Voici le selfie le plus cher du monde !

Selfie

Vous pensiez les selfies débiles, et débilisants, - vous auriez probablement raison, question de point de vue -. Pourtant, lorsqu'ils sont réalisés par l'un des pionniers de la photographie, ils prennent une valeur absolument colossale. C'est le cas avec cet auto-portrait d'Oscar Gustave Rejlander.

Ce photographe britannique d’origine suédoise exerçait son art dans le milieu du XIXème siècle. Rapidement spécialisé dans le portrait, il aura réalisé le sien – visible ci-dessous – dans les années 1850. Et même si ce cliché ne saurait être reconnu comme le tout premier selfie au monde, il pourrait facilement remporter le titre de selfie le plus cher du monde après sa vente aux enchères à plus de 115 000$.

L’auto-portrait faisait partie d’un album de 70 photographies d’Oscar Gustave Rejlander, offert en cadeau au XIXème siècle au Capitaine George Browing. De génération en génération, il traversa les âges pour finalement être vendu aux enchères par Morphets, dans le North Yorkshire, en Angleterre.

Oscar Gustave Rejlander

N’ayant aucune idée de sa valeur, les propriétaires demandaient un prix de réserve d’à peine 160$. Les experts, eux, estimaient la pièce à quelques 16 000$. Tous deux se sont avérés être bien loin de la « vérité » puisque la vente a été remportée, comme on l’indiquait quelques lignes plus tôt, pour la modique somme d’environ 115 000$, soit 700 fois le prix de réserve initial.

Tags :Via :Peta Pixel
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Oscar Gustave Rejlander doit se retourner dans sa tomber pour insulter son autoportrait de selfie… En principe oui c’est la meme chose, mais ca fait tellement kéké dire ca de ce.

  2. Il m’énerve déjà ce mot selfie mais alors l’utiliser n’importe comment m’énerve encore plus…

    Selon Wikipédia (et selon moi par la même occasion mais cela a moins d’impact) : « Un selfie est réalisé avec un appareil photographique numérique, un téléphone mobile (téléphone intelligent ou photophone), voire une webcam, puis téléversé sur les réseaux sociaux. »

    Un appareil numérique… réseaux sociaux… en 1850…

    1. euuu dans le mot « selfie » il n’y a aucune connotation de numérique, excusez-moi… Toujours selon Wikipédia (qui n’est pas le Graal en termes de définitions de mots mais bon):
      « Un selfie (déclinaison du terme anglais self « soi », interprétée dans le contexte comme « pour soi » ou « étant seul »), autophoto ou encore égoportrait ».
      Evidemment comme ce terme est apparu avec les réseaux numériques, il s’applique essentiellement à ceux-là, mais la définition elle-même peut parfaitement convenir à un autoportrait du XIX siècle, puisque le concept de numérique n’est pas explicitement lié au mot « selfie » en lui-même…

      Donc bon avant de critiquer, on réfléchit…

    2. Complètement d’accord avec toi.

      Selfie par-ci, selfie par-là. Selfie est employé par n’importe qui, à tord et à travers. Et même les sites « d’informatique » ne savent pas l’employer ! Pas étonnant que tout le monde s’emmêle les pinceaux.

      Une simple photographie de soi devient un selfie maintenant. Qu’elle soit prise par un tiers ou via la fonction de retardateur.

      Un selfie est une photographie de soi, prise par soi en tenant l’appareil dirigé vers soi.
      Donc exclusion des autoportraits via retardateurs, télécommande infra/bluetooth/filaire.

    1. Salut
      Et vivement les renommages : bientôt la Joconde sera un « ie » vive l’évolution et vive l’idiocracy je vous laisse regarder le scénario du film car malheureusement ce n’est pas du grand cinéma mais l’idée de fond est vraie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité