Les piqûres peuvent devenir indolores grâce aux vibrations

vaccin

Se faire planter une aiguille dans la peau n'est à priori, pas très agréable. Apparemment, les chercheurs ont trouvé une moyen de vous faire moins mal en utilisant une astuce ! Il s'agit de tromper vos cellules nerveuses grâce à un petit appareil qui applique une pression et qui vibre.

Si vous ne faites pas partie des hautes sphères de la médecine, vous ne savez pas nécessairement que la semaine passée se tenait la réunion de la Société américaine des anesthésistes. Un groupe de chercheurs a présenté une étude visant à étudier et amoindrir la douleur due aux aiguilles.

Un groupe de courageux volontaires s’est donc fait piquer à l’épaule avec une aiguille en plastique (l’aiguille ne traverse donc pas la peau, question d’éthique, mais la douleur est la même). Des paramètres ont ensuite été modifiés, comme différents seuils de chaleur, de froid, de pressions et de vibrations. Selon leurs conclusions, la température ne joue qu’un rôle mineur, mais en revanche, des vibrations, appliquées au préalable pendant 20 secondes, minimisent la douleur induite par l’aiguille.

L’idée est en fait de corrompre votre cerveau, de le tromper, de l’induire en erreur. Concrètement, vous souffrez parce que des signaux sont transmis à votre cerveau, or ceux-ci doivent obligatoirement passer par des « portes » pour être transmis. Ces fameuses « portes » peuvent être bloquées par d’autres sensations physiques, comme la pression et les vibrations. CQFD.

D’ailleurs de tels outils existent déjà dans l’univers de la dentisterie, il n’y a plus qu’à appliquer ces procédures sur les aiguilles en acier et nous devrions moins souffrir dans les années à venir ! Relativisons cependant : lorsque vous vous faites tatouer, l’engin vibre beaucoup, mais la douleur reste cuisante, et cette étude, si alléchante soit-elle pour les achmophobes, a été conduite sur 21 cobayes… Mais ça ne coûte rien d’essayer !

Tags :Sources :popsci
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « les chercheurs ont trouvé une moyen de vous faire moins mal en utilisant une astuce »
    Le « une » c’est qu’il faut lire en prenant un accent?

  2. C’est plutôt les algophobes qui vont être contents… Pas les achmophobes étant donné qu’il y’aura toujours l’aiguille et que leur peur c’est justement l’aiguille…

  3. J’ai un truc pour ne pas avoir l’appréhension
    et ensuite une douleur plus faible,
    c’est de ne pas regarder la seringue, mais le plafond ou ailleurs.
    Ça marche très bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité