Quand la fonte des glaces a des conséquences sur la gravité…

Fonte des glaces

L'élévation du niveau de la mer entraînant une inondation des villes côtières est finalement le moindre de nos soucis en ce qui concerne le réchauffement climatique. Selon un nouveau rapport de l'Agence spatiale européenne, la fonte des glaces en antarctique aurait pour conséquence de l'affranchir petit à petit du champ gravitationnel de la Terre.

Au cours des quatre dernières années, le satellite GOCE de l’ESA a fait le tour du globe, afin de parfaire la cartographie du champ gravitationnel terrestre. Grâce à cette précision inégalée, les scientifiques ont constaté que la fonte de la calotte glaciaire de l’Antarctique a progressé au point de diminuer la gravité de la région.

« La perte de glace de l’Antarctique occidental entre 2009 et 2012 a provoqué un plongeon de la pesanteur de la région ».

Pour l’heure, il n’est question que d’une petite baisse, nous ne verrons pas encore de pingouins flotter dans l’espace. D’ailleurs,  la gravité varie légèrement selon l’endroit où vous vous trouvez sur la surface de la Terre et en fonction de la densité de la roche. Il reste néanmoins capital de comprendre toutes les conséquences du réchauffement planétaire.

La gravité est donc la dernière victime du changement climatique en Antarctique. On imagine qu’Isaac Newton doit se retourner dans sa tombe.

Tags :Via :motherjones
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’ai rarement pour habitude d’être pointilleux à l’extrême sur de l’orthographe ou du phrasé mais sur cet article… c’est violent… le premier paragraphe est à la limite du compréhensible! Flo, en toute amitié , une simple relecture, juste une… Je trouve que c’est tout simplement du gâchis…

  2. Oui … je cherche encore le sens de cette phrase :

    « Selon un nouveau rapport de l’Agence spatiale européenne, la fonte des glaces en antarctique aurait pour conséquence de l’affranchir petit à petit du champ gravitationnel de la Terre. »

    Edit modération : pour toute remarque à l’attention du rédacteur, merci de le faire via le formulaire dont le lien est présent en pied de page 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité