Rapport des Nations Unies : de gros changements climatiques sont inévitables

Climat Terre

Ce n'est désormais un secret pour personne, la situation climatique sur notre bonne vieille planète bleue va aller en se dégradant sensiblement. Et ce n'est pas le rapport des Nations Unies qui dira le contraire. De gros changements climatiques sont inévitables, et leurs impacts seront irréversibles.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

C’est la commission intergouvernementale sur le changement climatique qui tire un énième signal d’alarme : notre planète souffrira sous peu « d’impacts sévères, généralisés et irréversibles« . Pire, les tentatives actuelles pour inverser la tendance sont futiles.

Si le rapport final ne sera publié qu’en Novembre, ce premier jet donne en tout cas les grandes lignes de cette étude. Nous nous dirigeons rapidement et tout aussi sûrement vers la situation tant redoutée où les calottes polaires fondraient, faisant remonter drastiquement le niveau de la mer.

Cette étude rappelle bien évidemment les conséquences, et les risques pour la planète, mais n’hésite pas non plus à blâmer le vrai responsable : l’Homme. Et celui-ci pourrait aussi limiter les dégâts, encore faut-il pour cela qu’il agisse immédiatement et à grande échelle – des atermoiements pseudo-politiques de plusieurs années seraient catastrophiques -.

Il convient de prendre des mesures ici et tout de suite, même si celles-ci restent infructueuses, et ce à des échelles toujours plus grandes…

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Travaillant dans un service environnement d’une collectivité locale, rien qu’à petite échelle quand je vois le nombre de personne qui n’en à rien à faire de trier leur déchets, qui jettent leur papiers, vide leur cendrier par la fenêtre, qui consomme de l’eau à tout va, qui mange de la viande tous les jours (non seulement il faut énormément de ressources naturelles pour élever rien qu’un animal mais en plus en manger tous les jours est mauvais pour la santé) etc etc etc

      Rien ne changera tant que chaque citoyen vivra sa petite vie avec son petit confort dans sa petite bulle, et les entreprises et Etat y sont aussi pour beaucoup.

      Comme dit chris, ce qui compte, c’est l’argent et l’argent et l’argent POINT. Et de temps en temps une petite conférence sur les problèmes climatiques (avec trajet en avion, banquet …..) pour avoir bonne conscience : ce monde me dégoute plus que tout.

        1. L’Homme est le pire virus qu’a connu la planète Terre et qu’il fait que de se répandre !!!!!

      1. je suis d’accord mais il suffit de faire porter le chapeau aux particuliers (qui subissent au lieu d’agir,certes) alors que les grandes instances ne font rien.
        ce sont les grands groupes, les états, les multinationales, qui doivent prendre des mesures drastiques, nos petits gestes du quotidien prendraient alors tout leur sens si les efforts étaient pris au dessus de nous.

        pour répondre à ce que tu dis, le tri en Belgique par exemple,est beaucoup mieux organisé qu’en France, obligatoire, donc les gens s’y conforment et c’est très bien ainsi.

        il faut informer les populations et les responsabiliser ou obliger celles-ci à agir.

    2. Voici le problème :
      argent > monde capitaliste > Croissance > natalité > taux de fécondité > surpopulation > matières premières > épuisement des ressources > marchés boursiers > compétitivité > argent > monde capitaliste > Croissance > natalité > taux de fécondité > surpopulation > matières premières > épuisement des ressources > marchés boursiers > compétitivité > argent > monde capitaliste > Croissance > natalité > taux de fécondité > surpopulation > matières premières > épuisement des ressources > marchés boursiers > compétitivité > argent > monde capitaliste > Croissance > natalité > taux de fécondité > surpopulation > matières premières > épuisement des ressources > marchés boursiers > compétitivité > …

      CONSOMMER TOUJOURS PLUS, CREER DES BESOINS, PRODUIRE, VENDRE, IMPORTER, FRUCTIFIER, CAPITALISER….

      CONSOMMER, CONSOMMER, CONSOMMER….

      >>>SURPOPULATION MONDIALE << < ARGENT

      BANQUES

      BOURSE

      PETROLE—–….. . . .

      Le jour ou on aura plus de PETROLE guerre civile à l'échelle mondiale :

      PETROLE =
      – Vêtements synthétiques
      – Voitures
      – Routes (bitume)
      – Plastiques
      – agriculture …

      Impossible de nourrir le monde Sans PETROLE, la croissance mondiale s'est appuyée sur l'industrialisation de l'agriculture avec les machines agricoles.

      Impossible de vêtir le monde sans PETROLE, on ne produira jamais assez de cotons pour fabriquer des vêtements pour tout le monde.
      (Et encore moins la laine).

      La (sur-)population mondiale est concentrée à 80% dans des villes.
      Les villes se sont construites avec le PETROLE : acheminements de denrées, routes, transports…

      Aucune énergie, aucun végétal, aucune algue, aucun charbon ne remplacera le PETROLE. Ceux qui vous disent le contraire vous mentent.

      Ceux qui se reposent sur une science moderne toute puissante pour palier à la ressource PETROLE se voilent la face. Ça n'existera pas.
      De même que la science est impuissante pour de nombreux problèmes contemporains.

      Le jour ou le dernier éléphant viendra à mourrir nous comprendrons que nous n'avons rien compris.

      Malheureusement tout est ineluctable et rien ne peux être changer.

      Ce monde marche sur la tête, et effectivement les gens se reposent sur les autres et rejettent leurs propres responsabilités qui commencent par ne pas jeter des papiers, faire le tri sélectif correctement, ne pas acheter de légumes importer en supertanker depuis le fin fond de la Chine…

      On va tous creuver.

      1. à part pour les voitures (et encore) on est capable de se passer du pétrole pour tout le reste.
        – Vêtements : il existe des matières synthétiques qui ne nécessitent pas de pétrole et encore mieux… de la fibre NATURELLE (le coton ou la soie par exemple).
        – Plastique : on sait déjà produire une multitude de plastiques plus ou moins résistants avec autre chose que le pétrole (et notamment avec des végétaux) … faites une recherche sur Google ou tentez de retrouver un des nombreux reportages qui s’y raportent.
        – Agriculture : je ne vois pas en quoi il y aurait besoin de pétrole … les machines agricoles peuvent très bien fonctionner avec de l’huile (oui on peut faire tourner un diesel avec de l’huile de friture) et on sait cultiver hors sol (en serres).

        pour les voitures … ben on sera tous obligés de passer à l’électrique … au final ce ne sera qu’une modification de notre mode de vie.

        1. C’est impossible bande de nouilles, aucune surface agricole ne posséderait le rendement énergétique suffisant pour remplacer les textiles et l’énergie procurée par le pétrole

      2. Un peu pessimiste comme bonhomme…

        Moi je n’suis pas d’accords avec toi. Comme l’a dit Djudj de nombreuses solutions existent déjà… Pour les énergies elles ne manque pas, solaire, eolien, hydrogene, méthane, bio-carburant, etc, etc… Pour le textile c’est encore plus ridicule, si le cotons manque, on trouvera des substituts… Chanvre ? déjà utilisé et consomme beaucoup moins d’eau.

        Je te rejoins quand tu dis que le problème c’est l’homme et sa bêtises… On passera par des moments difficile car il est clair que l’ont s’y prend trop tard, les conditions seront certainement plus hostiles mais il n’appartient qu’à nous de trouver des solutions et des solutions existent.

        Pour moi la solutions ne viendra pas de la technologie mais de l’éducation… Une nouvelle générations sensibilisé à ces problèmes et les solutions qu’elles soit technologique, politique ou philosophique en découlerait toute seule. Mais j’avoue moi aussi que c’est tout à fait utopique à l’heure actuelle.

        Exposer les problèmes c’est bien, mais ça ne suffit pas il faut aussi proposer des solutions… Sinon autant tous nous suicider tout de suite ^^ Le pessimisme n’apportera rien de bon.

  1. Pas plus que l’homme (au sens espèce humaine) ou la Terre ne souffriront d’un changement de climat. C’est le capitalisme boursouflé et ses métropoles au bord de l’eau qui en souffriront.

    ça fait des années que des pays se prennent la mousson en pleine poire chaque année et ça n’a pas empêché des humains d’y vivre, bien au contraire.

    Que les grands gourous capitalistes arrêtent un peu de considérer la planète comme un système figé. Ca n’a jamais été le cas et ça ne le sera jamais. Les fossiles marins dans les calcaires de Champagne n’ont pas été apportés là tous seuls

  2. Encore une étude qui ne sert à rien! Il faut êtres réaliste le climat t-elle que l’on connait ne peut pas êtres fixe dans le temps c’est encore un syndrome humain qui ce prend pour dieu! De croire que l’on peu avoir un impact sur le climat avec nos 250 ans d’industrialisations!!!
    Petit rappelle quand même tous l’ hémisphère nord européen était couvert de volcan en éruption pendant 10000 ans avec des rejets x100000000000000000² plus important et cela à eu un impact sur le climat, que nos pauvres 250 ans d’industrialisation est impact sur le climat est une vaste blagues!!! sur l’environnement oui, sur le climat c’est une vaste fumisterie impossible à prouvé SCIENTIFIQUEMENT.
    Le climat sur terre n’est pas quelque chose de fixe dans le temps nous ne pouvons pas évité des phases glacières et des phases désertiques, croire que nous avons un impact sur le climat est vraiment débiles, par apport à un impact d’un météorite géant ou des super éruptions volcaniques qui dure plusieurs milliers d’année, sans compté tous les gazes contenue dans les océans qui, si ils sont libérer flinguerais notre atmosphère en quelque mois(je n’ai pas dit sur l’environnement que nous saccageons très méthodiquement) .
    Donc croire que notre industrialisations sur une périodes de 250 ans est influé sur le climat c’est comme si l’on affirmé qu’un glaçon puisse faire autant de dégât qu’un iceberg sur le titanic, par apport à des catastrophe naturel qu’à connu la terre nous ne somme RIEN, il suffit qu’une des trois catastrophe NATUREL se reproduise (est cela ce reproduira puisque cela est cyclique) est l’humanité est fini.

    Pour ce qui pense qu’en triant des ordures l’on peu sauver la terre ont ne peux rien faire pour vous !!! le cycle de recyclage pollue plus et coute plus en énergie grise que la production des décher que vous recyclez!

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Mon pauvre… si vous en êtes encore là dans votre pseudo analyse sur les causes du changement climatique actuel, en effet les choses ne sont pas prêtes de changer.

      Avant de participer à ce type de sujet et de diffuser de telles âneries, veuillez donc travailler un peu la question.

      Ce ne sont pas quelques scientifiques farfelus qui annoncent une modification catastrophiques du climat pour nos sociétés mais bien l’ensemble de la communauté scientifique qui planche sur ces questions depuis des lustres, avant même que vous ne commenciez à respirer vous même.

      Vous êtes malheureusement atteint d’un syndrome courant sous toutes les lattitudes : n’écouter la science (donc la connaissance humaine) que quand cela vous intéresse et surtout vous convient pour ne pas venir bousculer / déranger votre confort et vos certitudes.

      Il faut accepter la connaissance en son entier et l’écouter quand elle nous alerte ou ne jamais l’écouter et donc ne jamais lui accorder la moindre once de pertinence. Ce que vous ne faites pas (comme personne), puisque cette même connaissance humaine et ces mêmes scientifiques sont ceux qui vous autorisent à avoir confiance en vos freins à disques avec ABS en cas d’urgence. Il n’y a pas « des connaissances ». Il y en a une. Ceux qui vous garantissent chaque jour une « sécurité et un confort » dans bien des domaines sont les mêmes, sortis des mêmes écoles, s’appuyant sur les mêmes principes physiques et analyses qui vous disent aujourd’hui que OUI l’homme est responsable du changement climatique qui nous intéresse et que OUI, il sera catastrophique pour tous.

      1. Bonjour Pierre …
        avez-vous une quelconque formation scientifique ?

        Parce que NON ! d’une part ce n’est pas TOUTE la communauté scientifique qui planche sur le sujet (juste les climatologues) et NON ! ils ne sont pas unanimes : ils y a des défenseurs de plusieurs théories différentes.

        Je vous demandais si vous étiez scientifique ou même mathématicien (statisticien ?) parce qu’il ne faut pas perdre de vue que nous sommes en train de faire des prédictions et des modèles sur 1.000 ou 10.000 ans avec des données récoltées avec assez peu de précision sur une période de moins de 50 ans.

        Un peu comme si vous cherchiez à prévoir les cours de la bourse à 10 ans en observant 1 mois de variations.

        De plus, les observations et extrapolations sont incomplètes :

        – les observations d’évolution du climat sont réalisées à partir de prélèvements (carottes de glace). Or de par leur nature, ces prélèvements ne sont réalisable que sur des zones très limitées du globe, et très inégalement réparties .
        Ainsi quand on nous dit que le taux de CO² était très inférieur il y a 50.000 ans, on ne peut l’affirmer que sur une très petite région puisque les zones de prélèvement possible des carottes de glace ne représentent même pas 5% de la surface du globe (océans compris).
        Il est très prétentieux de penser que ceci est représentatif du climat sur l’ensemble du globe non ?

        – extrapolations : dans les modèles prévisionnels, certaines phénomènes ne sont pas pris en compte car on ignore totalement leur degré d’influence sur le climat. Que ce soit l’activité solaire ou les échanges thermiques eau/air/terre et d’autres encore.
        Comment peut-on croire que ces modèles sont fiables ?

        ATTENTION cependant, rien ne dit que les facteurs non intégrés n’indiqueraient pas une aggravation des conditions climatiques plus importantes que les modèles actuels …

        Le plus gros problème de la Théorie du Réchauffement Climatique, c’est que les médias se sont jetés dessus comme la misère sur le monde et que toute une industrie « verte » écolo-bobo (envahie le plus souvent par des ex-communistes à la dérive) s’est développée et que tout ce petit monde a créer un marché qui rapporte énormément d’argent.

        Imaginez deux secondes que les climatologues débarquent en disant « Non ben finalement on s’est un peu emballés, il n’y a rien à craindre ». C’est toute une industrie qui serait mise à la poubelle (sans tri sélectif).
        Alors même si on est pas sûrs, on continue à entretenir ce climat de paranoïa et de trouille …
        et puis ça ne peut pas faire de mal à lenvironnement de se calmer un peu sur la sur-consommation effrénée et non réfléchie.

        1. Une question : c’est quoi pour vous  » une industrie « verte » écolo-bobo » comme vous l’appelez ? pour moi, une personne qui consomme en partie des produits bio, c’est juste pour éviter de consommer des produits bourrés de pesticides, pour la santé quoi ….. non ? avec un juste milieu bien évidemment.

          Le mot « bio » a une très mauvaise image auprès des gens ne voyant que du profit et de la politique. Perso je préfère manger les légumes de mon jardin que de la grande surface pas vous ???

        2. Je ne parle pas du « bio » encore qu’il faudrait être certain de ce qui finit dans votre assiette sous cette appellation.
          Ces Industries sont les entreprises qui sous le couvert de jolies publicités pleine de blanc et de jolie musiques à la guitare viennent nous seriner que leurs produits respectent subitement tout un panel de normes qui n’existaient pas quand leur produit a été inventé.
          Alors oui leur produit fini est tout propre mais on ne nous explique jamais ce que ce fameux produit a couté en polluants divers pour être fabriqué.
          Bref toutes ces boîtes qui sous prétexte de vouloir nous faire respecter l’environnement et limiter notre consomation d’énergie ne cherchent au final qu’à nous prendre notre pognon.

          Un peu comme les crèmes anti-age que nous vendent les marchands de cosmétiques.

          Elles jouent sur les peurs des gens pour faire leur pognon … et le réchauffement climatique est le prétexte idéal pour nous faire peur.

    2. Vous vous trompez en très grande partie, bien sur qu’il y aura une prochaine ère glaciaire, bien sur que le climat ne peut pas rester fixe. Votre, je cite « Petit rappelle quand même…… » est tout à fait vrai car il provient de la même communauté scientifique que vous considérez visiblement comme désespérante
      racontant n’importe quoi.

      Sachez d’ailleurs que, paradoxalement, avec la pollution, le réchauffement climatique dû à l’homme), et si cela continue ainsi, l’ère glaciaire pourrait être retardée de plusieurs milliers d’années.

      Enfin bref, Demop, continuez à marcher tout droit dans un mur

      1. En parlant de paradoxe, d’autres disent que la fonte des glaces peut provoquer l’arrêt des courants marins chauds comme le Gulf Stream, provoquant…. la glaciation de l’Europe.

        Le climat est un système chaotique, n’en déplaise aux gourous du GIEC, car c’est tout ce qu’ils sont….; mais vu qu’ils ont le soutien des grandes nations, le serpent se mord la queue et les scientifique à contre-courant sont censurés

  3. Pour pierre et stewe, j’ai une solution pour vous et tous les gens qui pense comme vous, la bonne solution c’est que:
    1) vous ne vous reproduisez pas pour éviter la surpopulation.
    2) si vous voulez vraiment faire quelque chose pour la planète pendez-vous! Un bon moyen écologique avec une corde en chanvre bien sûr, pour que vos vies ne soit pas impactant pour la planète!
    Je dis que 250 ans industrialisation n’a aucun impact sur le climat par apport à l’histoire des catastrophe naturel de la terre!
    pierre et stewe si vous ne savez pas lire ou comprendre ce que j’ai écrit je n’y peut rien, je crois moi à la SCIENCE (la seul chose avec l’art qui nous diffère des animaux) et je ne supporte pas les pseudo écolos du dimanche qui ne voit pas plus loin que le bout de leur nez!
    Si on remplaçait tous c’est pseudo « écolo » par des gens avec une culture un peu plus scientifique cela ferais du bien à tous le monde.
    Nos modèle mathématique ne sont pas assez complet pour prouver le début d’une preuve de l’impact de 250 ans d’histoire industriel sur le climat et je dit sur le CLIMAT pas sur l’environnement qui sont deux chose distinct, mais qui me semble mal compris par vous.

  4. cest la premiere fois que je poste ici depuis des années de lecture et je souhaiterais vous remerciez car certain de vous m’ont beaucoup fais rire , merci ! s’ il vous plait arretez de critiquer les hommes tel qu’il soit , vous etes de la meme espece voyons ! est ce que vous vous sentez superieur ? lhumanite est un virus vous dites ? pourtant cest bien elle qui vous a permis d’avoir vos enfants aujourd’hui ou de le permettre prochainement ! est ce qu’il est difficile de comprendre que lhumanite doit passer par des moments difficile pour ensuite evoluer ? n’avez pas grandi de vos experiences mauvaise ? reflechissez ne soyez pas idiot ! les choses qui doivent changer n’est rien que cette souffrance que vous possedez en vous et qui vous pousse a agir de la sorte envers les autres . si la vie est aussi mauvaise que vous le pensez , pourquoi restez ici ? vous avez pourtant toujours eu le choix . que vont faire vos enfants (nos future adultes ) de votre facon de reagir envers les autres et votre facon de penser ? ils vont faire comme papa et maman , ils vont repandre cette haine . mes amis tous ceux qui critiquent les autres et les jugent sont ceux qui en realite doivent le plus changer mais ne s’en rendent pas compte . merci d’avoir lu et d’avoir pris le temps de finir jusqu’àu bout et desole pour les fautes d’orthographes , je n’ai vraiment pas un niveau scolaire élevé , et pourtant est ce que jai l’air idiot ? a vos claviers !

  5. Chacun participe à son niveau, avec sa sensibilité et ses mots, tant que cela reste constructif cela fait avancer le sujet.
    Pour ma part je fais partie des « pessimistes ». Voyez la couche d’ozone, les CFC que nous produisons la détruise en en laps de temps relativement court, à peine 100 ans environ.
    Donc en 200 ans d’ère industrielle, je vous laisse imaginer les dégâts à tous les niveaux .
    Voici un lien pour le documentaire: Al Gore »une vérité qui dérange », bon il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre, c’est un politique ce gars et comme tous politiques…..méfiance.
    Mais bon,tous ne doit pas être faux.
    http://ethicologique.org/index.php/al-gore-une-verite-qui-derange-documentaire/

  6. djudj for president ! « … Communistes à la dérive » et  » les pubs pleine de blanc et de guitare » j’adore 😉 vous maniez l’art de l’image qui pointe on ne peux plus juste!

    Je suis loin d’être un spécialiste de la question, mais j’avoue que les arguments des « alarmistes » me semblent moins convaincants. J’irais même jusqu’à dire qu’ils sont peut-être eux mêmes victimes d’une certaine désinformation. Ceci dit, je les plains, qu’elle vie doivent ils avoir avec ce stress et cette peur permanente que le golf stream fasse demi tour o_O !

    … Ce qui ne m’empêche pas évidemment de trier mes déchets et de faire attention à l’énergie que je consomme et ce pour l’environnement et non pour le climat, comme le fait si justement remarquer demop.

    Et que ceux qui sont à la dérive avec leur guitare ne viennent pas me dire que si j’essaye d’économiser l’énergie c’est juste pour mon portefeuille de sale capitaliste, car aussi paradoxal que cela puisse paraître, économiser de l’énergie coûte très cher !

  7. Bonjour à tous,

    Avez-vous vu le film documentaire sur les 30 dernières années de recherche scientifique sur l’eau ? Ce documentaire est même passé au cinéma à Paris.
    On y découvre (quoi qu’on le sait depuis longtemps) que l’on produire des énergies colossales avec l’eau, mais ces informations dérangent trop l’industrie du pétrole, donc il a été fait en sorte d’empêcher la divulgation de ces découvertes ainsi que son développement.
    Je vous en parle car cela donne de l’espoir sur des solutions écologiques et qui ne coûtent pas grand-chose.
    Pour ce qui est de l’avenir de notre planète, l’humanité doit sortir de ce plan de conscience proche de l’animal : consommation à outrance pour son propre plaisir, en dépit de la souffrance des animaux et du massacre de la planète.

    Seuls des événements majeurs type catastrophes à répétition avec beaucoup de morts et effondrement des valeurs de ce monde, toucheront le monde et feront prendre conscience aux êtres humains qu’il faut changer. Je suppose que beaucoup parmi vous ne croient pas en l’âme ni en l’Âme Suprême, mais sachez quand même à toute fin utile qu’actuellement sur la planète certaines personnes répandues un peu partout ont eu des visions d’un changement de conscience planétaire avec rétablissement d’un âge d’or. Par contre la période intermédiaire va être « chaude », mais malheureusement il n’y a que cela qui secouera les esprits endormis dans le confort et les plaisirs matériels.

    Békaco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité