Netflix en France, ça change quoi ?

picture_47

Netflix est désormais une réalité, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le service de vidéo à la demande est particulièrement ponctuel. Effectivement, il est arrivé dans la nuit de dimanche à lundi, ce qui signifie que vous pouvez d’ores et déjà vous abonner.

Netflix arrive en France…

Commençons par le commencement, si vous souhaitez prendre part à l’aventure, il suffit de passer par l’URL www.netflix.fr. Vous pouvez ouvrir un compte à partir d’une adresse e-mail ou votre compte Facebook (via Facebook Connect). Vous pourrez profiter d’un panel de films et séries, accessibles en illimité pour 7,99 euros mensuels.

netflix-map

… Avec ceux qui sont heureux…

Questions catégories vidéo, il y en a pour tous les goûts : action, horreur, policier, documentaire, thriller, comédie… (Oubliez, il n’y a pas de porno sur Netflix). La sélection proposée laisse peu de place au cinéma français (Netflix va commander des créations Françaises originales), mais on retrouve des hits américains, Prison Break, Homeland, Dexter, Homeland… Tout comme CanalPlay, le choix parait somme toute limité, mais c’est un début.

Concernant les tarifs, le but est évidemment de réussir à concurrencer les cadors français, à savoir OCS d’Orange et CanalPlay de Canal+. Ainsi, chez Netflix, les forfaits varient en fonction du nombre d’écrans et la qualité haute définition. Si vous êtes éligible (en fonction de votre fournisseur d’accès internet et de votre matériel), il vous en coûtera : un écran en définition standard (7,99 euros par mois avec premier mois gratuit), 2 écrans + HD (8,99 euros), écrans + HD (et ultra HD) pour 11,99 euros. Offre de lancement oblige, le premier mois est gratuit. Par la suite, le prélèvement devient automatique à la fin du mois d’essai, sachant que l’utilisateur peut se désengager quand il le désire.

Aurélie Filippetti et Fleur Pellerin ont toutes deux salué l’arrivée du service qui est un atout culturel et qui pourrait créer des opportunités économique, dont la France a bien besoin…

netflix-

… Et ceux qui font la gueule.

Ceux qui font la gueule, c’est évidemment les services français de VoD, à savoir, CanalPlay et OCS. La guerre est déclarée, si bien que  Numericable vient de donner à ses clients un accès gratuit à des centaines de spectacles. Chez CanalPlay, on se veut rassurant, il n’y a pas de changements dans les grilles, la firme compte jouer sur un service plus qualitatif, avec plus d’offres de films et une meilleure technologie pour rester leader. Au passage, OCS est accessible pour 13 euros par mois, CanalPlay pour 7.99 euros par mois. Bref, tout se joue dans un mouchoir de poche, comme dirait l’autre, kif kif et bourricot.

Orange SFR et Free sont globalement neutres sur la question, certainement dans l’expectative, puisque l’accès aux services Netflix sera ouvert aux abonnés de Bouygues « dès novembre ». Ceci étant, Orange a déclaré ne pas être intéressé et SFR dispose de son propre service de VOD qu’ils souhaitent mettre en avant, tout comme leur partenariat avec CanalPlay.

Netflix en français est bel bien localisé au Luxembourg, ce qui chafouine le gouvernement pour des raisons de régulation et de concurrence pure et parfaite. Netflix n’est techniquement pas soumis à une règle qui veut que 40% de ses médias soient d’origine française (On se croirait chez Charal).

Petit détail : Silverlight est inévitable : le logiciel gratuit de Microsoft pour visionner les programmes (concurrent d’Adobe Flash) est requis.

forfait

Et alors, j’achète ?

Sans engagement et en illimité, pour 8 euros par mois ? Bien sur. Sachez cependant que le problème reste le même que sur CanalPlay, il y a peu de films récents ou de séries célèbres (House of Cards, pourtant produite par Netflix, n’est pas disponible…)… Pour des raisons de copyrights ceci ne sont pas accessibles ou alors en VOD à des tarifs plus élevés.

Netflix respectera la loi et donc la chronologie des médias : « Il ne diffusera les films que 3 ans après leur sortie au cinéma, en attendant que ce délai ne soit (potentiellement) réduit à 2 ans »

Aie… Toutefois, vous pourrez passer votre dimanche à glander devant la télé en regardant des séries, mais pas forcément toutes palpitantes.

Tags :Sources :Netflix
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Je ne suis pas d’accord avec cette réponse: ceux sont les ayant-droits qui se plaignent du piratage de leurs œuvres. Une solution leurs a été proposé pour contrer ce pillage: proposer une offre légale pour concurrencer les pratiques illégales (ce qui signifie proposer qqch de mieux, plus avantageux, que ce que permet le piratage)

        Et malheureusement, ce n’est pas Netflix qui relèvera ce défis (en l’etat actuel, ce n’est pas le cas)

        C’est donc à Netflix et cie ainsi qu’aux ayant-droits de s’arranger pour proposer une offre qui pourra définitivement enrayer nos pratiques illégales. (plutôt que de continuer à se plaindre)

        1. ça n’empêche pas que ce sont les ayant-droits qui empêchent de trouver un accord…a vouloir trop faire de profit sur un produit, il se rendent même pas compte qu’ils perdent de l’argent..!

  1. ça change tout! Catalogue important (ça change des autres VOD français qui faute de place ne propose pas l’intégralité des séries, genre manque les premieres saisons etc… débile quoi), et surtout sans engagement! Canal+ qui est pire qu’une assurance pour se desabonner ça va leur faire mal! Tout ça pour un prix correct en plus.

    1. Tu ne sais pas ce que tu racontes, tu confonds TV payante et SVOD. Canalplay est sans engagement, comme Netflix. Et c’est le même prix, sauf que la techno et les services Canalplay sont meilleurs (algo de recommandations, appli Kids, multi-écrans inclus, etc…). Et c’est le même catalogue. Donc à choisir… !

        1. Tu envoies la lettre 1mois avant la date d’anniversaire. Après si tu veux résilier avant c’est un autre problème identique au forfait mobile, assurance…..

  2. Pour regarder régulièrement des séries sur Netflix USA, je peux te dire que pour les séries, c’est complètement différent….le catalogue est très riche, et de qualité.

    Et puis pour les films, même si c’est 3 ans, c’est du visionnage illimité pour 8-9 € par mois……pas un tarif par film, donc là aussi c’est une offre super intéressante !

  3. Ce message est destiné au rédacteur. Pour info, il ne s’agit pas d’une offre de lancement avec un mois gratuit! Le mois gratuit vient d’emblée avec la souscription d’un abonnement, comme en Amérique du Nord!

  4. Netflix propose un catalogue different dans chaque pays où il est installé (pour des raisons de loi, copyright, etc.). Si quelqu’un souhaite vraiment utiliser le catalogue USA par exemple, il n’a juste qu’à avoir une adresse IP USA. Pour ce faire, la personne peut utiliser un VPN (methode un peu bourrin) ou un proxy (déjà plus fin), ou encore un DNS différent (ça c’est de l’art). Bref peu importe car il existe un addon chrome, firefox qui mache tout le boulot et qui s’appelle Hola. C’est une pratique légalement parlant pénalisable de 10 ans de prison et 500 mille euro d’amende (et oui ya du pognon en jeu donc on va dire que si vous faite ça, c’est comme si vous aviez torturer un nourrison à l’acide pour finir par le découper à la Dexter). La bonne nouvelle c’est qu’il n’y a strictement aucun moyen de détecter un changement d’ip. Je réitère le fait que c’est pas bien et que vous allez faire pleuvoir le déluge biblique sur vous et vos enfants sur 5 générations si vous le fait.

  5. Bonjour à tous,

    J’ai activé mon compte ce midi et non Silverlight n’est pas obligatoire, on peut choisir HTML5 dans les paramétrages du compte.

    J’ai testé sur Windows 7, Windows 8.1 (appli) et sur WD TV Live (appli installée dans Services), et tout fonctionne correctement.

    Je vais tester le contenu en comparaison avec Canal Play.

  6. Quand j’ai vu écrit « kif kif et bourricot », je me suis dit « Ah, ce doit être un article écrit par Flo… » Et effectivement, ça n’a pas loupé, la reine des expressions a encore frappé.

    Par contre, c’est kif kif bourricot, l’expression, sans le « et », voilà le problème. Vivement le prochain article pour pouvoir la recaser sans faute!

    1. merci maîte Capello ! que ferait on si tu n’était pas là pour éclairer nos tristes existences, pavées de fautes de français plus incroyables les unes que les autres !
      sinon…Netflix, tu en penses quoi ?

      1. On s’excuse d’essayer de relever le niveau pitoyable dont tu sembles te satisfaire. Ce n’est pas parce que tu es inculte que l’expression mal utilisée sus citée ne pique pas les yeux.

        Pour revenir à Netflix, on espère sincèrement que les sous-titres dans les vostfr seront de qualité. Ceci dit, il se murmure qu’en plus des sous-titres français il pourrait y avoir des sous-titres en fransé pour que tu ne sois pas trop dépaysé.

  7. @Eric: effectivement pour se désabonner de canal il faut faire un courrier…. Mais le problème avec canal c’est qu’ils font tout pour que ta demande ne soit pas recevable. Il l’ont eu 2 fois. La première fois j’envoi un courrier simple comme précisé sur leur site afin de faire de économie comme ils disent. Ils l’ont dit qu’ils n’avaient jamais reçu le courrier et que donc la date étant passée je ne pouvais pas résilier. La seconde foi j’ai fait un recommandé car je déménagé chez mes beaux parents le temps que notre construction de termine. Ils ont refusé ce motif de déménagement alors que tout autre opérateur l’accepte dans ses conditions de résiliation.
    Donc oui, une résiliation a tt moment comme le propose netflix est un avantage.

    1. Je pense que tu es dans l’erreur mon ami.

      « La résiliation/suspension de l’abonnement CANALPLAY se fait depuis le site Internet de CANALPLAY ou, en cas d’abonnement souscrit via l’application mobile CANALPLAY, depuis Google Play (Android) ou l’iTunes Store (iOS). Pour les Abonnés à CANALPLAY via Bouygues Télécom, la résiliation/suspension de leur abonnement CANALPLAY se fait directement depuis leur téléviseur. » (Art 4.3 des CGA de canalplay)

      En fait tu ne parles pas du tout de la même chose … Je te rassure Eric non plus.

      Sinon, à part moi personne ne trouve scandaleux qu’il faille absolument s’abonner pour avoir une idée un peu précise de ce que propose leur catalogue?

      1. Ils parlaient clairement de CANAL+.
        La méthode infaillible pour s’en désabonner est d’appeler sa banque, de bloquer le prélèvement automatique.
        Pendant 2 mois Canal fonctionnera encore, il faut faire la sourde oreille aux relances.
        Après durant 3 mois ignorer les menaces de recouvrement (ils envoient pas un huissier pour 100 balles)
        Et hop! désabonné !

        (Çà va faire 3 ans et pourtant je reçois encore le mensuel papier de leur programme TV.)

        Sinon il y a la méthode plus conventionnelle qui consiste à résilier n’importe quand en lettre A.R en justifiant qu’ils n’ont pas respecter leur obligation de signaler la reconduction tacite 2 mois avant la date d’anniversaire du contrat.

  8. ça ne changera pas grand chose tant que la chronologie des médias ne sera pas éradiqué,

    payer même seulement 7 €/ mois pour tout de même attendre 3 ans pour avoir des films récents à disposition quand une offre gratuite me propose d’en jouir immédiatement n’est juste pas rationnel.

    il m’est également difficile de culpabiliser car :

    1) je paye déjà par le biais de mes impôts

    2)la qualité générale des œuvres est assez basse (surtout dans le cinéma français subventionné à outrance et vérolé par une bien pensance pseudo intellectuelle médiocre et minable)

    3) je supporte mal les pleureuses de cette corporation qui n’a cessée de faire de juteux bénéfices sur les 20 dernières années

    4) cette profession et les politiques aux ordres m’ont suffisamment pris d’argent par le passé et tellement insultés (terroriste, pédophile, voleur, …) pour faire passer en force des lois de fachos , de censure et de surveillances de masse qu’aujourd’hui je ne vois aucune raison de leur faire plaisir.

    5) si cela peut contribuer à tuer un outil de propagandes pour retrouver des vrais films de cinéma j’y vois même un aspect salvateur et moral

    1. Merci Alain Soral !!
      Sinon pour voir les films en illimité day one et légalement en plus, il y a les cartes illimités de cinéma (20€/mois)… Ton problème c’est juste que tu ne veux pas payer pour voir des films.

      ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité