iWatch, tout ce que nous savons

iWatch

Dire que cela fait des années que l’on attend une montre brandée Apple ne serait pas mentir. La petite iWatch devrait (enfin) être annoncée pour le 9 septembre, et devrait être de qualité depuis le temps que la firme travaille dessus. Il est temps de faire le point sur ce que sera cette mythique (et toujours hypothétique) smartwatch.

Comment va-t-elle s’appeler ?

Familièrement, il est commun d’appeler cette montre iWatch, mais il n’y a aucune preuve que celle-ci portera ce nom. On peut logiquement se fier aux conventions d’usage d’Apple, mais ce n’est pas la panacée. D’ailleurs, elle devrait être bardée de capteurs de santé, et une dénomination en ce sens ferait justement, sens (Comme iHealth par exemple)

Cependant, Apple a acquis la marque de «iWatch» dans un certain nombre de pays, ce qui tend à aller vers théorie. Prenons des pincettes cependant, car la pomme a également déposé des brevets pour un dispositif portable doté d’écrans interchangeables baptisé iTime.

En conclusion, nous allons continuer à l’appeler iWatch en attendant de voir si Apple a quelque chose de plus intelligent dans sa manche.

Design

iTime

Voici un fait sur lequel nous n’avons que très peu de certitudes. Si l’on regarde les premiers dispositifs proposés par la concurrence, voire les dernières itérations, le design devrait être assez massif, brut de décoffrage, somme toute, grossier. Pourtant, sur les plus récents modèles (chez Motorola, LG, HP ou Pebble), les progrès sont exceptionnels et Apple a eu largement le temps et les technologies pour peaufiner son joujou.

Pour preuve, les dernières embauches effectuées par Cupertino. Au cours des dernières années, nous avons vu passer des recrues au grand nom, comme Paul Deneve, ancien PDG d’Yves Saint Laurent ou Angela Ahrendts qui a œuvré pour Burberry. Ces gens ont un sens véritable de la mode, pas seulement le côté pratique et esthétique des férus de technologie. Des salaires sans doute très hauts qui doivent être justifiés par… Eh bien c’est la grande question. Si iWatch il y a, les fuites concernant son apparence se sont faites bien rares. Pas de fuite, ce qui est bien étonnant de nos jours.

Dans un sens plus large, le projet iTime peut offrir quelques indices, mais pas grand-chose à se mettre sous la dent.  Tout ce qu’il dévoile est un bracelet et des modules indépendants capables de s’assembler. Ce ne sont que des croquis de brevets, qui ne sont pas toujours représentatifs des produits réels, ils visent juste à s’accaparer un concept qui ne verra peut-être jamais le jour.

Côté rumeur, d’aucuns affirment que l’iWatch disposera d’un écran de 2.5 pouces, tandis que d’autres disent le contraire… Bref, on ne sait pas trop ou donner de la tête. Ronde, carrée, rectangulaire… Mystère. En partant du principe qu’elle mesure 2.5 pouces (taille assez idéale pour l’usage), elle sera courbée pour épouser la forme du poignet et éventuellement dotée d’un écran en saphir inrayable cher à Apple. Les paris restent totalement ouverts, on annonce même qu’elle pourrait être déclinée en plusieurs modèles.

Spécifications techniques et caractéristiques

concept iWatch

Inutile de se voiler la face, les spécifications seront sensiblement les mêmes que la concurrence. La course à la puissance touche à sa fin en ce qui concerne le hardware. En revanche, au regard des dernières embauches et de la stratégie de la marque, le facteur de différenciation de l’iWatch pourrait concerner la santé et la remise en forme.  L’annonce récente de l’application ‘Health’ rend l’argument plausible.

Le joujou devrait logiquement intégrer pléthore de capteurs à destination du calcul des données de fitness.  Nous parlons d’un accéléromètre, moniteur de fréquence cardiaque, d’un gyroscope ainsi que d’un altimètre. S’ajouteront certainement des capteurs destinés à analyser le sommeil. N’omettons pas que Tim Cook est un grand fan du FuelBand et siège au conseil d’administration de Nike, qui a fini par lâché ce marché. Ceci pourrait tout aussi bien augurer de surprises.

Pour faire mieux que la concurrence, la montre devra dans tous les cas aller plus loin que la simple analyse de données, selon le WSJ, elle pourrait disposer de pas moins de 10 capteurs. La pomme ayant embauché des médecins, on parle même d’un capteur capable de calculer le taux de sucre dans le sang et donc la glycémie. Quant aux specs à proprement parler, c’est encore plus vague. Quid de la batterie ? De la méthode de rechargement ? On ne peut que supposer que le processeur de la montre sera made in Apple. Maigre indice.

Prix

Probablement cher. Pour le coup, rumeur il y a. La montre sera commercialisée au tarif de 400 dollars, ce qui est très présomptueux lorsque l’on sait que l’excellente Moto 360 ou la Pebble ne coûtent pas plus de 260 dollars. Apple est connu pour proposer des produits onéreux sous couvert de qualité et de design, ils peuvent donc tout à fait suivre leur stratégie traditionnelle. D’ailleurs, on ne voit pas vraiment pourquoi ils feraient le contraire.

Disponibilité

Si l’annonce serait faite en septembre, de nombreuses sources précisent que la montre ne se pointerait pas avant 2015. De quoi ronger son frein… Dans tous les cas, il n’y a pas eu une seule fuite fiable concernant son design, ce qui a de quoi laisser dubitatif concernant un produit qui serait annoncé sous moins de 10 jours.

iWatch ? Pas iWatch ? On prend les paris ?

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je me demande si Apple ne va pas distribuer un SDK pour sa montre et attendre que les développeurs proposent des applications avant de la sortir pour lui donner plus de valeur, si c’est le cas on va encore attendre quelques mois après son annonce.

  2. bonsoir, je n’ai absolument pas l’habitude de commenter sur la forme mais là… la lecture est si pénible l’on pourrait croire a de la traduction mot à mot…

  3. Il y a plusieurs années des rumeurs annonçaient une montre connectée Apple.
    Depuis tous les constructeurs se sont engouffrés dans la brèche et ont proposé maladroitement leurs solutions pour tenter de devancer l’ogre numérique.

  4. Je prends le pari qu’il n’y aura pas d’iWatch annoncée le 9/9/14. Je n’y crois pas une seule seconde. Même si j’aimerais beaucoup. Il est techniquement impossible qu’il n’y ait eu aucune fuite sur un produit aussi scruté et attendu depuis un an, contrairement au Mac Pro.

  5. Il y a eu quelques rumeurs concernant l’alliance d’apple avec un groupe horloger suisse. Et si c’est le cas, l’absence de fuite est tout a fait possible.

    Et je pense que c’est la meilleure chose a faire, quand on voit ce qui est déjà proposé, design maladroit, diamants dessinés avec illustrator sur le cadran , donc sur l’écran.

    Un semblant de reserve de marche avec écrit BATERY avec une typo ignoble…

    Allez voir , Hublot, Richard Mille, HYT, Urwerk, Christophe CLaret, etc.

    Les smart watchs devraient pouvoir rendre ce type de montres accessibles, du moins visuellement car il y a moins de contraintes techniques tout est sur un écran.

    Bref il y’a bien assez d’inspirations et d’idées pour ces petits objets. et donc aucune excuses pour nous pondre un ipod nano avec un bracelet en caoutchouc.

    Pour résumé et c’est mon point de vue personnel ; on ne regarde pas l’heure, on regarde sa montre.

  6. J’ai quand même un grand doute sur un montre comme celle-ci, aucune pièce n’est sortie et avec Apple c’est impossible c’est ça marque de fabrique…

  7. Je ne crois pas du tout à une version d’iWatch avec un grand écran, cela ne sert à rien, c’est totalement inconfortable et la batterie ne tiendra jamais plus de 12h.
    L’écran c’est l’iPhone ou l’iPad. Si les rumeurs sont vrais, elle servira surtout à surveiller notre santé et notre activité quotidienne.
    Elle doit surtout être totalement révolutionnaire dans son look et sa technologie, sinon cela sera l’échec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité