Des peintures hyperréalistes réalisées grâce à un iPad

Jaime Sanjuan Ocabo

L'iPad ne sert pas uniquement à avaler des séries au kilomètre ou à jouer à des jeux sur un grand écran. Parfois, la tablette d'Apple sert de support à la création de véritables oeuvres. En voici un bon exemple.

D’ailleurs, Jaime Sanjuan Ocabo a fait de l’iPad son support de prédiction. Celui qui se qualifie d’artiste numérique -et ayant tout juste dépassé la trentaine -, a réussi à accoucher de peintures sublimes. Là où ça en deviendrait presque rageant, c’est qu’il avoue travailler à l’aide d’une simple application dédiée, et de son doigt. Bien qu’il aurait pu s’aider de l’un des nombreux stylets destinés au dessin sur tablette – et permettant d’atteindre des résultats plus que convenables -, il a préféré travailler avec son doigt, et uniquement son doigt.

Le catalogue de ses tableaux numériques est varié, et placardé sur son blog. On passe de réalisations au rendu photoréaliste à des sujets plus vagues. Mais à chaque fois, le rendu est sublime, grouille de détails, et nous pose question : comment peut-on arriver à un tel résultat avec si peu de matière ?

Jaime Sanjuan Ocabo

Jaime Sanjuan Ocabo

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est subjectif l’art, mais de là à qualifier son travail de ‘sublime’, il faut relativiser.. C’est sympa, il a un doigt/ une tablette, moi aussi..
    Je dis pas, je ne ferai pas mieux artistiquement parlant (voire 10.000 fois pire), mais à part faire de la promo pour l’iPad, je vois pas trop l’intérêt de l’article..

  2. Hyperréaliste ? Oo Je comprend pas bien pourquoi c’est ‘hyperréaliste’. C’est comparable à un travail faisable sur ordi mais c’est tout. Cela dis c’est jolie :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité