La Tour Eiffel se pare d’un plancher en verre !

Tour Eiffel

C'est devenu une attraction dans l'attraction. La plupart des monuments les plus hauts de la planète arborent fièrement un plancher de verre. De quoi offrir des sensations fortes aux amateurs. Il n'en manquait finalement qu'une... La Dame de fer peut aujourd'hui se vanter d'avoir le sien !

Pour marquer le 125ème anniversaire de ce monument ô combien emblématique de la France, les architectes Moatti-Rivière ont imaginé un tout nouveau premier étage à la Tour Eiffel. Il faut dire qu’elle en avait bien besoin, après trois décennies sans avoir été modifiée.

Sur les 4 200m2 disponibles, on trouve désormais un magasin de souvenirs – évidemment -, un restaurant – il faut bien manger après avoir attendu tout ce temps pour pouvoir monter -, un petit cinéma pour en apprendre davantage sur l’historique de la Tour Eiffel ainsi que de nombreuses installations interactives.

Mais c’est bien le plancher de verre qui attire l’attention. Oserez-vous mettre les pieds dessus, à près de 60 m au-dessus du sol ? Peut-être même vous allongerez-vous au-dessus du vide ? Espérons en tout cas que la vitre ne craque pas…

Tour Eiffel Tour Eiffel

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je me demande si les planchers en verre des monuments ont un film de protection:
    Ainsi quand celui-ci est trop rayé, il suffit de le changer pour retrouver la clareté originale.
    Sans ca, en combien de temps un plancher devient opaque, ou suffisament opaque pour qu’il ne soit plus intéressant?

    1. Pas nécessairement des films de protection mais différentes couches de verre… notamment pour absorber les chocs des visiteurs et probablement le cas échéant retrouver de la clarté lorsque la première couche est trop polie.
      C’est d’ailleurs l’une de ces couches qui avait craquée dans le plancher en verre de la Willis Tower à Chicago.

    2. En France, les planchers en verre sont doté d’une couche en verre de protection.
      Par exemple: Par calcul de dimensionnement, on trouve 2 couches de verres de 15 mm d’épaisseur. Bin on rajoute une couche de 6 mm « fusible » qui est là protéger les composants dimensionnés.
      Le tout est assemblé avec des films plastiques intercalaires (généralement du PVB).
      Donc, en France, si le composant de protection casse, on change tout! A la différence de ce qui s’est passé à la Willis Tower de Chicago, par exemple.
      Ce qui est très stupide, j’en conviens.
      A savoir que tout ça, ça reste du verre. C’est très résistant au passage, sensible aux rayures, mais une bouteille pleine peut faire péter le composant de protection, par exemple.
      Donc, non, jamais de film qui de toutes façons, vu le passage et la sensibilité à l’usure des films, ne serait plus transparent au bout d’une semaine!

      1. Woow!

        Merci de vos réponses c’est cool :)

        En effet c’est con que la couche fusible ne puisse pas se changer indépendament du reste…
        (en terme de coùt, C’est peut etre pas beaucoup plus cher comme ca à cause du temps du decolage des intercalaires, le risque de mal recoller, … )

    1. Le verre vient effectivement de chez Saint-Gobain Glass. Posé par une entreprise Espagnole. Une entreprise française a été proposée par Saint-Gobain, la Française du Verre, société parisienne spécialisée sur les ouvrages verriers de pointe, mais la concurrence Espagnole a remporté le marché, bien sûr pour des questions de prix. Le marché du bâtiment (au sens large) est sinistré en Espagne, les entreprises espagnoles ont faim et sont prêtes à casser les prix pour remporter des marchés…

      1. Oui. Mieux vaut faire le tour en hélicoptère ou en avion au dessus du Grand Canyon, c’est plus spectaculaire et quasiment moins cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité