En Allemagne, un sanglier sauvage sur trois est radioactif !

Sanglier sauvage

Si vous avez prévu de vous rendre à l'Oktoberfest à la fin du mois - en Allemagne, donc -, un conseil, évitez les balades dans les forêts des massifs bavarois, vous pourriez croiser des sangliers sauvages... radioactifs ! C'est en tout ce que révèle une récente étude allemande.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Diligentée par le gouvernement allemand, cette étude rapporte que plus d’un sanglier sauvage sur trois tués dans la région par des chasseurs est trop radioactif pour être consommé sans risque. Depuis 2012, chaque bête abattue est testée. En une seule année, 297 sur 752 sangliers testés contenaient plus de 600 becquerels de césium-137 par kilogramme – ce qui représente la limite pour la consommation humaine -. Certains avaient même des taux plusieurs dizaine de fois supérieurs à cette limite.

En cause, la proximité de la région – que ce soit la Bavière ou la Saxe – à Tchernobyl, lieu de l’une des catastrophes nucléaires les plus importantes de notre histoire. Même si elle date maintenant de près de 30 ans (1986), ses conséquences sont encore très présentes dans les sols, les sous-sols et, de fait, dans la végétation, les champignons et tout ce qui compose les nombreuses forêts de la zone.

Le gouvernement allemand verse en compensation plusieurs milliers d’euros aux chasseurs qui doivent se débarrasser des bêtes radioactives. Selon The Telegraph qui publie les résultats de l’étude, les experts estiment qu’il faudra encore 50 ans pour retrouver des taux n’offrant aucun risque à l’homme…

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Oui c’etait grave,

      Mais le plus grave dans cela c’etait la communication lié au nuage radioactif (et les retombés des particules radiocavives): comme par hasard, ce nuage c’etait arrété au niveau de la frontière francaise… hahaha, il n’en était rien :)

      Par ailleurs, jpense que Fukushima est plus grave, on en parle moins car c#est moins impressionnant à voir, mais il y de la put?$n de m!#de qui se deverse dans les océans, avec des conséquence à plus long terme à mes yeux.

      1. Et tout cela est le fait d’ « experts ». Ce sont des « experts » qui exploitent les centrales tout comme ce sont des « experts » qui sont chargés de la communication et d’étudier les risques d’accident. Ce sont toujours des experts qui sont chargés des plans d’évacuation. Laissez faire les « experts »…

    1. Oui des experts ont conclu à l’absence totale de radioactivité dans les champs qui jonchent la foret ou se promènent les sangliers, grâce à l’exploitation agricole qui n’a pas cessée depuis la catastrophe. Cela permet aujourd’hui de cultiver des céréales sans le moindre danger pour la consommation humaine et qui entrent dans la chaine alimentaire de nombreux citoyens Européens.

  1. Il faut voir le côté positif: on va pouvoir faire des centrales au sanglier!

    C’est encore un coup des écolos pour rendre le nucléaire mal

    Sinon sérieux: Pourquoi les sangliers? à cause de la nourriture? Le fait qu’ils fouillent le sol?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité