Elon Musk, 1 million de personnes sur Mars pour garantir l’avenir de l’humanité

Elon Musk

Lorsque l'on parle d'Elon Musk, c'est bien souvent pour une citation ou un projet somme toute loufoque.  Bien qu'expert en technologies, certaines de ses idées semblent un tantinet improbables. Pour résumer, Elon Musk est brillant, mais aussi... fou. Aujourd'hui, il veut envoyer 1 million de personnes sur Mars pour garantir l'avenir de l'humanité.

Elon Musk, est un grand monsieur des nouvelles technologies, on lui prête de nombreux et ambitieux projets, il est connu pour être le cofondateur de Paypal, SpaceX et Tesla Motors. Il est aussi à l’initiative du projet Hyperloop. Mais ce n’est pas le propos.

Selon lui, la survie de l’humanité est loin d’être garantie. A moins bien sur qu’une colonie d’un million de personnes ne s’installe sur Mars. Le développement de colonies spatiales est tout aussi prioritaire que de trouver des solutions aux problèmes mondiaux. Au cas où… « quelque chose de catastrophique devait se produire ».

Profondément philanthrope, Musk vend les avantages potentiels de la colonisation de l’espace depuis des années. Évidemment, maintenir une civilisation sur Mars demanderait au moins un million de personnes, tout simplement parce qu’il n’y a pas de ressources naturelles disponibles.

Les colons volontaires auront besoin d’équipement, de matériaux de construction, de faire pousser des cultures… En partant du principe qu’il faudrait emmener environ 100 personnes à la fois, vous auriez besoin de 10 000 voyages. Et sans le matériel ! Tout ceci alors que la Nasa vient à peine de poser le rover Curiosity sur Mars.

Il travaille en ce moment sur un projet, sorte de taxis de l’espace, capables de faire des allers-retours.

Tags :Sources :elitedaily
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ok un aller-retour pour le taxi à l’heure actuelle prendrait environ 1 an.

    Admettons qu’ils construisent 5 taxis.

    On arrive à 1mio de colons en 2000 ans.

    Mais bon je pense qu’en 2000 ans les colons auront le temps de se reproduire ce qui raccourcirait ce temps, on aurait alors droit à une jolie petite ville de consanguins.

    Conclusions : pour que des consanguins qui parleront certainement uniquement anglais perpétue la beauté de la race humaine, on a besoin de savoir longtemps à l’avance quand une éventuelle catastrophe va nous arriver dessus.

    On se réjouit?

    Suite possible : Les martiens évolueraient dans leur coins, on serait face à deux races différentes, les martiens mangeront les humains,attendant que la terre se nettoie et se purifie et reprennent le taxi sur la terre propre.

    PARFAIT

  2. « une jolie petite ville de consanguins »

    euh …. je sais pas si tu sais mais cela ne marche QUE si tu te tape ta mère ou ta soeur ou un membre de ta famille …. sinon, il n’y a PAS DU TOUT de risque de consanguinité en 2000 ans si ont prend une population métissé (noir, blanc, indien, asiatique). Je t’invite a revoir la définition et surtout le principe de la consanguinité ;).

  3. @a , Il existe plusieurs degré de consanguinité. Il n’y a rien de faux dans la théorie de barbus, le terme est peut-être un peut trop péjoratif à ton goût, ou alors il est trop extrême?
    Même avec une populations hétérogènes au départ, sur un si petit échantillons au final il n’y aura plus qu’une seule race martienne. Je parle pas d’antennes…
    Après 100 ans selon barbus on aurait 50’000 individus. Cela représente la ville d’Annecy.
    100ans ce serait 3 générations.
    Dont la premières volées serait restée 1 année par groupe de 100 et 1 autre
    tout les 500 réunis.
    C’est un débat intéressants, mais moi ce qui m’intéresse le plus serait de savoir comment seront sélectionné les colons….

  4. « Selon lui, la survie de l’humanité est loin d’être garantie. »

    La bonne blague. Il est évident que l’avenir de l’humanité n’est pas garantie. Au train ou vont les choses nous aurons peut-être accéléré la dégradation de notre environnement et notre extinction ce qui sera une excellente chose. En 40 ans, l’homme aurait fait disparaître la moitié des animaux sauvage et ce n’est pas terminé. Je considère donc l’être humain comme un animal nuisible et je ne vois pas l’intérêt de sa survie. Du reste, tout le monde se fout éperdument de la survie de l’humanité. Les individus ne se préoccupent que d’eux. Je ne ne vois pas en quoi le sort de l’humanité les concerne. Enfin, tant qu’on n’aura pas inventé l’immortalité, l’espèce peut s’éteindre comme d’autres. Rien de grave à ce la. Nous dirons que c’est la sélection naturelle. L’être humain ne mérite pas mieux.

    1. Tout à fait d’accord avec toi l’espèce humaine ne mérite que l’extinction, et pourquoi à tout prix vouloir envoyer des humains hors de notre planète alors qu’il serait beaucoup plus intelligent de la préserver…

  5. Pour garantir l’avenir de l’humanité, il faudrait déjà éradiquer de sa surface une certaine fausse religion créatrice de fous, de terroristes et de tarés.

  6. vous êtes desespérant… un peu d’humanisme merde
    et qui seront ces 1 millions de colons ? les personnes les plus influentes et riches évidemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité