Nous allons enfin pouvoir pister les avions de ligne

Avion

Il n'aura fallu "que" deux accidents majeurs, des centaines de vie sacrifiées et des millions de dollars dépensés en recherche, mais le monde va enfin avoir la capacité de suivre les avions de ligne partout dans le ciel.

C’est grâce à une collaboration entre Iridium et Nav Canada qu’une flotte de 66 satellites va être mise en orbite à cet effet. Sachez toutefois que toute cette troupe ne sera envoyée dans l’espace qu’en 2017 et qu’il faudra une année de suivi du fonctionnement pour parfaire la technologie.

Le système est dérivé d’un réseau de surveillance, appelé Aireon, qui a vocation à traquer les avions. La différence notoire reste que sa fonctionnalité de suivi d’urgence sera disponible gratuitement, pour les organismes de sauvetage autorisés.

Au-delà du fait qu’il eût été intelligent de le déployer avant les catastrophes, il est intéressant de voir que les avions eux-mêmes n’auront besoin pas d’une grosse mise à jour technique et technologique. Ce dispositif se base sur un système existant : ADS-B. Il permet aux avions de déterminer leur position par GPS, et de diffuser cette information aux contrôleurs en charge de la circulation aérienne, par l’intermédiaire de récepteurs radio au sol.

L’innovation d’Aireon sera d’implanter ces récepteurs sur des satellites en orbite basse, afin d’obtenir une couverture précise et mondiale. Pour ainsi éviter de – hum – « perdre » des avions…

keep calm

Tags :Sources :ottawacitizen
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La nsa le fait déjà depuis bien longtemps,
    Check NSA observer, j’ai étudié toutes les sources ( j’ai travaillé dessus) c’est confirmé, fin bon c’est la vie on dit amen a tout

  2. Bah, si déjà les pilotes n’avaient pas la possibilité de désactiver le transpondeur, ce serait pas mal.
    J’ai du mal à saisir pourquoi un pilote pourrait avoir l’utilité de le faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité