Et si les joueurs de football aidaient à alimenter l’éclairage des stades ?

Stade

Pour pouvoir apprécier un match de football en prime-time, il faut dépenser un budget considérable en éclairage pour les stades. Modernité aidant, leur consommation se réduit avec le temps mais la facture est souvent astronomique. Et si les joueurs de football aidaient à éclairer les stades en jouant ?

À Rio de Janeiro, il y a un petit terrain de football sous lequel on trouve 200 tuiles d’un genre très particulier qui agissent comme de minuscules générateurs en captant l’énergie cinétique des joueurs et en la transformant en électricité.

Ces tuiles souterraines sont capables de fournir 20% de l’énergie nécessaire à l’alimentation des six projecteur de 280 W en place autour du terrain. Le reste provient de panneaux solaires qui rechargent les batteries durant la journée.

Plutôt ingénieux, n’est-ce pas ? Ne reste plus qu’à optimiser le rendement de ce genre d’installation et les factures énergétiques de nos stades préférés pourraient être sensiblement réduites.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bonne idée mais pour alimenter un stade genre « stade de France », il faudrait mettre ce genre de capteur dans les tribunes et la, c’est le rendement maximum qui pourrait alimenter le stade complet.

  2. Sauf que… quel est le prix de ce système et combien d’années pour le rentabiliser. Quand on voit ce que donnent les panneaux solaires sur le toit de nos maisons, c’est un investissement douteux avec le risque que les panneaux soient HS avant d’avoir rapporté de l’argent.

  3. Et les joueurs de foot vont se demander pourquoi ils sont un peu plus crevés qu’avant 😉

    En la question que je me pose c’est de savoir si l’énergie cinétique du joueur sur un terrain standard est perdue ou si le joueur l’exploite. Dans ce cas est-ce que les dalles ne vont pas gêner les joueurs dans leurs efforts ? Est-ce que le ballon ne risque pas d’être lui aussi freiné dans une certaine mesure (négligeable) ?

    Sinon l’idée de les mettre dans les gradins est encore meilleure … quand les supporter se mettent à sauter, ça doit générer un maximum d’énergie !

    1. Techniquement une partie de l’énergie cinétique sera absorbée et convertie en énergie électrique… donc oui les dalles rendront la course légèrement plus fatigante (pour un gain de peut-être quelques W).
      Ça revient a faire de la course à pied dans un chemin au lieu d’une route mais en moins flagrant.

  4. 6 projo de 280w, çà choque personne? de plus qu’ils disent que çà coute une blinde?
    Pour rappel 280w c’est laid, l’équivalent d’une bonne vielle tv CRT ou de 3-4 ampoules à incandescence de salon…
    j’aimerai bien savoir le gain de 1 minute de pub en prime sur un match de foot face au coup de la conso de l’éclairage du stade et aussi face au coup cree pour la fabrication/pose etc…

    1. C’est qu’ici on ne fait même plus attention mais maintenant que tu le dis…
      C’est léger, c’est peut-être l’éclairage d’un match de baby foot?

  5. « Vraiment une très bonne idée » oui mais pas poussée ! Enfin, réfléchissons si 20 types (ou 22 je connais rien à ce sport) courant par 2 ou 3 maximum en même temps génèrent 20% de l’énergie d’un stade de 80 000 places, combien pourrait générer les 80’000 personnes en questions qui hurlent, sautent, et se battent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité