En Suisse, les vaches ont des trous directement vers leur estomac !

Vache trou

Pour terminer la semaine en beauté, on parle ce matin de vaches. Pourquoi, vous demandez-vous ? Parce que les scientifiques suisses ont eu une idée plutôt pratique mais quelque peu étrange. Pour faciliter les analyses des bovins, ils ont équipé les animaux d'un accès direct à leur bol alimentaire...

Nous sommes à l’Agroscope de Grangeneuve. De prime abord, ces vaches sont on ne peut plus classiques mais en s’approchant de plus près, on constate sur leur flanc un gros trou de 15 centimètres, une ouverture permettant donc un accès rapide – il suffit d’y passer le bras – au bol alimentaire pour en analyser le contenu.

Vache trou

Avec cette simple trappe en caoutchouc, les chercheurs sont ainsi capables de « tester la digestion de mélanges d’avoines expérimentaux, et à terme, obtenir une alimentation plus saine ».

Vache trou

Les tests de ce genre sont finalement plutôt courants. En France, c’est l’INRA qui travaille sur des bovins équipés de fistules – pour analyser la production de méthane -. Et en Allemagne, des vaches laitières ont failli faire exploser leur étable – la faute à décharge d’électricité statique et au méthane, lesquels ont déclenché un incendie -.

Tags :Via :Courrier International
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En voilà une drôle d’idée !! Quelle bande de barbares !
    Et si on leur faisait un trou dans la tête jusqu’au cerveau pour analyser ce qu’il pense en fouillant dans ce pauvre bovin ?
    A quoi ca sert qu’on ait inventé la

  2. Quand on fait ça sur un humain, ça gueule dans tous les sens en clamant l’éthique, mais dés que ça touche un animal, là y a plus personne. Elle est belle leur éthique, tiens…..

  3. J’ai travaillé là bas, ça fait 15 ans qu’ils font ça. Ça peut paraître affreux c’est vrai mais ces vaches ne souffrent pas et c’est grâce à ce là qu’on fait des progrès, notamment dans la production laitière

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. Heuuuuuu, c’est une blague ! Gizmodo découvre les vaches hublot… en 2014.
    Vous savez que c’est loin d’être une nouveauté, que la Suisse est loin d’être un pays précurseur en la matière ou encore que c’est loin d’être réservé uniquement aux vaches.

    En parler, ça peut être intéressant, à condition d’apporter de réelles informations, mais traiter ça comme la dernière des découvertes, ça montre quand même l’ouverture culturelle des rédacteurs de ce site.

    Juste comme ça, en passant, ça fait quand même plus de 150 ans que cette technique existe.

  5. je veux pas dire mais ca existe depuis longtemps en france
    dans les laboratoires
    je l’ai vu de mes propres yeux ca permet d’etudier le temps et les conditions de digestion des aliments avant de le mettre sur le marché

  6. « tester la digestion de mélanges d’avoines expérimentaux, et à terme, obtenir une alimentation plus saine ».

    Une alimentation plus saine…. Putain de bordel de merde, une alimentation plus saine. Ça bouffe pas de la putzin d’herbe les vache ???!! Qu’est ce qu’il peut y avoir de plus sain ? De la bonne farine animale ?? Ça y est l’histoire fait une boucle ? On a pas assez flipé comme ca avec la vache folle il y a quelques années ?

  7. Moi ce que j’adore au delà de l’aspect ultra périmé de la news, c’est que tous les « défenseurs » de la cause animale semblent découvrir cette pratique aujourd’hui.

  8. A quand les oeufs avec la languette de Flamby pour les ouvrir ?
    Et la petite tirette pour que quand on tire dessus, la vache se détaille toute seule façon « la 2cv du Corniaud » (non parce que les abattoirs, c’est barbare !!) ?

    Encore une idée saugrenue, dont on ne mesure pas les conséquences (ni celles d’ailleurs d’une alimentation « optimisée ».. Pensez « farine animale »…)

  9. Comme un anus artificiel pour les humains..
    ps : je ne pense pas qu’elles souffrent. A voir le gain pour elles aussi de ne pas être prélevé par un moyen plus intrusif.

  10. Atroce!Mais qu’est ce qu’on ne ferai pas au nom d’un meilleur rendement et donc d’une rentabilité financière.
    J’ajouterai aussi que le hublot permet l’accès à la panse de la vache et non à l’estomac.La vacche ne possède pas ou un semblant d’estomac.Seul la partie appelée caillette peut selon les doctrines être assimilée à un estomac.

  11. Dans le film « Dune », David Lynch avait inventé une variante sympa avec une petite valve directement implantée sur le coeur humain…

    Je propose qu’on mette ça en place aujourd’hui sur tout le monde.

    A la moindre connerie : hop on dévisse la valve.

    Moi j’m’en fous, ça me dérangerais pas qu’on m’en mette une, je n’ai rien à me reprocher.

  12. L’étude du système digestif humain s’est faite de la même façon, un homme S’était pris une balle dans l’abdomen et la plaie n’avait pas entièrement cicatrisée.
    (Guerre de sécession de mémoire)

  13. Une honte de faire ça…n importe quoi…sa fait 10ans ou 15ans que j ai entendu parler de hublot sur des vaches…elles soufrent pas…le mec qui a dit ça..je vais lui en coller un de hublot!

  14. on devrait poser des trappes sur le cerveau de tous ces savants fous et tous ces collabos pour en extraire leur connerie ! Pauvres cons !

  15. mais ou on va ???????
    Jusqu ou ira la betise et la cruaute humaines ???
    les ingenieurs de l agro alimentaire ? c’est a eux qu on devrait faire un trou …. dans leur crane ,pour voir leur cerveau en ebullition ……..mais c’est pas possible !!!!!!leur tete est trop dure ……pauvres betes …….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité