Streamer une partie de Counter-Strike, voir le SWAT débarquer chez soi…

SWAT

Jouer à un jeu vidéo n'a, en soi, rien de dangereux. Encore que, aux États-Unis, il est de moins en moins rare de voir débarquer chez soi une escouade d'agents du SWAT armés jusqu'aux dents... C'est ce qui est arrivé à un jeune homme qui était en train de diffuser une partie de Counter-Strike.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Qui aurait cru que la simple diffusion en direct sur Youtube et/ou Twitch d’une partie de jeu vidéo pouvait être aussi dangereuse ? Les joueurs de « The Creatures », un groupe basé à Littleton Colorado, étaient en plein stream lorsque le SWAT a débarqué manu militari, le raid fut donc filmé en direct !

À l’origine, un simple coup de téléphone au 911, anonyme – l’appelant est d’ailleurs activement recherché par la police et risque d’être poursuivi -. Il n’en faut aujourd’hui pas plus pour que le SWAT investisse le quartier, évacue un building entier, un parking et une école. Tout cela pour découvrir quelques amis en train de jouer à l’un des FPS les plus célèbres…

À la décharge des forces de l’ordre, le lieu de l’intervention n’était situé à quelques kilomètres du lycée de Columbine, théâtre du massacre de 1999.

L’intervention musclée est à voir dans la vidéo ci-dessous :

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Il y a 6 mois, je crois que c’était un mec jouant à Call Of Duty qui avait vu le SWAT venir chez lui. Il avait battu un autre joueur et ce dernier s’était vengé en trouvant son adresse et en appelant la police comme quoi le premier joueur aurait tué sa mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité