Buzz Aldrin est d’accord avec l’idée de l’aller simple pour Mars

Buzz Aldrin

À l'heure où l'homme s'apprête à s'engager dans le plus grand voyage qu'il n'ait jamais effectué - à la découverte de Mars, pour ceux qui ne suivent pas ! -, les experts sont régulièrement appelés à s'exprimer sur le sujet. Dernier en date, Buzz Aldrin, le deuxième homme à marcher sur la Lune. Et l'homme est d'accord avec l'idée d'un aller simple pour Mars.

Tout est une question de coût, finalement, résume l’ancien astronaute de la mission Apollo 11. Interrogé durant l' »AeroAstro Centennial Symposium » du MIT, à Cambridge, Massachusetts, il a exposé sa vision de la chose. Pareille entreprise coûtera des milliards et des milliards de dollars au monde entier. « Que pourrait-on alors faire de ces explorateurs d’un nouveau genre une fois revenus sur Terre qui pourrait valoir davantage » que s’ils étaient restés sur la planète rouge ?

C’est à eux, selon lui, qu’incombera la lourde tâche de préparer l’arrivée du prochain groupe d’explorateurs… Et « lorsque nous en aurons 100 – ou peu importe le nombre -, alors seulement nous pourrons commencer à les renvoyer [sur Terre]. »

Buzz Aldrin rejoint ainsi la vision de MarsOne notamment, qui prépare actuellement pareille mission d’ici 2025, mais s’éloigne des projets de la NASA qui, elle, entend bien tout mettre en œuvre pour ramener ses hommes.

Les années futures devraient nous renseigner sur les projets adoptés pour partir à la conquête de Mars. Et finalement, quelle que soit l’option choisie par les experts, il y a malheureusement très peu de chances que nous soyons de la partie !

Tags :Via :Daily Mail
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le projet Mars One est une vaste blague qui ne tiens pas compte des réalités techniques. Preuve en est leurs budgets pathétique de seulement 6 milliards de $ alors que la NASA ou l’ESA estime un tel projet à plusieurs centaines de milliards de $. Absolument tout est à développer : une nouvelle fussée lourde, un vaisseau pour le trajet terre mars, les supports vies fiables sur plusieurs années, une protection contre les radiations cosmiques, etc.. Et ils espèrent y arriver avec seulement 6 milliards, et en plus pour 2025 !! Non mais sérieusement ?!

  2. Avec 6 Milliards ils feront comme pour le voyage sur la Lune. Une film tournée dans un beau studio avec de gros moyen mis dans la post-prod

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Putain heureusement que t’es là pour nous ouvrir les yeux mec !
      C’est sur que la post-prod de l’époque avec ses CGI était au top ! 50 ans plus tard, on arrive toujours pas à voir les effets spéciaux !

  3. Ouais ça doit être cool d’aller sur Mars mais au bout d’un moment dans ton isolement total tu dois commencer à un peu te faire chier quand même et puis voir toujours les mêmes personnes à longueur de temps en plus du lag de plusieurs minutes pour une communication avec la Terre tu finis par péter un plomb un truc à la Shining et tout le monde meurt

    1. concernant l’ennui, d’ici la date de lancement, il y aura surement les robots japonais pour tenir compagnie, dans le genre de wall-e.

      après pour le voyage sans retour, à part des scientifiques condamnées par la maladie, je ne vois pas comment on peut de son vivant, une personne saine d’esprit, vouloir partir au suicide pour passer à la postérité. la personne a un grain et pourrait, avant même d’arriver sur Mars, compromettre toute la mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité