Avec Lantern, éradiquons la censure sur Internet !

Lantern

Parce qu'Internet n'a pas de frontières, ses "lois" devraient être partout les mêmes. À défaut, aucune censure ne saurait y exister selon l'endroit où nous sommes. Pourtant, de nombreux pays en usent et abusent. Pour la contourner, de nombreuses solutions existent, mais avec Lantern, elles pourraient devenir obsolètes.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Lantern est un petit logiciel conçu par Adam Fisk – un américain qui a notamment travaillé pour LimeWire, spécialiste du peer-to-peer -. Depuis l’Été 2010, il peaufine son logiciel, et notamment l’architecture décentralisée de celui-ci :

J’ai commencé à réaliser que l’architecture du logiciel sur laquelle on travaillait pouvait être une solution à  la censure, qui commençait alors à devenir un vrai problème.

Ainsi, chaque logiciel installé sert de relais à l’immense réseau Lantern. Les censeurs n’ont plus alors qu’un seul moyen d’appliquer leurs restrictions, bloquer un relais spécifique. Mais il suffit d’en changer pour visualiser le contenu bloqué. Et parce que Lantern déguise une connexion vers un site interdit en connexion vers un site autorisé, la détection de ce contournement de la censure est très difficile à détecter.

Avec une telle architecture, Lantern n’a donc rien à voir avec les VPN par exemple. Il saurait davantage être assimilé à Tor, même s’ils servent des buts bien différents :

Lantern se concentre sur l’accès, tandis que Tor est axé sur l’anonymat. Si vous avez besoin d’être anonyme, pour quelque raison que ce soit, il vaut mieux utiliser Tor. Mais en ne s’occupant pas de l’anonymat, Lantern peut mettre davantage d’énergie à rester non bloqué dans le monde entier, ce qui est en-soi un défi important.

À noter, pour ajouter une dose de confiance au réseau, l’utilisateur situé dans un pays censuré doit demander à un internaute du réseau de lui servir de relais. La demande doit être manuelle. C’est pour cela que Adam Fisk enjoint tout le monde à installer Lantern et à le lancer et ce même si vous ne connaissez personne dans un pays victime de cette censure.

Gratuit et open-source, Lantern peut déjà se vanter d’avoir plus de 25 000 utilisateurs. À suivre de très près, et à installer d’urgence, vous ferez des heureux !

Tags :Sources :Site OfficielVia :Le Monde
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. pas plus que l’auteur de l’article :
        « de nombreuses solutions existent, mais avec Lantern, elle pourrait devenir obsolète. » au lieu de  » … elleS pourraiENt devenir obsolèteS. ou encore « pour visualiser le contenu bloquer » au lieu de  » … contenu bloqué »

      2. Le jour ou je serais dans le besoin d’un bescherelle je te contacterais merci

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. *serai ; *contacterai … Apparemment c’est aujourd’hui que t’en as besoin, tu peux aussi me contacter si nécessaire…

  1. Si facile d’être de droite quand on n’est pas dans la demer

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Qu’est ce qu’il faut pas lire comme connerie ? Je ne défend pas spécialement Mat qui a surement ses raisons pour dire ça. Mais déduire de « ne pas faire dans la charité » un aspect politique c’est la plus grosse connerie que j’ai pu lire. Donc la droite c’est les méchants qui crachent sur les gens dans la rue et la gauche les gentils qui tendent la main à tous ceux qui vont mal, je ne crois pas non… Enfin j’en reviens pas, il doit y avoir de la frustration la dessous enfin pour le moment le gouvernement est de gauche et tout va pour le mieux on a de la chance parce qu’ils sont bons et gentils.

    1. ce n’est même pas une question (de) politique, c’est juste la différence entre un être humain et un empaffé : le jour où ce connard se retrouvera dans la merde, et qu’un autre connard lui répondra « je fais pas dans la charité » quand il demandera de l’aide, il comprendra peut-être … ou pas, car méchanceté se conjugue avec bêtise !

        1. Ha, toi t’es bon, t’as tout compris à la vie! (ironie)
          Enfin… chacun son approche personnelle de la vie…

  3. Mode Parano :ON

    Quid de certaines personnes malveillantes qui pourraient s’en servir pour mener à bine certains exactions?

    Mode Parano :OFF

    1. On peut imaginer que tu as la même garantie que pour une personne qui héberge un VPN:
      aucune
      mais le problème se pose pour toute communication sur internet et TOR n’échappe pas non plus à la règle, sans s’étendre sur la technique, il est possible d’analyser une partie du traffic si on est relais entrée et sortie en plusieurs endroits et déduire l’activité d’une personne à partir des captures.

  4. Tous les pays censure des infos, c’est ce que l’on appel la sécurité national.

    Dans chaque pays il y a une liste noir de site web qui sont bloqué, cette liste est non consultable et tout site peux y être mis n’importe quand.

    C’est ainsi qu’on en trouve pas sur le net français des site pedo, des site qui explique comment faire une bombe, des site qui explique comment empoisonner des gens sans trace, des sites qui disent qu’il faut tuer notre président ou encore comment pirater vraiment une banque.

    Lanterne est un beau projet sans avenir car il devra se plier à la lois en vigueur car on parle là de sécurité national et c’est l’armé qui prend les chose en mains. Les site qui devrons vraiment être censuré le seront, Lanterne ou pas.

    Après que l’on « fasse croire que », c’est c’est une bonne chose, le peuple est content, il se croit libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité