Jules Bianchi aurait encaissé 92G lors de son accident

Jules Bianchi

Selon le magazine allemand Auto Motor Und sport, le jeune pilote français de l'écurie Marussia, Jules Bianchi, aurait encaissé un choc de près de 92G lors de son accident au Grand Prix de Japon, le 5 Octobre dernier, lors du 43ème Tour.

Le choc a été d’une violence extrême, puisque c’est lancé à près de 150 km/h que Jules Bianchi a heurté un camion grue de 9 tonnes, de plein fouet au niveau du casque. Lors de ce choc, les capteurs du casque auraient enregistré un choc de 92G pendant un temps très court. 92G correspondent à 92 fois une « décélération » de 92 fois le poids de son corps. Pour comparaison, un être humain non entrainé s’évanouit à seulement 9G. On se souvient de l’accident de Felipe Massa lors du grand prix du Canada cette saison pourtant très violent, il n’avait encaissé « que » 27G.

Charlie Whiting, le directeur de course de la Formule 1 et délégué à la sécurité de la FIA a déclaré que « la force de l’accident était bien supérieure à celles imposées lors des crash test ». Le fait même que Jules Bianchi soit encore en vie, fait dire à ses médecins de l’hôpital Mie General de Yokkaichi qu’il est un miraculé. Son père rapporte que :  « Ses docteurs nous ont dit que c’est déjà un miracle, personne n’a jamais survécu à un accident aussi grave ».

Aujourd’hui,le jeune pilote est toujours hospitalisé dans un état critique, mais stable.

Tags :Sources :Sport24
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’aimerai ramener ma science (pour une fois) ^^…
    Il serait intéressant de savoir combien de temps à duré cette accélération négative (on parle de ms) Effectivement, 92G ca semble énorme mais pas tant que ca à la vue des 50G que l’on encaisse la tete dans l’airbag à 56 km…

  2. Quand on voit que dans une montagne russe, les constructeurs ne peuvent pas dépasser 5G maximum (sur quelques dixièmes de secondes)… C’est hallucinant

  3. Moi je vais étaler ma science parce que j’ai l’impression qu’il y a confusion dans l’interprétation des G.

    Ne pas confondre les G positifs et Négatifs
    Qui apparaissent uniquement dans un mouvement de rotation.
    Avion, voiture en virage, montagne russe
    Les G positif font que le sang par dans les pieds et jambes. 9,81 m/s2 x nombre de G x masse = poids en Newton
    Les G négatifs font que le sang part dans la tête
    Dans l’article il faudrait plus parler une énergie cinétique dû à l’impact plutôt qu’un nombre de G. Physiquement parlant ce n’est pas correcte

    1. Non là il y a confusion, les G n’apparaissent pas uniquement dans les mouvements de rotation.
      Les G se sont en fait des accélérations qui peuvent très bien apparaître en ligne droite.
      1 G c’est ce qu’on subit tous les jours c’est l’accélération que nous fait subir l’attraction gravitationnelle de la terre.
      On est accéléré et comme la terre nous retient on subit un poids.
      Après peu importe qu’il y ait accélération ou décélération, c’est toujours une « accélération ».
      L’énergie cinétique c’est autre chose, c’est lié à la vitesse, pas à l’accélération, et on peut très bien avoir une grande énergie cinétique et heurter quelqu’un sans grand dommage, si la personne que l’on heurte va à peu prêt à la même vitesse que nous et dans la même direction.

  4. Pour les fans de F1 Robert kubica avait subit 75 G de décélération a Montréal lorsque sa voiture s’est envolée et a stoppée nette sa course dans un mur de pneu et de béton ! Pas de séquelles suite a cet accident ultra violent !
    Pour massa il s’agit sans doute du crash lorsque Raikonen a perdu le contrôle de sa Ferrari et massa avait crashé en voulant esquiver .

    Je parle G de décélération et pas de G négatif terme utilisé en aviation ! Si je ne m’abuse le G est une unité de force donc on ne peu pas parler de G pour un choc mais en joules qui est une unité de puissance !

  5. Non mais on s’en fout que ce soit des G des joules ou ce que vous voulais, l’article dit simplement qui c’est pris un ÉNORME choc limite surhumain.

  6. Il y a une personne qui a survécu à un choc bien plus importante, David Purley ancien pilote de F1 qui a eu une décélération de 180g ! en passant de 170km/h à 0 sur 66cm. A savoir qu’à cette époque il n’avait pas de HANS. Il détiens le record du monde Il a survécu et sans séquelles, plusieurs fractures sur tout le corps et un grave traumatise crânien.
    Sa donne de l’espoir pour JB…

  7. Attention, il ne faut pas mélanger les accélérations liées à des forces motrices (moteur / freinage) et les G liés à des chocs.
    Même si le principe reste similaire, un choc reste localisé et autorise des valeurs bien plus fortes qu’une poussée d’un moteur de fusée par exemple qui s’applique à l’ensemble du corps en même temps.
    De plus, un choc a une durée très courte (quelques ms), ce qui limite les séquelles … une accélération ou un freinage ont des durées bien plus longues comparativement (quelques secondes).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité