Finalement, Netflix ne sonnera pas la révolution en France !

Netflix

Aussi alléchante fut-elle, l'idée de voir le géant américain de la VOD Netflix débarquer dans l'Hexagone restait conditionnée à son respect, ou non, de la fameuse chronologie des médias telle qu'elle est déclarée en France. Et malheureusement, pas de miracle semble-t-il, Netflix la respectera scrupuleusement.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Si l’annonce officielle de l’offre n’est attendue que le 15 Septembre, certains détails semblent avoir fuité. Certes, le tarif mensuel de 7,99€ devrait en séduire plus d’uns mais l’offre cinéma en elle-même devrait empêcher la révolution tant attendue. Netflix respectera la loi et donc la chronologie des médias : « Il ne diffusera les films que 3 ans après leur sortie au cinéma, en attendant que ce délai ne soit (potentiellement) réduit à 2 ans » – selon nos confrères de Clubic -. Les films à l’unité ne pourront être proposés que dès la sortie DVD ou Blu-Ray. Pour en profiter via abonnement, il faudra attendre ces 2 ou 3 années.

Ne restera finalement que son catalogue de séries – qui, lui, devrait permettre d’attirer de nombreux accros, notamment aux séries américaines -. Et là, Netflix France pourrait faire aussi bien qu’aux États-Unis. Espérons en tout cas que ce remue-ménage sur le marché pousse les grands acteurs de l’audiovisuel à revoir complètement cette chronologie des médias archaïque.

 

Tags :Via :Numerama
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est comme ça qu’on lutte contre le piratage en France, en autorisant de nouveaux services mais en leur imposant des règles obsolètes qui les mettent au même niveau que les services archaïques existants.
    C’est dommage, on aurait presque pu avancer pour une fois.
    On verra si la notoriété de Netflix suffira à faire décoller les abonnements, parce que point de vue service il n’y aura au final rien de neuf, ou si peu.

  2. En gros les utilisateurs paieront de nombreux mois inutilement car rien de frais a se mettre sous les dents.

    Intérêt sauf remplir les caisses de ces americains ?

    1. En même temps ce n’est pas comme ci il avait le choix, Netflix à eu le même effet que Free sur les Telecom pour le marché de la VOD au US, si nos dirigeants adepte du copain ma pine prenait les bonnes décisions sur des sujets aussi évident, 2014 quand tu nous tiens, ont aurais pas à subir un service aussi amputé.

      Au final je vais continuer à utiliser mon compte Netflix US et je me paierai le plaisir d’un compte FR juste pour avoir le plaisir …

        1. Je ne t’en veux pas, après tout ce monde n’a plus aucun sens.

          En gros je critiquais juste le copinage de certains membre de notre gouvernement qui dans de nombreux cas rendent les entreprises françaises ou autres non compétitif et qui sont d’un autre temps. mais aussi cet volonté stupide de ne jamais vouloir vivre avec son temps.

          Parce que oui j’estime que en 2014, vouloir défendre la chronologie des médias c’est totalement absurde.
          Que l’on veuille protéger la culture et le patrimoine français c’est une chose, la manière d’y arriver en est une autre.

          Netflix a mis un coup de pied dans le cul de bon nombre d’acteur du marché au US à la manière de Free dans le marché des telecoms en France, malheureusement à cause de la bêtises de certains ils n’en auront pas les moyens en France, dommage.

        2. +1 : un des moyens de couper le piratage des oeuvres était de les mettre à dispo plus tôt..ben non, ces messieurs dames du gouvernement vivent bien dans une autre époque..conclusion, on continuera a les « bitorenter » ou à les « muler » pour voir les séries en vost le jour d’après leur diffusion en France.

  3. Ouai ben du coup mis à part pour les séries, je vois pas l’intérêt de payer pour voir des films deux ans au mieux après leur sortie au ciné…. Je pense que Netflix ne décollera jamais en France.

  4. Je ne comprend pas pourquoi on a pas le droit de faire en VOD ce que Vidéo Futur faisait il y a des année a savoir une location illimité pour un certain tarif par mois.

    1. Je crois que tu n’as pas bien compris le problème !
      Cela se situe entre le temps ou le film sort au cinéma et le moment ou l’on a le droit de de la diffuser.
      Netflix fait pareil que « futur vidéo » mais avec les lois Française, ce qui est moins intéressant qu’aux US évidemment.

  5. On sait ça depuis 6mois! Faut pas jouer les étonnés à 1mois à peine du lancement…

    Qu’ils sont cons ces politiciens. Pour ma part j’en attendai beaucoup (trop?) de ce service mais ce n’est pas avec ces restrictions à la mord moi le nœud que je vais me passer de mon abonnement chez un debrideur…

  6. ça sera la meme offre merdique de la vod actuelle en france ainsi dire aucune offre digne de ce nom à cause des conneries de l’order media à la con…

  7. Ce n’est que mon avis mais je pense qu’il ne faut pas forcément voir les choses de cette façon.

    Je télécharge des films pour les stocker, un peu comme mon père avait à son époque des tiroirs remplis de cassettes VHS. Je suis atteint de collectionnite aigüe congénitale … J’aime revoir les films de mon enfance, et certains films « cultes ».
    Bien sur j’en achète mais mon budget n’étant pas illimité il faut faire des choix, et attendre que le prix devienne raisonnable. J’attends des offres 3 BR pour le prix de 2 ou autres.
    Un service comme netflix disposant d’une banque de films de plus de trois ans peut avoir du sens pour quelqu’un comme moi.
    Plus besoin d’archiver des films anciens, je profite de l’abonnement en sachant que de toutes façons je peux accéder à tel ou tel film quand je le veux.

    Je me trompe peut-être mais c’est selon moi plus comme ça qu’il faut voir le service, une grosse banque de films et séries, même (et surtout) anciens, qu’on a souvent du mal à retrouver en bonne qualité sur les services de VOD actuels.
    Je trouve étrange que personne n’ait lancé le concept (avant netflix) … une sorte de galerie virtuelle géante d’archives vidéo et audio, avec une boutique MGM, une autre Sony, etc … Qu’ils se mettent tous ensemble pour monter un service VOD géant en mutualisant leurs moyens et on aurait enfin accès à tout ce qu’on veut à un seul endroit.

    M’enfin ce n’est que mon avis ^^

    1. L’ennui avec ces bibliothèques géantes, c’est qu’ils archivent ce qu’ils veulent.
      Si le film préferré de ton enfance ne fais plus assez d’audience -> Poubelle !
      Si tel film devient polémique -> Poubelle !
      etc…

      Du coup, il y a toujours un risque de perdre des médias a son insu, c’est dommage.

      1. Oui bien sur, je parle plus de ce qu’il faudrait faire que de ce qui se fait aujourd’hui, je suis un brin utopiste ^^

        Je n’ai pas non plus parlé du sujet qui fâche, pour que ma fameuse galerie virtuelle géante fonctionne il faudrait des tarifs honnêtes, en tous cas bien moindres que ce qu’on voit aujourd’hui, soit en abonnement ou achat ponctuel …

        Oui je sais je peux continuer de rêver :)

  8. Il suffit d’un ipad ou un portable compatible AirPlay, un abonnement free ou autre, aller sur dpstream et on a tous les films et séries, qu’on peut voir sur la télé.

    1. Ou bien plus simplement Popcorn Time, qualité HD choix des sous titres…
      bref l’offre idéal sauf qu’elle est illégale car impossible à réaliser en respectant la loi

  9. Au passage, le plus gros avantage de Netflix, avant même son catalogue de films et séries, même aux US, est le système de recommandations.
    Donc ce n’est pas siiiii dramatique que ça qu’ils respectent les trois ans puisque l’on pourrait potentiellement découvrir ou redécouvrir des œuvres certes un peu plus anciennes, mais qui nous correspondraient parfaitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité