La comète de Rosetta pue l’œuf pourri, l’écurie et le vinaigre

rosetta noyau

Si l’homme veut voyager un jour sur le dos d’une comète, il a intérêt d’apporter du shampoing. La chevelure de la comète Tchourioumov-Guérassimenko ne sentirait vraiment pas bon. Nous savons que cette comète se néglige grâce au nez électronique se trouvant à bord de la sonde Rosetta. Après un voyage de 10 ans, et 7 milliards de kilomètres parcourus, cette sonde se retrouve à renifler des odeurs franchement désagréables.

En approchant de la comète, ROSINA, (c’est le nez de Rosetta, l’instrument qui analyse les composants de la chevelure de la comète), a découvert que cette comète n’était pas qu’une grosse boule de neige sale. On sait depuis septembre qu’elle est composée de monoxyde et dioxyde de carbone, d’ammoniaque, de méthane et de méthanol. Ce petit cocktail nous faisait déjà penser qu’elle sentait comme une écurie (ammoniaque) remplie d’ivrognes (méthanol).

Et aujourd’hui, on a également découvert qu’elle contenait du formaldéhyde, qui lui donne une odeur âcre et suffocante, de l’hydrogène sulphide (ça c’est l’odeur de l’œuf pourri), et il faut rajouter le dioxyde de souffre, qui lui donne cette bonne odeur de vinaigre, saupoudrée d’un peu de sulfure de carbone, qui a une légère odeur d’alcool mais qui est très toxique. Du coup, elle sent l’odeur d’une écurie remplie d’ivrognes recouvert de vinaigre et d’œufs pourris. Tout un programme…

La sonde Rosetta se trouve à moins de 10 kilomètres du noyau de la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko. Le 12 novembre, elle larguera Philae, un petit atterrisseur courageux, qui viendra se poser sur le noyau de la comète puante. C’est certainement la mission la plus dingue jamais imaginée et si l’Europe parvient à poser Philae, elle démontrera une nouvelle fois ses compétences en matière de mission spatiale originale. Et bien sûr, vous pourrez suivre cet événement sur Gizmodo.

Tags :Sources :Mission Rosetta
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Un article du journal « New Scientist » précise que la concentration de ces odeurs est si faible…QU’UN HUMAIN QUI SE TIENDRAIT SUR LA COMETE NE LES SENTIRAIT MÊME PAS ! IL FAUDRAIT AVOIR L’ODORAT D’UN CHIEN POUR LES DECELER !!! « As for that smell, the molecules are in very low concentrations so a human standing on 67P probably wouldn’t notice the odour, says Altwegg. « You would probably need a good dog to smell it. »
    http://www.newscientist.com/article/dn26447-comet-stinks-of-rotten-eggs-and-cat-wee-finds-rosetta.html

  2. Pour la petite histoire, la Lune aussi sent l’œuf pourri, les astronautes qui y sont allés s’en sont rendus compte quand ils ont retiré leur casque à bord du LEM, la poussière lunaire sur leur combinaison avait une odeur immonde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité