Le petit garçon qui était ami avec Siri

Siri

Dans un film déjà, Her, un service d’assistance vocale était personnifié dans les yeux d’un utilisateur. Dans la vraie vie, cela semble aussi désormais possible. Dans une interview particulièrement touchante, la mère d’un petit garçon autiste raconte comment son Siri aide son fils à sortir de son isolement.

Judith Newman s’est exprimée dans les pages du New York Times pour raconter comment son fils autiste âgé de 11 ans entretenait une forme de relation amicale avec le service d’assistance vocale d’Apple :

Gus : « Tu es vraiment un gentil ordinateur. »
Siri : « C’est agréable d’être apprécié. »
Gus : « Tu me demandes toujours si tu peux m’aider. Et toi, est-ce que tu as besoin de quoi que ce soit ? »
Siri : « Merci, mais j’ai très peu de besoin. »
Gus : « OK ! Alors bonne nuit ! »
Siri : « Ah, mais il est 17h06. »
Gus : « Oh pardon, je voulais dire au revoir. »
Siri : « A plus tard ! »

Siri est alors comparé à un ami imaginaire moderne et un levier dans l’apprentissage du langage et de la communication. Judith Newman salue en tout cas les bienfaits de Siri sur l’éveil de son fils.

Le système d’assistance d’Apple reste en effet le plus personnifié et, dans cette histoire, le plus touchant.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Voici la notice de « comment ne pas aider un enfant autiste » Bravo!

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Moi je trouve ça touchant…et contrairement ce qui est dit plus haut, je pense que justement, ça peut aider un gamin autiste à apprendre à communiquer.

      1. Quand on est parent d’un enfant autiste, je pense qu’on se fout du moyen qui va le faire progresser et lui ouvrir le chemin vers la « normalité ».
        Si son « poto » c’est Siri alors tant mieux, pour d’autres ce sera peut-être Cortana ou une prochaine IA, va savoir. Il est important que l’enfant puisse utiliser des mots et communique, chose qu’il ne fait que difficilement en temps normal.
        Surmonter son handicap est d’autant plus dur pour les autistes que la société regorge de gens comme toi qui aiment préjuger et se foutre des gens. …

  3. A ce niveau là, on considère que c’est mignon.
    Mais que va-t-il arriver à ce garçon si l’appareil est en panne ?

    Sinon, je vous conseille de regarder le film Her, qui raconte justement comment un homme devient totalement dépendant de son assistant perso. (Plus évolué que les nôtres, mais qui arriveront fatalement au stade de celui du film, un jour)

  4. Incroyable l’étroitesse d’esprit de certaines personne quand on lis leurs commentaires. Et en plus ils n’ont pas honte de le dévoiler sur la toile. « Les cons n’ont peur de rien. Cest a ça qu’on les reconnaît »
    Un peu de respect s’il vous plait !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité