Les scientifiques utilisent l’Anthrax pour guérir le cancer

Anthrax

"Vous avez besoin d'anthrax" n'est probablement pas le diagnostic que vous souhaiteriez entendre de la part de votre médecin de famille. Toutefois si l'on voit les choses à travers les yeux de cette équipe du MIT, apparemment, cette bactérie pourrait guérir le cancer.

Imaginez 5 minutes la réunion… « Dis donc les gars, on n’a pas encore essayé l’Anthrax ?« . Effectivement, il ne faut pas négliger le pouvoir et l’efficacité d’une bactérie meurtrière. Nos savants ont donc utilisé les bactéries d’Anthrax pour délivrer des médicaments dans les cellules atteintes.

L’approche des chercheurs permet de contourner l’un des plus gros souci de la lutte contre le cancer, cibler les cellules malades et uniquement celles-ci. Toucher les bonnes cellules est un véritable combat, et manifestement les spores d’Anthrax sont une arme d’une efficacité redoutable. Qui plus est, elles permettent de s’infiltrer au coeur même de la cellule et donc de ne pas traiter que la surface.

« La traversée de la membrane cellulaire est vraiment complexe. »

La Bacillus anthracis dispose d’un mécanisme très efficace permettant l’injection de protéines toxiques dans les cellules, ce qui conduit à l’infection potentiellement mortelle appelée anthrax. Mais, il est possible d’utiliser ce « système de livraison » de façon détournée. Un peu comme l’auto-stop.

« Nous nous sommes demandés si nous pouvions rendre la toxine de l’anthrax non toxique, puis de l’utiliser comme plate-forme pour délivrer des anticorps dans les cellules. »

L’équipe du MIT est en train de tester cette approche pour traiter les tumeurs chez la souris. Affaire à suivre.

Tags :Sources :newsoffice
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Intéressant,
    mais je tiens à préciser qu’en aucun cas le système bactérien utilisé ici ne permet de cibler spécifiquement les cellules cancéreuses. En revanche, les molécules que le système bactérien va injecter dans TOUTES les cellules qui seront à portée ne sont efficaces que contre les cellules cancéreuses.

    Sinon, cela ouvre des perspectives intéressantes pour les nouveaux systèmes de traitement! Après, il faudra trouver les moyens de gérer les doses administrées aux cellules, et comment la bactérie échappera au système immunitaire… bref, super intéressant!

  2. « LES SCIENTIFIQUES UTILISENT L’ANTHRAX POUR GUÉRIR LE CANCER »

    « Toutefois si l’on voit les choses à travers les yeux de cette équipe du MIT, apparemment, cette bactérie pourrait guérir le cancer. »

    titraille racoleuse comme d’hab … faut dire avec la presse en général ça devient un mode de vie le racolage enrobé de propagande dès que le sujet se politise un peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité