Les victimes du #Celebgate menacent de poursuivre… Google !

google-e1371723033210

L'épisode du #Celebgate a fait de nombreuses victimes parmi les personnalités féminines, des centaines de photos intimes se sont ainsi retrouvées sur le web. Si Apple fut visé directement, les victimes pourraient bien se décider à attaquer Google pour ne pas avoir réagi assez rapidement...

Martin Singer, avocat du cabinet Lavely & Singer à Los Angeles, déclare dans une vaste accusation que la conduite de Google avait été « méprisable [et] répréhensible » lorsque, selon ses clientes, la compagnie n’a pas « agi efficacement et de manière responsable à supprimer » les images volées.

Singer représente à l’heure actuelle « plus d’une dizaine de célébrités féminines, d’actrices, de mannequins et d’athlètes ». « Google fait des millions et profite de la victimisation des femmes ». De fait, le géant du web s’expose à des sanctions qui pourraient bien excéder les 100 millions de dollars. Car si la plupart des grands sites web ont fait le nécessaire pour supprimer ce contenu offensant, Google fut le moins enclin à le faire, semble-t-il – et il en reste encore aujourd’hui -.

Du côté de la firme de Mountain View, tout semble avoir été fait dans les règles : « Nous avons supprimé des dizaines de milliers d’images [sur Youtube Blogspot, Google+]- dans les heures qui ont suivi les demandes de suppression – et nous avons fermé des centaines de comptes. […] Internet est utilisé pour de bonnes choses. Voler les photos privées des gens n’en fait pas partie », a déclaré un porte-parole.

Mais cela n’aura nullement suffit à calmer Martin Singer car, même si cette lettre ouverte n’est qu’un simple avertissement, les trois demandes – suppression des images des sites, clôture des comptes qui les hébergent et suppression des comptes Blogspot qui les affichent – sont légitimes. Et l’avocat entend bien attaquer plus véhément encore « si Google continue de se moquer des droits de mes clients – à la fois en autorisant et en facilitant la victimisation de ces femmes – et de ne pas tenir compte des demandes de cette lettre, il le fait à ses risques et périls. »

Tags :Via :Cnet
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est idiot, c’est Apple qui devrait être attaqué. En plus, il a été démontré qu’Apple était au courant de la faille sur icloud qui a permis d’utiliser la méthode bruteforce pour avoir accès aux comptes de ces « stars » (dont certaines n’en sont pas vraiment)…

    Et il pourront faire ce qu’il veulent, les photos sont en libre accès sur plusieurs sites et dans plusieurs torrents, ils n’arriveront jamais à tout effacer. Tout ce qu’ils peuvent faire c’est attendre que ça s’estompe et qu’on n’en parle presque plus (un peu comme les sex tape)

  2. Sans iCloud, Pas de photos volées….iCloud appartient à qui ? APPLE !!!
    On se moque de qui là ?
    Pas attaquer Apple, par crainte de ne plus profiter des iBidules offerts pour vanter la marque ?

  3. je le dis jamais, mais là MDR !!!
    non seulement, ils sont assez cons pour envoyer des photos très perso sur un cloud (surtout celui de Apple), mais en plus, ils s’en prennent à Google plutôt qu’à l’intéressé Apple qui n’a pas été foutu de garantir la sécurité de leurs données !!!
    une questions, est ce que être une star, ça veux dire être un demeuré ???

  4. Ouff… Les Apple hater sont vraiment actifs sur ce site et ne vivent que pour ça.. Vous n’avez pas de vie ou bien Google et Samsung vous paie..? Moi quand un produit ne m’intéresse pas, je l’ignore tout simplement.. D’en parler même en mal ne fait qu’encore plus le publiciser, encore et encore… Parlez en bien ou en mal, mais parlez en ou commentez le encore plus alors 😉

  5. Slt c’est sur il y avait des blackberry, mais si elles ont posté leurs photo dans un mac qui a i Cloud, c’est i Cloud qui est piraté et non blackberry ou android ou microsoft, donc c’est la faute à apple

  6. Bonjour, la question à se poser est aussi, faut-il partager, ou alors faut-il rester discret sur le web, une fois qu’on étale sa vie aux yeux de tous, ou qu’on fait confiance à des services en ligne, alors on prend des risques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité