Lutter contre le cancer grâce au crowdfunding et l’Open Source

Isaac Yonemoto

Les recherches sur le cancer et le développement de traitements curatifs ne cessent d’avancer. Dans une période marquée par le collaboratif, les travaux médicaux pourraient potentiellement accélérer leur développement grâce au crowdfunding et à l’Open Source.

Les modèles du crowdfunding et du crowdsourcing peuvent aussi s’appliquer au secteur scientifique. Le Projet Marylin, porté par le Docteur en chimie et biophysique Isaac Yonemoto en est une preuve supplémentaire. L’objectif de ce projet est de favoriser le développement d’un nouveau traitement contre le cancer grâce à l’ouverture des recherches et à un système de financement participatif.

L’objectif du Projet Marylin est ainsi, et avant tout, de rassembler des fonds pour financer les recherches et le développement d’un nouveau traitement de lutte contre le cancer baptisé 9DS. Sur les 50 000 dollars réclamés, pour le moment, le projet est parvenu à rassembler près de 15 000 dollars.

Tout le monde peut participer à hauteur d’un dollar minimum. Même la crypto-monnaie Bitcoin est acceptée. Mais au-delà du financement participatif, les recherches du Docteur Isaac Yonemoto sont elles aussi ouvertes. L’ensemble de ses avancées sera publié afin de motiver l’investissement d’autres laboratoires.

Un modèle efficient ?

La recherche médicale Open Source avait déjà eu des précédents. Le Docteur et chercheur Jay Bradner s’était fait connaître en publiant les résultats de ses travaux sur des molécules visant à inhiber le développement des cellules cancéreuses, invitant d’autres laboratoires à travailler avec lui pour faire évoluer le protocole.

Tags :Via :Geek
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité