La navette Discovery fête ses 30 ans !

Discovery

La conquête spatiale a souvent été marquée, et c'est fort logique, par des véhicules emblématiques. Parmi eux, on citera bien évidemment Discovery. Et la navette spatiale américaine fêtait récemment ses 30 ans, l'occasion de revenir sur ses nombreuses années de service.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Le 30 Août 1984, Discovery décollait pour son premier voyage dans l’Espace. Et c’était un franc succès. Les trois premières tentatives avaient été annulées au dernier moment, mais à 8h41 ce jour-là, la navette décollait du Centre Spatial Kennedy pour une mission de six jours. Au programme, déploiements de satellites et expériences dans l’Espace.

Et rapidement, Discovery s’est imposé comme la navette incontournable. Pas moins de 39 missions entre 1984 et 2011, bien plus que les quatre autres navettes. Elle est d’ailleurs le véhicule de nombreuses premières fois et autres records : Discovery a notamment transporté le premier Sénateur, le plus vieil astronaute – John Glenn, alors âgé de 77 ans -, réalisé la première manœuvre à 360° dans l’Espace. Elle fut pilotée par la première femme commandant – Eileen Collins -. Discovery est aussi et surtout devenu le grand héros des missions de retour, là où Challenger et Columbia ont essuyé de gros échecs (en 1986 et 2003).

On terminera avec quelques chiffres. Discovery, ce sont quelques 225 millions de kilomètres parcoururs, 5 830 tours de la planète et plus de 365 jours dans l’Espace durant ses 27 années de carrière. Aujourd’hui, la plus célèbre des navettes spatiales prend une retraite bien méritée dans un hangar du Smithsonian à Chantilly, Virgnie, aux États-Unis.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. L’avenir des navettes spatiales se prépare au travers de nouveaux projets afin de prendre le relais le plus rapidement possible: comme Orion dont on peut observer le module de l’équipage ici:
    http://spacetravelfoundation.blogspot.fr/2013/06/future-of-nasa-orion-crew-module.html

    Enfin, ces nouveaux spacecrafts permettront de réaliser certains projets très ambitieux comme l’envoie d’humain sur des astéroïdes

    http://spacetravelfoundation.blogspot.fr/2013/06/nasa-announces-first-ever-human-mission.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité