définition du mot « outil » c’est « accessoire pour idaub »?
    <>
    <>

  5. On se calme les enfants. Vous avez tous à moitié tort et raison.

    Les infrarouges est la bande spectrale qui s’étende de 15µm a 0,8µm pour rappel la bande visible est de 0,8 à 0,4µm. Bref c’est bien plus étendu et on ne peut pas voir tout le spectre avec les mêmes détecteurs.

    La plupart des détecteurs CCD son sensible au proche infrarouge (1200 nm-400nm) mais on leur colle un filtre, car cette bande est non visible a l’oeil humain et complexifie le traitement de l’image (balance des blancs, ect..). Vous pouvez tout de même approcher une télécommande de l’APN votre smartphone vous verrez la LED s’allumer.

    Pour les camera vision nuit (night shot) ce filtre est retiré et des LED infrarouges illumine la scène, c’est une vision nocturne active. A ne pas confondre avec l’intensification lumineuse qui intensifie comme son nom l’indique le peu de lumière qu’il y a dans une pièce. (Technologie strictement militaire).

    Donc sur cette bande INFRAROUGE pas question de chaleur.

    La Bande dont il est question se situe aux alentours de 2-5µm. Pour cela il faut des capteurs particuliers, en générale refroidie, sauf comme dans le cas de cette coque où le capteur est dit : non refroidie. Les capteurs non refroidis on tendance a se démocratiser, car leur performance s’approche de ceux refroidis , mais ils sont beaucoup plus simple a mettre en place et beaucoup moins onéreux.

    Bref si vous avez loupé le cours sur les corps noirs sachez que tout corps émettant de la chaleur émet de la « lumière ». Si il est froid, il émettra plutôt vers les grandes longueurs d’onde (IR lointain). Si il est chaud, il émettra un spectre continu de IR lointain jusqu’a IR proche. Enfin les très chaud (un filament d’ampoule ou une braise ou un étoile) émettrons un spectre continu de IR lointain jusqu’au visible, voir UV.

    1. Dans le cas présent, il s’agit de la bande 8-14µm qui est couverte par ce machin.
      La résolution thermique étant faible, il est nécessaire de rajouter les contours extraits d’une image visible pour rendre l’image compréhensible.

  6. Oui, tout corps qui émet de la chaleur rayonne également dans une certaine plage de longueurs d’onde. En l’occurrence , le capteur flir one est sensible de 8 à 14 microns de longueurs d’onde, typiquement émises par les corps à températures usuelles de quelques dizaines de degrés en dessous de zéro à peut-être 90 degrés. Voir loi de Planck pour le calcul exact.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité