Voici ce à quoi les jeux vidéo devraient ressembler d’ici 10 ans

shutterstock_96928028 - jeux vidéo

Si les graphismes exhibés par les premiers jeux PlayStation 4/Xbox One n'ont finalement rien de bien transcendants, ça n'empêche pas d'avoir confiance en l'avenir. D'ici 10/15 ans, voici ce à quoi ressembleront les jeux vidéo.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

En réalité, nous ne sommes pas encore certains de l’allure que prendront les jeux vidéos d’ici une décennie, voir une décennie et demi. Cependant, cette vidéo distribuée par le studio japonais Silicon Studio (vous savez, ce studio à qui l’on doit la série Bravely Default) tente de nous donner une petite idée de la qualité graphique qui sera définie telle un standard dans le futur. Cette vidéo s’appuie sur l’utilisation d’un moteur graphique de nouvelle génération, qui sans forcément rendre les jeux vidéo photoréalistes accessibles, s’échine tout doucement à faire tomber la barrière entre virtuel et réalité. Et c’est logique : c’est le but chassé par le jeu vidéo dans son ensemble depuis sa création même.

Mais revenons-en à la vidéo qui nous intéresse, évidemment présentée en temps réel. Sinon, quel intérêt ?

Tags :Via :kotaku
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. très déçu ! ca c’est des graphisme dans 2 ans max plutot.je croyaais que j’allais voir un video photorealiste au milles millions de particule . même le unreal engine 4 fait mieux. https://www.youtube.com/watch?v=dO2rM-l-vdQ
    attendez de voir quand la new gen va vraiment etre maitrisé vous allez voir la différence next gen.
    genre ça https://www.youtube.com/watch?v=y1Rx-Bbht5E
    ou ça et c’est qu’un début
    https://www.youtube.com/watch?v=RR7TIMnwQMY

    non oubliez ça dans 10 ans les graphisme vont juste être de la qualité des film du genre avatar.

    1. Aucune des vidéos que tu cites n’arrive à la cheville du résultat obtenu dans celle de l’article…
      Là il y a quand même une simulation très précise de l’éclairage du soleil, des réflexion « glossy » très difficiles à obtenir en temps réel et aussi de très beaux effets post rendu notamment la simulation de l’optique de la caméra vraiment impressionnant…
      L’Unreal Engine et le moteur de Naughty Dog sont très avancés également mais pas tout à fait à ce niveau encore.
      Pour information, les technologies du studio ne sont pas utilisées que dans Bravely Default mais dans bon nombre d’autres jeux. Une des technos est d’ailleurs intégrée au luminous engine de square enix pour les prochains FF.

  2. Splendide! Pour une fois je ne saurais vraiment pas dire si c’est réel ou en CGI…
    C’est la première fois que je suis bluffé à ce point. Maintenant à voir avec plus de « vie » si les mouvements et les choses imperceptibles arrivent à nous tromper ..

  3. J’espère que les jeux vidéos seront plus dynamiques que cela sinon, bonjour l’ennui. Le problème avec ces démonstrations. C’est que si on rajoute les explosions et les balles qui filent, le rendu est il toujours le même ?

  4. Le graphisme photoréaliste ne fait pas un jeu vidéo. Là on a une jolie cinématique temps réelle scriptée. Le « réalisme » n’est pas seulement graphique, il est aussi sonore (ça nous y sommes arrivés bien avant tout le reste), comportementale (tous les éléments d’un jeu s’animent-ils de façon réaliste ?), et enfin l’IA.
    C’est plus facile de créer des animations « réalistes » avec des modèles mécaniques qui nous sont inconnus au quotidien (les mouvements sont plus droits, rectilignes…).

    Dans 10 ans, on aura droit à des jeux chiants aussi jolis que ceux là. J’ose espérer qu’on aura encore des petits jeux en 8 bits bien plus amusants.

    1. Je suis un addict des jeux 16 et 32 bits. Et je suis d’accord un bon je ne dépend pas forcément de ses graphisme. On peut faire de très beaux jeux en 2D, regardez par exemple Chrono Trigger ou Tales of phantasia !

  5. Cela sera possible dans à peine 2 ans. Si c’est blaireaux de constructeurs de cartes avaient passé plus de temps à les optimiser autant niveau hardware que software, comme à pu le faire AMD avec Mantle, et en en optimisant les capacités comme sur console, on aurait déjà ça.

    Mais le vrai problème n’est de toute façon pas le graphisme, ici ultra-réaliste mais en aucun cas photo-réaliste (on en est loin pour le coup), c’est de faire des jeux immersif, interessants, innovants, ce qui n’est pas le cas des blockbusters qui sortent aujourd’hui avec une débauche de moyen, de budget pour finalement boucler une campagne en 4h et oublier tous les gimmicks de films d’action aussitôt qu’on a fini le jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité