Température du souffle : détecteur pour le cancer du poumon ?

cancer poumon

Parmi les découvertes médicales récentes, il semblerait que le souffle puisse jouer un nouveau rôle dans le diagnostique des cancers du poumon.

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Les avancées en matière de lutte contre le cancer et de diagnostique de ces maladies ne cessent de s’améliorer. Les scientifiques publient chaque année le résultat de nouveaux travaux toujours plus encourageants. Parmi eux, ceux du congrès international de l’ERS (European Respiratory Society). Ils viennent de révéler que le simple fait d’analyser la température du souffle d’un patient pourrait suffir à détecter le cancer du poumon, selon une nouvelle étude.

Cette étude a été menée auprès de 82 personnes dont le souffle a été passé au rayon X. Les résultats ont démontré que les patients atteints d’un cancer du poumon avaient un souffle plus chaud que celui des patients non atteints.

Les chercheurs parlent d’un niveau élevé de précision pour ce test non invasif qui pourrait présenter un vrai moyen de détection du cancer du poumon dans les prochaines années.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité