Une mère réécrit Harry Potter dans une version plus chrétienne

Harry Potter

Si vous avez lu, ou vu, Harry Potter et que vous êtes un "bon chrétien", vous avez peut-être ressenti de nombreux frissons, à cause de toute cette dose de sorcellerie, de magie. Une fan, particulièrement pieuse et préoccupée, a décidé de réécrire la saga en la dépossédant de toutes ces hérésies...

Elle s’appelle Grace Ann, et elle a passé ces dernières années à reprendre, ligne après ligne, l’œuvre de J. K. Rowling :

« Mes petites m’ont demandé si elles pouvaient lire les livres Harry Potter et bien sûr je suis ravie qu’elles le fassent, mais je ne veux pas qu’elles deviennent des sorcières ! Alors je me suis dit « Pourquoi ne pas procéder à quelques modifications pour que ces livres soient plus ‘sympathiques’ ? » Et donc, « pourquoi ne pas partager cela avec toutes les autres mamans qui ont ce problème ? » Alors voilà ! Je suis tellement excitée de partager cela avec vous ! »

Et si vous vous posez la question, difficile de savoir s’il ne s’agit que d’une vaste blague ou non, mais le livre existe bel et bien, et sa lecture s’annonce… « épique ».

Jugez plutôt : lorsque Hagrid débarque pour la première fois chez les Dursley, il s’attèle par exemple à démontrer que Dieu existe, ni plus ni moins, et il convainc Harry de venir à « Poudlard, École de Prières et de Miracles » en utilisant le pouvoir de la prière, sic ! Là, il rencontre Albus Dumbledore, sa femme Minerva, et leur fille… Hermione Granger !

Dans cette étrange version, Voldemort n’a qu’un but, empêcher les chrétiens de pratiquer librement leur religion. Et rien n’est vraiment respecté, pas même les appartenances aux écoles des différents personnages… Si vous souhaitez en lire des extraits, rendez-vous sur le lien source, en anglais. J. K. Rowling va être ravie.

Tags :Via :Jezebel
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est débile.
    Etre fan, et le réécrire pour ses enfants, c’est paradoxale … tu aimes un truc que tu veux partager, mais au préalable tu le dénatures !!
    C’est bien un truc de c(h)réti(e)n

    1. Salut,
      Je suis catholique et ouvert d’esprit.
      Merci d’éviter de m’expliquer que « C’est bien un truc de c(h)réti(e)n »
      Salut.

  2. c’est sur que sa risque d’être compliqué sachant que pour un chrétien toute forme de magie équivaut a de la sorcellerie et donc a l’oeuvre de satan, il me semble difficile de réécrire une oeuvre qui ne parle que de magie….

    1. Pourquoi le chrétien serait-il, selon toi, incapable de lire et d’apprécier un roman onirique ?
      Il faudrait être quoi athée apprécier les contes de fées ? Je croyais pourtant que l’athée, précisément, ne croyait en aucune forme de magie.
      Non, sa démarche n’est pas religieuse. Distiller/dénaturer une œuvre de façon laborieuse pour en faire une bouse plus conforme à la vision étriquée qu’on a du monde, c’est aussi ce qu’a fait l’octogénaire qui a restauré « Ecce Homo » … c’est de la connerie pure, a-religieuse.
      Je précise que j’ai trouvé violent et peu imaginatif ce que j’ai vu d’Harry Potter (les films).

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3. M’enfin… Se sentir forcer de réécrire une fiction sous prétexte que ce n’est pas « dans la ligne de la religion »… Où allons-nous ?

    Certains musulmans sont accusés d’islamisme, mis dans le même sac que les terroristes ignobles qui ont perpétré tant d’attentats.

    Mais pour autant, cette « bonne mère de famille » catho, n’est-elle pas tout autant intégriste ?

    Vouloir cacher à autrui ce qui ne rentre pas dans les dogmes d’une quelconque religion au risque de le faire réfléchir par lui-même… ça, c’est de l’obscurantisme !

    Et tout obscurantisme est à bannir ! Libre à chacun de croire ou non. Mais personne ne peut s’octroyer le droit de forcer les autres à croire au nom d’un quelconque dieu. Ce serait vouloir se substituer au-dit dieu… ce qui ne serait pas un acte de vanité extrême ?

    1. Personne ne force personnes à croire au nom de quelconque dieu ! Où dans l’article avez vous vu cela ? Gardez votre religion pour vous, et n’allez pas critiquer celle des autres ! ne serais ce pas de l’anti-chretien que de comparer « bonne mère de famille » catho à intégriste ?

      Comment aurait t-on réagis si cette « bonne mère de famille » aurait été Bouddhiste, Musulman ou Juive ?

      Laissez les gens faire se qu’ils leurs semblent bon pour leurs enfants au lieu de juger. A vous de faire la part des choses et de rester dans la limite du possible courtois envers les personnes qui eux croient en un dieu différent du votre.

  4. L’exercice est singulier…. et long, en tous les cas si la personne a réécrit l’ensemble de la saga. Cela représente quand même un volume important de pages à modifier.

    Prenons cela comme un exercice de style.

    Je serais curieux de voir ce que cela donnerait si Harry Potter était non pas un Anglais mais un descendant direct des Indiens d’Amérique. On mettrait en scène toute leur mythologie.

    Et si au lieu d’un garçon, le personnage central était une petite fille du nom de Clémentine ? Et si au lieu d’être une sorcière, elle était une savante ?

    Mais là, je dévoile un secret. Ayant moi-même écrit ne série de courtes histoires « les aventures de Clémentine la petite savante. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité