Des cyclistes empoisonnés après avoir confondu un détergent avec une boisson énergétique

Boisson énergétique ou détergent ?

D'ordinaire, les produits dangereux ont une signalétique digne de ce nom et se présente dans des coloris qui ne passent souvent pas inaperçus. Une erreur du service marketing et le risque peut être grand. Ici, ce sont plusieurs dizaines de cyclistes qui ont été empoisonnés après avoir ingéré un détergent en pensant boire une boisson énergétique.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Sur la photographie ci-dessus, avouez qu’il est difficile de distinguer la dangerosité du contenu. Certes, au dos, on voit bien le sigle « irritant, nocif » – la croix noire sur fond orange – mais, dans le feu de l’action, pendant la course « Fredagsbirken » près d’Oslo, en Norvège, pas moins de 36 cyclistes ont cru à une boisson énergétique.

Tout a commencé lorsque Lilleborg, le fabricant de « Omo Activ & Sport » a apporté des échantillons gratuits à remettre aux coureurs avant la course. Il s’agit d’un produit nettoyant pour le linge spécialement conçu pour les vêtements de sport. Ils avaient donc, selon Lilleborg, leur place sur un événement sportif.

Boisson énergétique ou détergent ?

Si la plupart des cyclistes ont bien compris de quoi il s’agissait, certains ont bu le produit comme une boisson quelconque. Dès les premiers cas signalés, de grandes affiches ont été mises en place… Les secours furent rapidement sur place et les 36 victimes empoisonnées ne souffrent d’aucun trouble sérieux. Le produit n’étant pas très dangereux, le pire a donc été évité.

Les fabricants, eux, n’en reviennent pas : « Nous pensions que c’était tout à fait clair qu’il s’agissait d’un détergent, mais au vu de ce qui s’est passé, nous allons réévaluer la pertinence de la signalétique », déclarait Anne Gjemdal, directrice de l’information chez Lilleborg.

Certaines mauvaises langues disent que tout ceci est arrivé parce que la majorité des participants – 80% étaient des hommes mariés – n’avait aucune idée de l’utilité des produits Omo !

Tags :Via :Oddity Central
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En même temps, vu la forme de la bouteille ainsi que le slogan « AKTIV and SPORT » je comprends les coureurs.

    Après y’a quand même la texture et l’odeur qui différent…

    1. Des cyclistes en fait plus que des sportifs…
      Les options pédales reste assez bas de plafond dans la généralité comme les footeux d’ailleurs.

      1. « option pédale » alors que le truc s’appelle OMO…

        T’es un grand malade homophobe toi, j’appelle la patrouille direct. Taubira sera là dans 30 min si elle n’a pas glissé sur une peau de banane avant bien sûr.

  2. il a cru que c’était de l’EPO ?
    .
    ou alors c’est la pub « omo rend plus blanc » : il s’est dit « cool je vais avoir le maillot blanc »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité