Vine bientôt vidé de ses vidéos footballistiques ?

Football Vine

Le respect des droits d’auteur ne concerne pas seulement les œuvres artistiques. Les vidéos de football sont aussi concernées et pourraient ainsi bientôt devoir être effacées de Vine !

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Le football va peut être perdre l’un de ses canaux de diffusion. Les vines des meilleurs moments de match représenteraient en effet une violation du droit d’auteur. Ces accusations émanent directement des dirigeants de la Premiere League anglaise. Dans une interview accordée à la BBC, le directeur de la Premiere League lui-même a rappelé le caractère illégal de la diffusion sur la toile des images de championnats sans autorisation.

Derrière cette protection de la propriété intellectuelle, une histoire de gros sous. Les droits de diffusion restent très couteux pour les chaines. Rien que pour la diffusion de la Premiere League, le montant des droits à l’image s’élève à 1,2 milliard d’euros. En France, BeIN Sport et Canal + se partagent ce droit ainsi que les frais afférents qui s’élèvent à 748,5 millions d’euros.

Les Vines et les Gifs sont donc particulièrement concernés par ces accusations. A terme, ces dernières pourraient bien mener à la fermeture pure et simple de comptes tel que @FootballVines sur Twitter, qui rassemblent tout de même plus de 547 000 followers.

Tags :Via :Le Figaro
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Being Sport ? Bein Sport plutôt…

    Sinon même si c’est devenu moins galère de voir les meilleur moments d’un match, je peux comprendre que certains fassent la gueule quand ils payent de telles sommes pour acheter ces droits, et que les images se retrouvent gratuitement sur le net…

  2. C’est dommage parce qu’avec les Vines on pouvait au moins voir les buts des grands matchs sur Twitter presque en direct. Utile quand on a ni Bein ni Canal…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité