Minecraft, et si le rachat par Microsoft était une bonne chose ?

Minecraft

Minesoft, Microcraft... Microsoft a donc confirmé le rachat de Mojang, éditeur du jeu vidéo Minecraft, et ce pour pas moins de 2,5 milliards de dollars. Tout le monde tremble de rage et de terreur, mais au fond, si c'était une bonne chose ?

La genèse

Minecraft peut être considéré comme un véritable phénomène, un univers virtuel de taille infinie, aux graphismes minimalistes. Les joueurs collectent et transforment des ressources afin d’ériger des barricades et des édifices pour à contre les monstres noctambules.

Créé par Notch en 2009 et exploité en mode multi-plateformes (Internet, consoles de jeux…), on recense 100 millions de téléchargements de Minecraft et 54 millions d’exemplaires écoulés depuis son lancement sur PC. Le jeu développé par Markus Persson (co-fondateur de Mojang AB) est ensuite sorti sur PC, PlayStation 3, Xbox 360 et plus récemment sur PlayStation 4 et Xbox One. Décliné en Pocket Edition sur iOS et Android, voici l’histoire que nous lui connaissons.

Mais voilà, la licence a été rachetée, engloutie par le géant Microsoft et avec tout le studio…

Microsoft a bien raison d’avoir racheté le bébé !

« Microsoft : Nous achetons Mojang ! Notch : Je pars de Mojang. Microsoft : Qu’avons-nous acheté ? »

Simplement les cœurs et les esprits d’une génération de joueurs. Oui, Microsoft vient d’acheter des millions de fans et les plus passionnés au monde. La firme de Redmond a tout à y gagner, la reconnaissance de mioches qui n’auront jamais ce genre d’attachement à Windows 8 (ou 9 ou 10) ou Microsoft Office.

Pendant que Microsoft lutte pour vendre son système d’exploitation et ses téléphones, Minecraft se vend comme des petits pains…

Quelques milliards de dollars sont un bien petit prix à payer pour posséder l’un des logiciels les plus aimés au monde, qui plus est, dans sa totalité (équipe comprise). Surtout, Minecraft est suffisamment rentable pour que Microsoft récupère son investissement en quelques années.

Le ressentiment des joueurs

Après le rachat d’Oculus Rift par Facebook, les joueurs en ont gros sur la patate, certains sont confus, incrédules, d’autres s’inquiètent… Il est facile de supposer, par pur cynisme, que Microsoft va ruiner le jeu. Effectivement, il est légitime de se poser la question, d’autant plus que Notch, le créateur, a choisi de quitter Mojang.

La peur est là, un jour, vous vous amusez à jouer à ​Minecraft. Le lendemain, vous configurez Internet Explorer comme navigateur par défaut. Certaines réactions restent en revanche positives. Bien qu’il existe des c***** des trolls sur le web, beaucoup ont tenu à remercier Notch pour la création de Minecraft et de lui souhaiter bonne chance pour ses projets futurs. Dans tous les cas, la firme ne pourra pas faire ce qu’elle veut sans s’attirer les foudres d’une génération… De quoi peser le pour et le contre.

S’ils en font une exclusivité sur Xbox, c’est finalement tout leur investissement qui part à vau-l’eau. Il faut qu’il prospère ! Minecraft n’est pas Candy Crush ou Angry Birds. C’est un écosystème épanoui, mature, habité par des millions de personnes, réparties dans toutes les générations et ​t​ous les pays.

L’équipe. Pas un seul homme, une é-qui-pe, on te dit !

L’équipe de Mojang, qui comporte une quarantaine de personnes, rejoindra Microsoft Studios, qui développe des jeux phares comme « Halo », « Forza » ou « Fable » en donnant la priorité à la console de jeux Xbox. Notch est un génie, mais son équipe excelle aussi, ce qui peut  présager de grandes choses vu les moyens de tonton Microsoft. On ne détruit pas l’âme ou le talent en supprimant un chef. Notch, le papa de Minecraft a annoncé qu’il quittait le studio qu’il avait pourtant créé,

« Je ne me vois pas comme un véritable développeur de jeux. Je fais des jeux parce que c’est amusant, et parce que j’aime les jeux et j’aime programmer, mais je ne fais pas de jeux avec l’intention de les voir devenir un énorme succès, et je ne cherche pas à changer le monde. […]

Il y a un certain temps, j’ai décidé de démissionner du développement de Minecraft. Jens était la personne idéale pour prendre le relai, et je voulais essayer de nouvelles choses. Au début, j’ai échoué en essayant de faire quelque chose de grand à nouveau, mais depuis que j’ai décidé de simplement m’en tenir à de petits prototypes et des défis intéressants, j’ai beaucoup plus de plaisir dans mon travail […]

Je suis devenu un symbole. Je ne veux pas être un symbole, responsable de quelque chose d’énorme que je ne comprends pas, sur lequel je ne veux pas travailler, et qui ne cesse de revenir vers moi. Je ne suis pas un entrepreneur. Je ne suis pas un chef de la direction. Je suis un programmeur informatique ringard qui aime avoir des opinions sur Twitter. […]

Si jamais je fais accidentellement quelque chose qui semble fonctionner auprès de la communauté, je vais probablement l’abandonner immédiatement. Je suis conscient que cela va à l’encontre d’une grande partie de ce que j’ai dit en public. Je n’ai pas de bonne réponse à cette question. Je vous aime. Chacun d’entre vous. Merci d’avoir fait de Minecraft ce qu’il est aujourd’hui […], il appartient à Microsoft maintenant. Il ne s’agit pas de l’argent. Il s’agit de ma santé mentale. »

Le futur pourrait être glorieux

Phil Spencer, Head of Xbox, précise : « Nous allons continuer d’exploiter Minecraft à travers les plateformes iOS, Android et PlayStation, en complément de la Xbox et du PC. » Tout en s’adressant aux joueurs et aux développeurs : 

« Notre investissement dans le cloud, la Xbox et les technologies mobiles vont permettre aux joueurs de bénéficier de mondes plus denses et plus rapides avec des outils de déploiement plus importants et davantage d’opportunités pour se connecter à la communauté Minecraft. »

Avec le départ de Markus « Notch » Peterson, il sera possible de porter le jeu sur les smartphones Windows Phone. L’an passé, il avait déclaré que la part de marché était tellement « insignifiante » que cela ne valait pas la peine de développer une mouture dédiée.

Il y a une lueur d’espoir pour les fans anxieux… L’accord pourrait ouvrir la voie un monde magique, né d’un croisement entre Minecraft et Oculus Rift. L’affaire est encore chaude comme une braise, nous n’avons pas pleinement conscience des futures implications. Nous avons tout de même deux éléments intéressants en réserve​.

Microsoft a explicitement dit qu’il continuerait à développer Minecraft pour d’autres plates-formes. Deuxièmement, Markus « Notch » Persson nefera pas partie de l’aventure. Certes la perte de cet homme fait perdre à Minecraft une partie de son âme… Mais cela efface un obstacle majeur vers la réalité virtuelle… Qui fait pourtant totalement sens pour ce jeu, c’est son habitat légitime. Les pourparlers étaient apparemment en cours avant qu’Oculus ne se vende à Facebook. A tel point que Notch les avait… atomisés.

Facebook fait peur ? Bien sûr, peut-être… Mais au-delà des préoccupations concernant la vie privée, il n’y a pas de jeu mieux adapté à la forme et la fonction de l’Oculus Rift. Personne ne sait si Microsoft a songé à cette option, mais reconnaissons qu’entre la puissance de la firme et celle de Facebook, il y a de quoi avoir un résultat détonnant.

Un nouvel espoir

Minecraft est absolument énorme, trop grand pour Mojang, ou du moins pour se cantonner à leurs valeurs, à savoir, le divertissement, sans avoir autant de responsabilités. Doux aphorisme, qu’il est impossible de poursuivre avec une licence de cette envergure. Microsoft, le géant, a les épaules et la carrure pour cela et n’a pas pour ambition de tuer sa poule aux œufs d’or.

Notch en avait assez, subissait trop de pression et il laisse son bébé à Microsoft. On peut largement le comprendre, il pourra lire les commentaires sans se culpabiliser. Minecraft, quant à lui, est LE raccourci vers le type de succès dont Microsoft a besoin en ce moment.

En raflant Minecraft au sommet de sa popularité, la firme s’offre la chance de se rétablir en permettant à des millions et des millions d’utilisateurs de profiter du confort des cabanes en bois, en forme de blocs. Et si la firme peut éviter de les brûler dans le processus, eh bien, tant mieux. Ceci, en revanche, seul l’avenir nous le dira. Ici, nous sommes plutôt… Optimistes. Ce n’est pas Disney et Star Wars par exemple…

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’apprécie la sincérité de Notch.
    Le succès amène toute une « clientèle » qui a des attentes de consommateurs. Exigez un support 24/7 tout espérant que le projet soit géré comme s’il l’était dans un garage est un non sens.
    Notch ne veut pas devenir ce qu’il n’est pas, un capitaine d’industrie, mais pour le bien de « ses » employés actuels, il ne pouvait tout simplement pas arrêter le projet et la reprise par Microsoft est en cela une bonne chose. Le gain certain qu’il obtient dans l’opération est accessoire.

  2. il a promis que ceux qui avais acheté mine craft au debut auront les updates à vie. je pense pas que ça va rester ainsi, il vont nous sortir une minecraft 2 ou une version premium ou des achats intégrés

  3. C’est la fin du minecraft qu’on aime…

    adieu les snapshots, adieu les mises a jour gratuites

    C’est la fin d’une époque.

    Même si je respecte le génie de Notch….

    RIP Minecraft

  4. Minecraft est perdu.
    Bye-bye les snapshots.
    Bye les mises a jour gratuites.
    Bye outils de mapmaker.

    Le jeu va devenir freemium, on va utiliser un compte Microsoft au lieu de Minecraft, perdre ainsi toutes nos donnees, les serveurs vont se rarefier…

    R.I.P

  5. Oh la jolie bande de pessimiste en puissance, et ce avant d’avoir vu quoi que ce soit…

    L’article sinon lui pourrait être pas trop mal si il était correctement écrit, ça tisse ça tisse et au final on rabâche 20 fois les mêmes choses…dommage.

  6. Moi je vois surtout que ceux qui utilise un compte cracké auront du soucis à ce faire (ce qui n’est pas plus mal en soit vu la quantité de kikoo qui polluent les servs et qui ont des comptes non-officiels) car MS n’est pas Notch (ce dernier étant plutôt passif sur ce point).

    Mais une chose est sure, fini le passage en open source du soft quand celui-ci ne se vendra plus comme Notch nous l’avait dit il y a quelques années.

    Après, pour l’histoire du freemium, ce n’est pas dans les interêts de MS de faire ça, ni même de nous empêcher de DL des maps ou d’installer des mods, des ressources packs ou des skins persos le tout gratuitement et encore moins de nous imposer Realms (si cela reste nommé ainsi) car même si pour MS 2.5 millards de dollars ce n’est pas grand chose en regard de leur fonds propres (estimés à plus de 80 milliards de dollars), il faut faut pas oublier que leur but est de rentabiliser cette somme et je pense qu’ils ont compris que ce qui fait la force de Minecraft c’est sa communauté et si les joueurs se barrent car MS à fait n’importe quoi, leur rachat n’aura servi à rien !

    Par contre, le passage à un compte MS n’est pas non envisageable en effet

    Enfin bref, en résumé, tant que Minecraft reste en résumé tel quel, ça devrait bien se passer, aussi bien pour les joueurs que pour MS

  7. Les gens ne comprennent rien se sont juste des moutons. Est-ce que Microsoft a tuer Skype lorsqu’il la racheter ? au contraire ils l’ont booster.

    Quand Microsoft a racheter Bungie Est-ce qu’il l’ont tuer ? non il l’ont grande fait évoluer et on sortie Halo.

    Donc les gens arrêter de raconté des conneries, et lorsque Microsoft sortira une merde la vous pourrez critiquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité