Quand le monde vit à crédit

Ecoutez la Terre depuis l'Espace

Le 19 août aura été marqué par un évènement bien morose. Ce jour là en effet, la planète Terre a dépassé une limite, et vit désormais à crédit.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Que signifie ce concept ? Tout simplement que l’humanité est parvenue à consommer l’ensemble des ressources renouvelables de la Terre et créées en une année. Ce concept a été inventé en 2003 par une ONG, Global Footprint Network.

Accroissement de la population et augmentation de la consommation mondiale, chaque année, le fameux « jour du dépassement » arrive un peu plus tôt. L’année 1986 restera ainsi la première année du « jour du dépassement », alors fixé au 31 décembre. En 2005, cet évènement était intervenu le 20 octobre, pour finalement remonter au mois d’août en 2010. Cette année, l’humanité aura encore perdu un jour par rapport à 2013.

En moyenne, chaque année fait vivre la Terre à crédit 3 jours de plus. En suivant cette logique, une seule journée suffirait au monde pour consommer l’ensemble des ressources annuelles de la planète en 2088.

Selon Global Footprint Network, l’humanité sera bientôt dans l’obligation de rationner ses ressources pour perdurer. Aujourd’hui, nous consommons en une année 1,5 fois ce que la Terre peut produire.

Tags :Via :Hitek
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. c’est un début de bonne nouvelle ça. Fini le rêve américain et bonjour les city tower où vivent 100 000 hunains éco-responsable avec délimitation sur l’énergie,l’eau, la nourriture et la pollution.il est temps de changer sa façon de vie et d’abandonner le système capitaliste. De toute façon, nous aurons tout ce que nous désirons virtuellement.je suis certain qu’avec un contrôle sur la nourriture comme par exemple, la fabrication de beaucoup de produits inutiles.l’élevage d’insecte sera une solution aussi.c’est complètement ridicule d’avoir autant de bien matériel quand la moitié la planète joue dans la boue. Donne moi un appartement un grand 1et demi avec la realité virtuelle de 2030 avec des repas a la cantine sans gaspillage, un coin gym et je vais être heureux pour le reste de ma vie.

  2. Le problème est que rien ne sera fait pour remédier au problème. C’est une question d’idéologie. L’idéologie capitaliste qui nous conduit chaque jour davantage au désastre. Les pays les plus riches sont responsables de cette état de fait et comme il n’y a aucune alternative au capitalisme destructeur, nous continuerons sur la même voie jusqu’au bout. Les ressources surexploitées au profit des plus riches seront rationnées au profit des mêmes. Ceux qui souffriront seront toujours les plus défavorisés. Rien ne changera.

  3. Résumons : les pauvres cons qui travaillent vont devoir se serrer la ceinture.
    Les gros nantis pleins de pognon, eux vont continuer à profiter et à gaspiller sans compter.
    Encore de la désinformation pour préserver un système économique qui ne fonctionne plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité