Les squilles ‘voient’ les tumeurs, et inspirent une nouvelle caméra

mantis-shrimp-tech

La nature est véritablement une source d'inspiration pour les scientifiques du monde entier - sinon, comment les hommes ordinaires auraient eu l'idée de voler, au point que, désormais nous vivons dans l'ère des avions à réaction depuis des décennies ? Eh bien, on a rapporté que des chiens bien entraînés peuvent sentir les cellules cancéreuses, et cette fois-ci, ce serait un crustacé qui va aider les humains. Inspirés par les yeux des squilles, des chercheurs australiens ont développé des capteurs qui peuvent détecter des cellules cancéreuses dans l'activité cérébrale.

Tout le dur travail a été effectué par les scientifiques de l'Université du Queensland en Australie: ils ont “traduit”, pour ainsi dire, la capacité de la squille ou crevette-mante de "voir" effectivement les cellules cancéreuses dans le corps de quelqu'un. Cette capacité a été transformée en une caméra, et en temps et en heure, la technologie pourrait être incorporée dans un smartphone.

C’est possible, car la squille a des yeux à facettes, spécialement conçus pour détecter la lumière polarisée, et ce genre de lumière va refléter de façons différentes sur les divers tissus, permettant de faire la différence entre les tissus cancéreux et les tissus sains. [Communiqué de Presse]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité