Finalement, on ne sait toujours pas qui est Jack L’Eventreur !

jack l'éventreur

Remontons légèrement dans le temps : il y a environ un mois, une équipe affirmait avoir découvert l'identité de Jack L'éventreur, cauchemar de bien des générations. Apparemment, c'était une erreur et tout le reste de l'enquête en est empli.

Rappel des faits : « Selon The Daily Mail, on doit cette découverte à Russell Edwards – un homme d’affaires qui avait obtenu un châle qui aurait appartenu à Catherine Eddowes, l’une des victimes de Jack l’éventreur – et à Jari Louhelainen, spécialiste de médecine légale. Leur enquête de 3 ans et demi désigne qui serait véritablement Jack l’éventreur parmi les six suspects potentiels. Selon eux, il s’agit de Aaron Kosminski, barbier polonais alors âgé de 23 ans »

Leur fameuse preuve irréfutable provenait d’une comparaison d’ADN. Ils avaient manifestement identifié une mutation extrêmement rare dans l’ADN de l’un des descendants de Kosminski. Seulement, au final, cette mutation ne serait pas rare du tout, même le grand ponte en génétique Alec Jeffreys le confirme, il s’agit d’une erreur basique…

Louhelainen a précisé avoir découvert la mutation 314.1C, or, selon les standards, il s’agissait de la 315.1.C… présente chez 99% des personnes d’ascendance européenne. Comme preuve irréfutable, à ce rythme, presque tout le monde en Europe aurait pu être Jack l’Eventreur.

Et ce n’est pas la seule bourde, apparemment une erreur de décimale s’est glissée dans le rapport, exagérant la rareté de la mutation par 10… Promptement résumé, l’identité de Jack L’éventreur est encore une énigme !

Tags :Sources :independent
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité