Apple donne ses consignes aux développeurs pour HealthKit, HomeKit, TestFlight et les Extensions

iOS 8

À quelques jours d'une keynote très attendue, Apple vient de mettre à jour ses consignes destinées aux développeurs d'applications. Il est ici bien évidemment question des nouveautés apportées avec iOS 8 : HealthKit, HomeKit, TestFlight et les Extensions. Voici en substance de quoi il retourne.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Le jour de la keynote le 9 Septembre, Apple devrait fournir aux développeurs une version « golden master » de son iOS 8. Ce guide ainsi mis à jour, et encore sujet à modifications, liste les raisons qui pourraient être motif de refus à la publication d’une application sur l’App Store.

Parmi les points les plus significatifs, on notera que les applications utilisant HealthKit et stockant la moindre donnée de santé sur iCloud seront refusées, tout comme celles qui partagent les données récupérées via l’API HealthKit avec une tierce partie sans le consentement de l’utilisateur. Inutile aussi d’espérer pouvoir proposer diagnostic ou traitement médical sans autorisation officielle des autorités compétentes. La charte de confidentialité est d’ailleurs obligatoire à toute application utilisant HealthKit.

Pour HealthKit, comme pour HomeKit, les données récupérées via ces services ne sauraient être utilisées pour de la publicité ou tout autre collecte de données personnelles.

Apple n’impose donc rien de plus que ce qui avait déjà été évoqué et se protège par là-même notamment d’éventuels coups de bâtons de la part de la FDA (l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments). Les développeurs et les intéressés qui souhaiteraient découvrir tous les points nouveaux peuvent le faire sur la page dédiée.

Tags :Via :9to5 Mac
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité