Voici comment fabriquer votre cape d’invisibilité !

cape invisible

Les scientifiques de l’Université de Rochester ont créé un appareil qui rend invisible tous les objets qui se trouvent derrière. Et vous pouvez le fabriquer chez vous, sans vous ruiner ! 

Ce n’est pas exactement la cape d’invisibilité d’Harry Potter puisque vous ne pouvez pas vous déplacer avec. Il s’agit plutôt d’une installation fixe qui plie la lumière autour de petits objets (des stylos et des règles sont utilisés en exemple par les chercheurs) et les rend ainsi invisible pour un observateur.

Pour fabriquer votre cape d’invisibilité qui n’est pas une cape mais qui rend quand même les objets invisibles, il vous faut 4 lentilles placées de cette manière.

lentille position invisible

Si elles sont placées correctement, vous pouvez voir ce qu’il y a au-delà de l’installation mais pas ce qui se trouve entre les lentilles. Les chercheurs ont publié une vidéo pour montrer comment ils s’y sont pris.

Pour réaliser votre propre installation d’invisibilité, vous n’avez pas besoin de matériel coûteux. Il vous faut :

  1. Acheter 2 lots de 2 lentilles avec des focales différentes f1 et f2 (4 lentilles au total, 2 avec une longueur focales f1,  et 2 avec une longueur focale f2)
  2. Séparez les deux premières lentilles par la somme de leurs longueurs focales (la lentille f1 est la première lentille, f2 est la seconde, et elles sont séparées par t1=f1+f2).
  3. Faites la même chose avec les deux autres lentilles.
  4. Séparez les deux ensembles de 2 lentilles f1 et f2 par t2=2 f2 (f1+ f2) / (f1 f2), de manière que les deux lentilles f2 soient à t2 de distance.

cape invisible

Si vous expérimentez ça chez vous, merci de nous envoyer les photos. Vous pouvez les envoyer via twitter : @benazdia

 

Tags :Sources :Université de Rochester Via :Mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Oui, enfin il faut pas que l’objet passe par l’axe optique, comme ils le disent ça ne fonctionne qu’aux petits angles.
    Mais si ça permet aux gens de s’intéresser à l’optique géométrique…

  2. Ils n’ont pas vraiment cherché à minimiser les bords noirs (montures fines et transparentes, etc).
    Il faudrait voir si on peut trouver des valeurs de focale permettant de faire quelque chose d’utile avec cette idée … pour des lentilles de diamètre convenable (50 cm), solidarisées par trois tiges excentrée (de l’axe focal), le tout montée sur une rotule compas et accroché sous un quadricopter par exemple.

  3. Et bien cela ne marche pas du tout chez moi !
    j’ai 2 lentilles de 100mm(f1)et 2 de 50mm(f2). Je fais bien ce que tu dis et j’ai donc
    T1=150 et T2=300 et bien tous ce qui passe entre les lentilles n’est pas du tout « invisible » ?
    Qu’est-ce que je ne fais pas bien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité