Ils découvrent des nuages d’eau en dehors du système solaire

W0855

Ce petit bijou violet est une illustration artistique de W0855, il s'agit d'une naine brune située à 7,3 années lumière de la Terre, sensiblement de la taille de Jupiter. Un beau bébé. Mais ce n'est pas ce qui nous intéresse le plus... Des scientifiques viennent de découvrir la présence... De nuages d'eau en analysant sa composition. C'est la première fois que cela arrive en dehors de notre système solaire.

Il convient de garder à l’esprit que les chercheurs n’ont découvert de nuages d’eau qu’au-dessus de Mars et bien sûr, de la Terre. Jacqueline Faherty, scientifique qui a conduit la recherche au sein de la Carnegie Institution for Science à Washington, s’est déclarée obsédée par cette naine brune depuis sa découverte par l’astronome de l’Université d’État de Pennsylvanie, Kevin Lehman.

« J’ai été obsédée par cet objet depuis sa découverte. J’ai essayé de le détecter au télescope. Je voulais mettre de la peinture de guerre sous mes yeux et porter un bandana, parce que je savais que cela n’allait pas être une chose facile à faire. Au télescope, je n’ai jamais été aussi nerveuse. Je suis absolument ravie »

L’observatoire de la Carnegie Institution of Washington a construit et dirige les deux télescopes Magellan, deux télescopes optiques de 6,5 m situés à l’observatoire de Las Campanas au Chili. L’équipe a réussi à obtenir 151 images infrarouges qui ont permis la détection de nuages ​​d’eau.

Pour l’heure les scientifiques y vont avec des pincettes, attestant que c’est une affirmation provisoire… Les implications sont encore floues, cela ne signifie pas du tout qu’une forme de vie aurait pu se développer. La mystère reste encore entier.

Tags :Sources :arxivsciencemag
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Non mais faut arrêter avec ça, toi même tu es devant ton pc… c’est le progrès de nos jours ils nous faut une voiture pour aller au boulot, de l’électricité pour utiliser nos machines, etc etc. Ça me fait toujours rire les gens qui critique, mais ce sont les derniers à faire un effort, retournez à l’âge de pierre, achète toi une grotte et va chasser pour te nourrir…

        1. Il est reconnu que l’action de l’homme et la surexploitation des ressources a eu des effets extrêmement négatifs sur l’environnement. C’est indiscutable et c’est ce qu’on appelle le progrès qui en est la cause. Inutile donc de retourner à l’âge des caverne, bien qu’il faudra un jour se poser les bonnes questions dont celles d’une exploitation rationnelle de ressources finies dans un monde fini. L’homme a bien détruit son environnement, quoi qu’en en dise. Le nier, alors que cela a été démontré n’est qu’une forme de dénégation : « on est pas coupable, c’est la vie, c’est comme ça, continuons donc ainsi sans rien changer à nos mauvaises habitudes, parce que nous sommes trop paresseux pour penser différemment ». Ceux qui ont conscience du problème ne sont pas toujours ceux qui font le moins d’efforts, au contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité