Une étude du sous-sol de Stonehenge révèle un « Super Henge »

Stonehenge

Décidément, notre planète entend bien garder jalousement ses mystères les plus impressionnants. Stonehenge n'en finit plus d'intéresser les touristes comme les plus grands experts et régulièrement, on fait de nouvelles découvertes. Saviez-vous par exemple que sous le site visible, on trouve des traces d'un "Super Henge" ?

Suivez Gizmodo sur les réseaux sociaux ! Sur Twitter, Facebook ou Google+ !

Le « Stonehenge Hidden Landscape Project » a passé les quatre dernières années à étudier très précisément le sous-sol de Stonehenge avec des radars à pénétration de sol et des magnétomètres guidés par GPS. Résultat de l’opération, une carte extrêmement détaillée sur plus de 3 km de profondeur.

Et sous le site visible de Stonehenge, pas moins de 17 nouveaux monuments néolithiques, tous datant de la même période – il y a 5 000 ans – ont été identifiés. Et certains sont vraiment imposants. Le Cursus, par exemple, possède une enceinte de 3 km de large pour environ 100 m de long. Il ne fait ainsi plus aucun doute que Stonehenge n’est que la partie aujourd’hui visible d’une structure complexe d’une grande importance.

Cette étude a aussi permis d’en apprendre davantage sur les structures connues, comme les « Durrington Walls ». Dessous, les chercheurs ont découvert 50 énormes pierres de 3 m de hauteur formant un « Super Henge ». Cette structure qui fait face à la Rivière Avon pouvait avoir une connexion rituelle avec l’eau.

Nul doute en tout cas que le site réserve encore d’autres surprises toutes plus étonnantes les unes que les autres…

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « There is the Cursus, for instance, a rectangular space which is under two miles long and 300 feet wide »
    3,21 kilomètres de longueur et 91,43 m de large.
    Morgan, comment tu fais parfois?…

      1. D’accord on va dire que ce sont les cyclopes qui l’ont fait et qu’ ulysse est venu jusque là et durant tout ce temps il n’ y avait plus « personne » .

    1. Ha? c’est devenu 100m de long pour 3km de large.
      Belle correction mais si c’est une enceinte, je crois que la largeur et la longueur ont été interverties 😉

    1. *L O L* On y parle de restauration, et au vu des commentaires de l’article, du genre

      « La vibration de base de cet ensemble monumental peut agir sur des dizaines de kilomètres et peut-être plus … Espérons que ce n’est pas ça qui modifie notre climat actuel, aidé éventuellement par des « gourou » mal intentionnés. »

      j’éviterais de partager le lien…

  2. Cela annule donc toutes les théories bidons actuelles sur ce monument.
    Comme celle qui y voit un observatoire astronomique… Tracez un cercle sur le sol, mettez y des marques au hasards sur la circonférence et attendez les théories.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité