Moins d’images de synthèse dans les prochains Star Wars

Star Wars

Si les fans attendent avec impatience le prochain opus de la saga Star Wars, il faut pour l'heure se contenter des quelques rares informations que les équipes veulent bien partager. Nous vous annoncions il y a quelque temps la volonté de minimiser les images de synthèse au profit d'effets plus réalistes.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Et le réalisateur Rian Johnson, qui devrait, selon toute vraisemblance, reprendre le flambeau après Star Wars : Episode VII de J. J. Abrams, l’a affirmé une fois encore. Exit les images de synthèse, ou du moins ne seront-elles pas utilisés à outrance, et (re)bonjour les effets spéciaux réels.

Interrogé par The Hollywood Reporter, il déclare :

 « Ils mettent en place tellement de choses pour celui-là [l’épisode VII]. C’est fantastique. Je pense que les gens y reviendront avec plaisir [aux effets spéciaux réels]. C’est comme s’il y avait une sorte de gravité qui nous y ramenait. »

Un soulagement pour de nombreux fans qui désespéraient de l’abondance d’images de synthèse dans les épisodes 1 à 3. Cela ne signifie pour autant pas qu’il faille dire adieu à des personnages comme Jar Jar Binks, par exemple. Les moyens et la technique sont aujourd’hui tellement évolués que tout est permis, ou presque.

Star Wars : Episode VII est attendu en Décembre 2015, et ce sera l’occasion de juger d’un retour aux sources tant promis et espéré. L’Episode VIII, lui, devrait suivre en 2017. Patience, patience !

Tags :Via :Polygon
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Cela ne signifie pour autant pas qu’il faille dire adieu à des personnages comme Jar Jar Binks »

    c’est à dire envahissant, pénible, pas drôle et dont la raison d’être au sein de la saga est cousu de fil blanc,

    bref un truc imposé par des producteurs sans gout, avec R2D2 et Z6PO qui avaient le rôle de bouffons, leur présence avait du sens et s’inscrivait de manière élégante dans l’histoire.

    les images de synthèse (qui plus est avec les évolutions technologiques ça ne pourrait qu’être encore plus probant) c’est pas ce qui me dérange, le jeu d’acteur de ce pitoyable anakin/dark vador beaucoup plus (quel brèle on y croit pas un instant), l’omniprésence bouffonne de Jar jar également.

    niveau réalisation et montage, le rendu final est assez mou, on sent juste que ce sont des personnes qui ont vieillis et qui voulaient faire plaisir à leurs gosses.

    Pas les jeunes fougueux et ambitieux de 20-30 ans qui voulaient « révolutionner » la sci fi au cinéma comme pour les épisodes 4-5-6.

    bref le problème des épisodes 1-2-3 c’est l’embourgeoisement lénifiant, le même qui fait que besson nous ressert la même soupe depuis bientôt 30 ans (pitoyable lucy, enieme copie de leelo ou nikita …)

    1. idem pour cette armée de drone qui ne fait pas peur, cette armée de clone qui quand elle s’active contre les Jedi ne suggère pas l’horreur de la situation. Et ce n’est pas l’image de synthèse le problème mais les choix esthétiques de la production.

      A trop vouloir éviter le syndrome Bambi pour juste fourguer du goodies à la pelle on a transformé ce bijou qu’est SW en truc sans gout ni saveur.

  2. Et pour aller encore plus dans le réalisme, l’Episode VIII n’aura aucune bande son lors des combat dans l’espace, à part les dialogues des personnages.

    Bon courage pour tenir …

  3. « Cela ne signifie pour autant pas qu’il faille dire adieu à des personnages comme Jar Jar Binks »

    Si si, il FAUT dire adieu aux personnage comme Jar Jar Binks…

  4. C’est dingue de voir à quel point certains éprouvent de la haine et de la rage.

    Perso j’ai bien aimé les films, point. Pas la peine de faire des pavés pour dire à quel point c’est naze. Quand on aime pas on regarde pas, c’est tout.

    1. Comme l’a si bien expliqué Augusto, le GROS problème des épisodes 1 à 3 (outre l’usage abusif, à mon gout, d’images de synthèses) c’est qu’ils sont censés raconter une histoire dramatique et poignante. A savoir la disparition d’une démocratie au profit d’un régime totalitaire et, en parallèle, la chute d’Anakin Skywalker (le personnage principal de la saga) et son passage vers le côté obscure. Or en regardant ces films, on y croit pas un seul instant, c’est même involontairement risible par moments. Par exemple la scène ou Anakin fait serment d’allégeance envers Palpatine pour la première foi, RIDICULE, alors que cela aurait du être une des scènes les plus poignantes du film. Bref, un ratage total.

      1. Je partages ton sentiment, et je pense que le problème principal de ces épisodes là, c’est que les personnages ne sont pas attachants, je ne sais pas vraiment pourquoi, peut être trop prévisible, mal joué, sans aucun défaut, bien loin du coté misogyne mauvais garçon d’un Harisson Ford.
        J’ai peur qu’avec le rachat par Disney cela ne donne une suite encore bien pire, identique à ce qu’ils ont pu faire avec John Carter…

  5. J’aimerais bien un film sur l’époque Revan etc … Ou après, genre SWTOR. Y’a tellement de persos, de machinations, etc etc qu’il y a moyen de faire un GoT like version Star Wars.

  6. « Ils mettent en place tellement de choses pour celui-là [l’épisode VII]. C’est fantastique. Je pense que les gens y reviendront avec plaisir [aux effets spéciaux réels]. C’est comme s’il y avait une sorte de gravité qui nous y ramenait. »

    en même temps le réalisateur va pas nous dire : « c’est de la merde, on va marger comme des brutes, on s’emmerde avec les effets spéciaux mais comme çà coûte moins cher que les images de synthèses et que le but c’est quand même avant tout de faire du fric on se force un peu. Le pognon a cette étrange faculté d’attirer à lui beaucoup de gens comme une sorte de gravité qui nous y renvoi sans cesse, c’est fou … »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité