Et si une Wolverine prenait la suite de Logan ?

Wolverine

Si vous suivez l'actualité des comics, vous n'êtes pas sans savoir que le célébrissime Wolverine mourra très bientôt. Et puisque Marvel semble s'être lancé dans une optique plus féminine que jamais, il se pourrait bien que son remplaçant soit en réalité une remplaçante...

Après tout, ils ont déjà remplacé Thor par une version féminine au marteau plus puissant encore ! Dans la série « Death of Wolverine », Logan mourra, et il semblerait même que dans « Avengers & X-Men : Axis », ce soit Dent de Sabre qui assume son rôle…

Pendant un petit moment tout du moins puisque selon Bleeding Cool, qui cite une « source Marvel », c’est un clone féminin de Wolverine, X-23, qui reprendrait le flambeau. Laura Kinney/X-23 fut créée par Craig Kyle et Christopher Yost. Elle apparaît dans All-New X-Men avec l’équipe originale ayant voyagé dans le temps.

Wolverine

Cela pourrait en tout cas être un bon moyen de patienter jusqu’au retour de Logan – car il ne fait quasiment aucun doute qu’il reviendra ! -. Et vous, qu’en pensez-vous ? X-23 saura-t-elle remplacer Hugh Jackman Logan ?

Wolverine

Tags :Via :Blastr
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Heureusement que la théorie du genre n’existe pas,

    On pourrait croire que cette féminisation de tout et n’importe qui s’accompagne d’une castration de la gente masculine et du genre masculin en pointillé en est le fruit.

    On tue les heros et on les remplace de manière systématique par des héroines … Un peu gros comme tout ce qui va dans ce sens là.

    On leur fera bientot porter des jupes pour être tendance et les faire ressembler a un char de la gay pride.

    Parce que l’homme de demain doit être féminin, sensible, épilé et surtout une lopette, le genre de lopette qui ferme sa gueule pour tout et qui doit obeir a sa femme qui trouve tout « magnifik » depuis quelle passe ces journées a s’abrutir devant des émissions hautement superficielles qui mettent tant en valeur leurs miches et leurs culs mais jamais leur intelligence ou leur sens critique.

    Femmes potiches et hommes castrés et soumis, un modèle idéal pour des couple moutons de panurge parfaits.

    1. Respire un coup, ça ira mieux.

      C’est un simple twist comme il en existe des centaines dans l’univers Marvel. X-23 n’est pas sortie du chapeau des scénaristes pour les raisons « what the fuckesques » que tu énonces, elle est là depuis dix ans. Et on se donne quoi, deux-trois ans avant la résurrection de Wolverine ? T’en fais pas, la testostérone va revenir.

      Ça commence à bien faire les levées de bouclier pour un oui ou pour un non dès qu’il est question d’une femme dans un comics/jeu vidéo/film etc, faut arrêter de se sentir agressé dans sa virilité dès qu’il est question de femmes dans le rôle principal hein…

        1. J’ai pas compris ton message ; tu me reproches d’être d’accord avec la politique de Marvel concernant le remplacement de Wolvie par X-23 ? Je n’ai pas d’avis sur la question, ça fait pas mal d’années que j’ai arrêté de suivre les X-Men ; mon commentaire avait seulement pour but d’exprimer mon désappointement vis-à-vis de tous les zozos qui se sentent agressés dans leur virilité dès qu’une femme « remplace » un homme (d’autant plus que dans un cas comme celui-ci, tout le monde sait que c’est temporaire). C’est mon côté féministe (oups, j’ai dit un gros mot).

          Et si je ne réponds pas à ton message, alors je ne l’ai réellement pas compris. :)

  2. « Après tout, ils ont déjà remplacé Thor par une version féminine au marteau plus puissant encore !  »

    Ah ?? Va falloir expliquer cette phrase (ou alors c’est juste une phrase comme ça pour faire genre « je connais » alors qu’en fait tu n’y connais rien et tu essaies de faire semblant ????), vu que c’est le même marteau, Mjolnir.

    Oh… je viens de lire la source… non seulement tu inventes cette partie mais en plus tu ne parles pas de ce que cette source dit, à savoir que ça pourrait être dents de sabre puis éventuellement x-23.

    Nul, nul nul nul nul nul nul.

  3. c’est pas une remplaçante mais un clone féminisé : elle a été créée à partir des cellules de Logan.
    ça fait déjà 10 ans qu’elle existe dans l’univers Marvel… tu parles d’un scoop!

    1. Voila… Quand à remplacer Logan, non. Logan, Wolverine, a un coté bestial, un vrai loup solitaire, qui sied bien plus à un homme qu’à une femme. Avoir une femme qui a un coté Wolverine parce que conçue à partir de lui, pourquoi pas, mais jamais la personnalité de Wolverine ne pourrait être tenue par une femme, je dirais.

        1. Question de perception de l’individu, tout simplement. La bête convient bien mieux à un homme, à la virilité.

  4. Alors, j’suis p’tet très très con, et je n’y connais pas grand chose en comics. Mais, un clonage, c’est le dédoublement génétique d’une personne pour la reproduire.
    Mais le squelette en Adamantium (ou recouvert d’adamantium, j’sais pas) ne fait pas partie des gènes de Logan. Il n’est pas né comme ça…
    Et ça m’étonnerait que l’armée ait refait la même erreur, de filer une armure intégrale et indestructible a un autre type (ou nana) immortel, qui s’est également enfui, ou alors ils sont très, très cons ^^’

    1. Le squelette d’adamantium n’est qu’une partie du personnage. D’ailleurs Il en a été privé plusieurs fois et certains comics se sont intéressés à lui bien avant qu’il soit « modifié » de la sorte.

      Ce n’est pas le squelette qui fait l’intérêt des comics.

    2. X 23 est un clone partiel. Si je me souvient bien, le patrimoine génétique récupéré sur Logan était incomplet, ils ont tenté 22 fois de le compléter avec des fragments d’ADN issus d’autres personnes, mais ce n’est qu’à la 23 ème tentative que ça a fonctionné.

  5. Un peu d’info bonus:
    Dans All new X-men (« Xmen evolution » en francais), c’est un clone de Wolverine créé par Hydra et sauvé par ce dernier, a la fin de la série il est suggéré qu’elle intégre le groupe sans plus d’information, c’est donc logiquement qu’elle pourrait reprendre le role de Logan.
    Par conte au vu du succés du personnage, elle a eu droit à son propre comic nommé simplement X-23.
    Et dans le comic, elle est en fait la fille de Logan et Mariko Yashida (apparu ds la daube le combat de l immortel) et elle s’appelle Kirika Yashida.

    Bref cela fait dix ans que Marvel essaie de valoriser son logan femelle, reste à voire si elle peut mieux faire que son illustre paternel.

  6. Il faut dire que maintenant c’est plutôt l’univers Marvel en général qui commence à me blaser. Le fait est que le super héros lambda du grand public a une super force pour soulever les voitures (1200 kg en moyenne) comme des boîtes d’alumettes, alors ça aplanit un point de base concernant la différence homme-femme.

    Je suis un homme. Quand j’ouvre un comic, qu’est-ce que je m’attends à voir ? Une histoire bien ficelée d’un héros qui sauve encore une fois sa ville, son pays ou l’univers contre une force éminemment obscure et menaçante. Je m’attends à du combat ponctué d’explosions, de dégâts colossaux, de temps de repos entre deux coups qui font vibrer le tissu-même de l’espace-temps. Je m’attends à des blagues potaches, et à des purs moments de bravoure où on se dit « mer**, j’aurais pas aimé être à sa place ».

    Comment crée-t-on de l’empathie pour ce héros ? En racontant sa vie. Son enfance, ses années d’études, ses premières amours, comment il vis ses pouvoirs au quotidien, etc… Des trucs que tout le monde a vécu, des anecdotes, avec des rires, des coups durs, des faiblesses, mais pas trop. Trop humain, le héros n’est plus un héros.

    Historiquement, les comics ont toujours été plus lus par des hommes que par des femmes. Ce qui se comprend aisément : les hommes regardant le physique de leurs interlocuteurs avant de creuser leurs personnalités, avoir un héros masculin (1) facilite la projection du lecteur dans le héros et (2) retarde le moment où il faut creuser le background du perso, ce qui permet de jauger les premiers retours des lecteurs « à froid ».

    Ce que fait Marvel en féminisant ses héros est quelque part louable : les femmes abordent d’abord leurs interlocuteurs par leur personnalité et ensuite seulement par le physique. Ceci signifie que les persos créés doivent avoir été pensés très en amont, indépendamment des chiffres de vente. L’absence d’empathie immédiate dans les chiffres de vente serait compensée par les achats des fans curieux et des ados qui font un trip sur les héroïnes en tenues attrayantes.

    Une démarche qui s’attire inévitablement les foudres des aficionados du comic traditionnel qui voient, comme l’a dit Zozo, cette hyper féminisation s’accompagner d’une véritable castration du protagoniste masculin représentant de la force brute, de la sueur et du sang qui accompagnent tout combat physique. La base même d’un comic, en somme, passée sous le tapis des chiffres de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité