Anonabox, le petit routeur qui respecte votre vie privée, cartonne et interroge

Anonabox

Avec les plateforme de financement participatif, il est aujourd'hui "très facile" de récolter des fonds pour lancer la production d'un objet. Malheureusement, cette facilité engendre aussi son lot de problèmes, d'arnaques même. Anonabox est un petit routeur qui assurera votre anonymat sur le Net. Le succès de la campagne est bien là mais nombreux sont ceux qui s'interrogent...

Lancée il y a quelques jours seulement, cette campagne Anonabox avait permis de récolter plus de 600 000$ – sur les 7 500$ demandés à l’origine – en promettant aux contributeurs un routeur à 51$ faisant passer tout le trafic par le réseau bien connu où l’anonymat est roi, Tor. Mais hier, un vent de panique, d’interrogations et de protestations s’est levé. La section « commentaires » a été prise d’assaut de contributeurs allant même jusqu’à accuser les créateurs de fraude, certains demandant à Kickstarter d’annuler cette levée de fonds.

C’est la « qualité » intrinsèque du produit qui suscite de sérieux doutes. La carte-mère qui est annoncé comme une complète fabrication maison ayant nécessité plusieurs années de travail n’est en réalité qu’une carte chinoise légèrement modifiée. Difficile aussi de vendre un produit censé vous protéger sur Internet des yeux et des oreilles indiscrets si l’on ne maîtrise pas son sujet. Et c’est ce qui semble être le cas ici. De nombreux experts ont pu mettre la main sur une partie du code source et les choses ne s’annoncent pas des plus robustes et sécurisées.

D’autant que, par défaut, les mots de passe et autres configurations, sont communes à toutes les Anonabox, et « facilement » récupérables par une personne malintentionnée. Pour pouvoir utiliser ce routeur en étant réellement en sécurité, il faudrait déjà changer toute la configuration, ce que ne fera probablement pas la grande majorité des contributeurs.

Pourtant, selon son créateur, August Germar, si les choses en sont là aujourd’hui, c’est uniquement à cause du succès rencontré par l’Anonabox. Ce qui ne devait être qu’un petit accessoire pour développeurs ou bêta-testeurs s’est transformé en un objet de convoitise, intéressant près de 9 000 contributeurs : « Je pensais que ça permettrait d’aider à faire décoller le projet […] Au lieu de cela, j’ai l’impression d’être menotté à une fusée au décollage. »

August Germar se défend en affirmant avoir prévu de donner de nombreuses indications et autres avertissements sur la notice de l’Anonabox notamment… Une fois encore, selon lui, ce routeur était davantage à vocation de développeurs que d’utilisateurs lambda. L’homme aujourd’hui ne regrette rien et, si le projet est validé par Kickstarter, il entend bien poursuivre l’aventure avec davantage de spécialistes dans l’équipe, avant d’ajouter : « Cela aurait été un succès même si nous n’avions récolté que 10 000$. C’est un bon début. »

Toujours est-il que l’Anonabox peut être réservée pour 51$ (plus 15$ de livraison à l’international), les livraisons sont prévues pour le mois de Janvier 2015.

Tags :Sources :Campagne KickstarterVia :Wired
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Déjà dépenser un centime pour une petite boite qui vous promet de respecter votre vie privée mouaaa du moment que des paquets vont et viennent il y a aucune protection, le réseau tor n’est pas sur à 100% par lui même

  2. Est-ce qu’il existe un truc similaire qui permet de passer par un vpn de son choix pour tout ordinateur branché via un tel accessoire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité